Génération Podcasts, un nouveau format qui régalera vos oreilles

Selon l’expression consacrée « à moins de vivre dans une grotte, vous n’avez pas pu passer à côté de… », je n’ai donc pas manqué l’explosion des podcasts. Il en pousse comme des champignons, sur tous les thèmes et de toutes les durées. Et pourtant, j’ai bien failli manquer le coche.

Pourquoi le podcast ?

Petit point Wikipédia : « le podcasting permet aux utilisateurs l’écoute immédiate ou le téléchargement automatique d’émissions audio ou vidéo, à destination par exemple de baladeurs numériques en vue d’une écoute ultérieure. » Bon, à défaut de baladeurs numériques, nous parlerons de smartphones pour une meilleure compréhension.

Le principe est ultra simple : emporter avec vous une émission que vous n’avez pas pu écouter à l’Instant T ou découvrir de nouveaux formats d’échanges, moins guindés et réalisés de façon plus ou moins professionnelle, dans son salon ou dans un vrai studio.

Pourquoi succomber aux podcasts ?

Parce qu’ils ouvrent tout un champ des possibles. Il n’est pas toujours aisé de sortir de sa zone de confort culturelle/d’écoute média et grâce aux podcasts, il n’y a plus de limite. Pour ma part, j’ai mis à certain temps à m’y mettre et maintenant, je ne pourrai plus m’en passer. J’ai choisi de commencer mes découvertes par des podcasts d’entretiens au féminin, avec des femmes inspirées et inspirantes. J’élargis progressivement mon champ d’action vers le lifestyle et les conversations moins cadrées.

A l’utilisation, c’est très pratique. Je suis sur Android et je passe par deux canaux d’écoute : Deezer (où il n’est pas possible de télécharger l’ensemble des épisodes, mais seulement le dernier) et l’appli Podcast Addict, chaudement recommandée par des twittos avertis (et approuvée par mes soins). Pour les fans de la Pomme, go iTunes, tout simplement. Il existe également une autre appli, Stitcher, ainsi que la possibilité d’écouter vos podcasts via Audible. Il suffit ensuite d’écouter en streaming ou de télécharger l’épisode et zou, c’est parti pour environ 30 à 60 minutes de bon son dans les oreilles selon la durée de l’émission.

Ma sélection de podcasts

Comme précisé en début d’article, je commence mes écoutes et continue à fouiner pour trouver toujours plus de jolies perles. J’ai déjà craqué pour trois podcasts très intéressants dont deux se complètent parfaitement.

La Poudre par Lauren Bastide

La Poudre est un podcast d’interviews de femmes entrepreneurs, artistes, ministres, sportives, etc. Ces femmes « qui comptent » se livrent sans fard ni filtre à Lauren Bastide, journaliste/féministe. Ce podcast est le tout premier que j’ai écouté, suite aux recommandations d’amies sur Instagram notamment.

Et la magie a opéré. Même si j’ai eu du mal à passer outre la voix un peu trop « doucereuse » de Lauren Bastide au début, je me suis très vite concentrée sur le contenu qui propose de beaux échanges avec des personnalités qui valent le détour. La conversation est très bien menée, notamment grâce au vrai travail d’archives/de recherches de la journaliste qui permet d’enrichir le propos.

Je n’ai pas encore écouté la totalité des 35 épisodes déjà proposés, mais ce n’est qu’une question de temps. Bref, vous l’aurez compris, je vous recommande fortement ce podcast et attends avec impatience les nouveaux épisodes de rentrée !

Génération XX de Siham Jibril

Sur le même modèle que La Poudre, Génération XX est « un podcast de conversations avec des femmes qui entreprennent, à des âges et dans des milieux différents. Elles ont en commun d’être passionnées, créatives, imparfaites, inspirées et inspirantes ».

Menées par Siham Jibril, ce podcast se concentre plus sur les femmes entrepreneurs en faisant le point sur leur parcours professionnel, le tout saupoudré de quelques confidences personnelles, mais on s’en tient plus ici à l’aspect pro avec en point d’orgue le parcours de chacune, les raisons qui les ont menées là où elles sont et leurs projets.

Génération XX est un podcast très inspirant (comme le souligne sa « baseline ») et parfaitement décomplexant qui démontre que le succès n’a pas d’âge et que l’échec, s’il existe, n’est qu’une étape vers le succès dont la définition reste personnelle. Chacune met le curseur du succès et du bonheur où elle le souhaite, sans pression.

Grâce à La Poudre et Génération XX, j’ai découvert et je découvre encore des femmes aux parcours si différents et parfaitement similaires à la fois. Sans pression, sans féminisme exacerbé (ce qui pourrait me repousser personnellement), les échanges se font dans le rire et la simplicité. J’adore.

Plan culinaire de Nora Bouazzouni et Mélissa Bounoua

Tout nouveau, tout chaud, Plan Culinaire propose, pour le moment, deux épisodes sur des sujets liés à nos habitudes alimentaires. Le premier est consacré à notre amour pour les céréales et le second sur notre propension à faire la queue pour entrer dans un resto.

Pourquoi ? Comment ? Plan Culinaire est un podcast au contenu assez « sociétal » qui se penche sur nos addictions gourmandes et nos habitudes de consommation. Pour le moment, j’ai trouvé le principe très intéressant et assez bien réalisé. En attendant la suite avec impatience, je vous invite à découvrir d’où viennent nos céréales qui font crounch-crounch.

Au final, on achète le Podcast

Essayé et adopté, le format podcast est idéal pour vous cultivez et ouvrir vos horizons dans les transports en commun par exemple. Mes 30 minutes de transilien passent comme une lettre à la Poste ! En plus, vous trouverez forcément chaussure à votre pied, tant l’offre est maintenant pléthorique. A vous de choisir ce qui vous plaira. De plus en plus de médias font des sélections selon des thèmes définis, un moyen parfait pour se jeter dans le grand bain.

Écrit par
More from Florence

Memobulles du lundi : passez en mode cocooning

Parce que cette nouvelle semaine qui débute promet d’être grisouille à souhait,...
Lire la suite

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.