Menu
Culture / Humeurs

L’Empreinte de Pockemon Crew

En 2017, je vous présentais sur le blog l’une des créations du collectif de hip-hop breakdance Pockemon Crew, déjà à Bobino à l’époque. La compagnie est aujourd’hui de retour avec une nouvelle création : Empreinte.

pockemon-crew-empreinte-bobino

Pockemon Crew : 20 ans de créations, 20 ans de succès

Pour fêter les 20 ans du collectif, Pockemon Crew a développé Empreinte : une création originale qui, selon la société de production, plonge les spectateurs « dans un voyage trépidant à travers le temps. Explorant les comportements et souvenirs d’antan comme celui du parfum d’une salle de classe ou le chahut d’une cour d’école, les chorégraphes retranscrivent en mouvement ces instants qui constituent un espace émotionnel insolite, propice à la danse dynamique des Pockemon. Empreinte se veut être l’écho intemporel d’artistes qui poursuivent leur rêve avec cette envie de laisser une trace indélébile. »

Empreinte : poésie et rêve par Pockemon Crew

Bon, tout comme la première fois, je n’ai pas spécialement ressenti cet aspect de la création, mais cela n’entame en rien le fait que pendant une heure, la compagnie propose des chorégraphies à la fois physiques et poétiques, avec une jolie pointe d’humour qui touche sa cible.

empreinte-pockemon-crew

J’ai particulièrement aimé le tableau recréant une salle de classe, ainsi que le tableau final sur la musique d’une célèbre série télé (pas de spoiler ici) qui m’a vraiment embarqué.

Petite parenthèse sur le public : des parents ont cru bon/intéressant d’amener leurs enfants âgés d’environ trois ans (vu le tout petit bout, je ne m’emballe pas sur l’âge je pense) à sept/huit ans. Belle erreur ! Non seulement ils sont trop petits pour ne pas gigoter pendant le spectacle, quitte à rendre la visibilité quasi nulle pour les rangs suivants, mais ils sont également trop petits ou impatients pour comprendre ce qui se passe sur scène. Empreinte n’est pas un show de breakdance/hip-hop classique : c’est poétique, assez lent et conceptuel. Il y a également des références à l’actualité que les petits ne peuvent comprendre. Alors pitié, quand une occasion pareille se présente : prenez une nounou ou faites appel à vos parents, mais ne gâchez pas votre moment et le nôtre par la même occasion. Parenthèse fermée.

Cette création, exceptionnellement à Bobino la semaine dernière, sera, je l’espère, à nouveau à l’affiche lorsque la compagnie sera sur les routes de France. À ce moment-là, n’hésitez pas à prendre vos places, car vous en ressortirez conquis.

Merci à Barbara Augier et Isabelle Béranger pour l’invitation, très appréciée.

About Author

Bulles de Flo, c'est le résultat de mes coups de cœur lifestyle du moment : culture (livres, cinéma, etc.), décoration, balades... Bienvenue chez moi !

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.