Oh my God : un peu d’hystérie et beaucoup de rire pour vous servir

Lundi soir dernier, pour bien commencer la semaine, je me suis rendue à l’avant-première parisienne d’Oh my God, grâce à l’invitation de miss Sophie.
En toute honnêteté, j’y suis allée sans trop savoir à quoi m’attendre, je n’avais pas pris le temps de me renseigner, c’est tout juste si je savais que le film parlait de l’invention du godemiché à l’époque de la Reine Victoria. J’allais loin avec ça.
Et bien figurez-vous que j’ai A-DO-RE!
Mais commençons par le commencement, le « pitch » (quelle horrible expression piquée aux anglo-saxons) : inspirée d’une histoire vraie, un jeune et séduisant – je confirme – médecin entre au service d’un confrère spécialiste de l’hystérie féminine. Le traitement préconisé est simple : soulager les patientes à l’aide de caresses aussi thérapeutiques que suggestives… Mais bientôt, ce gentil docteur chope des crampes! Du coup, aidé de son BFF, un passionné des nouvelles technologies de l’époque, ils mettent au point le… premier vibromasseur!
Je vous arrête tout de suite, rien de scabreux ou d’humour gras dans ce film. C’est même tout le contraire. Les dialogues sont fins, l’histoire secondaire sert à merveille le propos et l’humour y est très « british », mais totalement accessible. La bande-annonce que vous trouverez ci-dessous ne représente qu’une partie de l’histoire.
Il faut savoir que l’hystérie féminine regroupait à l’époque un peu tout et n’importe quoi. Dès lors qu’une femme se piquait de suivre sa propre voie et si elle était un peu agitée (suffragette par exemple), zou, au sanatorium + hysterectomie dans le pire des cas. Pas glop du tout.
Le film retrace donc non seulement l’histore de l’invention du premier vibromasseur, mais aussi le vent de révolte qui commençait à gagner les femmes en Angleterre.
Le casting d’Oh my God (en anglais Hysteria, ce qui lui va beaucoup mieux d’ailleurs) est un petit bijou.
L’acteur principal, Hugh Dancy, n’est pas forcément connu du grand public, malgré quelques apparitions dans des films somme toute « sympathiques » : la chute du faucon noir, confessions d’une accro du shopping ou encore le Roi Arthur. Bref, Hugh était une pépite en attente d’être découverte et c’est chose faite. Il est juste craquant et son accent… graouuuu!

On enchaîne avec l’intello Maggie Gyllenhaal, sœur de et accessoirement vue dans Batman – The Dark Knight, Crazy Heart, Nanny Mc Phee, Paris je t’aime, le sourire de Mona Lisa, etc. Et bien ma foi, elle ne s’en sort pas si mal que ça la Maggie! Elle a même un certain charme en petite folle furieuse de son temps!
Je continue avec Rupert Everett qu’on ne présente plus, so british à souhait, parfait dans son rôle de doux dingue pété de thunes et mentor du jeune docteur. J’avoue que quelque chose m’a gêné dans son visage : s’est-il fait injecter du botox dans les joues? Je ne sais pas, mais c’est curieux! En tout cas, sa composition est excellente et donne un brin d’humour anglais supplémentaire bienvenu.

Enfin bref, je ne vous fais pas tout le casting, mais sachez que si vous devez aller voir un film cette semaine, c’est assurément celui-ci! Prenez vos places, même si vous n’en entendez pas parler plus que ça dans les médias, ce qui est une erreur.
Je suis ravie d’avoir vu ce film qui vous fera passer un très très bon moment. Et si je ne devais rajouter qu’une seule chose : en VOST s’il-vous-plaît, l’accent british y est un élément presque central de ce film, pour mieux le « savourer »!

Et vous, qu’avez-vous prévu de voir cette semaine?

Tags from the story
, , ,
Écrit par
More from Florence

Plus Planking tu meurs…

Ouh le mauvais jeu de mots! Et bien oui, c’est voulu. Dernière couillonnade à...
Lire la suite

3 Commentaires

  • Hugo Cabret sort ce mercredi: dernier Sorcese et parfait je pense juste avant les vacances de Noël ! Bon encore faut il trouver le temps mais j'aimerais y aller.
    Paraît aussi que le dernier Melanie Laurent est top : les Adoptés ! (à ne pas aller voir si coup de blues ambiant…)…
    bcp trop de choses en fait:p

  • Ah! Cela parle donc bien de God!Pourquoi pas. Pour les comédies je préfère les voir en DVD et rigoler en famille dans mon salon 😉
    J'irai plutôt voir Hugo Cabret au ciné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *