American Ultra : un bon gros WTF sur grand écran qui fait plaisir

Dès la bande-annonce, j’ai su deux choses : American Ultra sera un film bien barré, mais aussi bien fichu. Et j’ai eu raison ! Call me Mme Irma. Tout comme Kingsman, voilà un film d’action à tendance parodique mais pas trop, très très bien ficelé et qui ne laisse pas de temps morts. Et en plus, l’humour est au rendez-vous. Le parfait combo.

Un joli casting pour un bon divertissement
Synopsis :
La paisible vie faite d’acide, de champignons et d’herbe qui fait rire de Mike Howell et sa copine Phoebe se trouve soudain toute chamboulée quand, un jour, Mike – agent dormant surentraîné – se retrouve au cœur d’une opération gouvernementale d’envergure. Tadaaaaaa.

Et bien un en mot comme en cent : génial !
J’ai vraiment passé un excellent moment dans cette salle obscure pour un lavage de tête plus que bienvenu. Comme je le disais plus haut, tout est bon, du casting (et pourtant Kristen Stewart n’est pas du tout, mais alors pas du tout ma tasse de thé) au scénario en passant par la réalisation. C’est punchy, original, visuellement « spectaculaire » et on ne voit pas passer le temps.

Zombie Kristen – une séquence très drôle visuellement

Alors oui, c’est du WTF dans les grandes largeurs, mais bien fait.
Jesse Eisenberg (The Social Network, Insaisissables…) et Kristen Stewart (qu’on ne présente plus non plus) forment un couple convaincant à l’écran à qui il arrive mille choses à la minute. Les seconds rôles sont également excellents à commencer par Topher Grace, agaçant à souhait (mais si, That 70s Show, c’est lui) et génialissime qui en fait des caisses. Mention très spéciale à Walton Goggins et son rôle de « Laugher » (Rieur in VF) qui est juste parfait.

Niveau réalisation, ça claque, ça bouge, ça court dans tous les sens sans donner le tournis.
Sinon, petit avertissement, tout comme Kingsman, la violence est omniprésente (et vas-y que je te fous mon marteau en pleine poire), ça gicle de partout, donc méfiance. Ce n’est pas « tous publics ». Enfin, pour terminer, je ne peux que vous inviter à prendre d’urgence vos entrées, vous passerez un vrai bon moment. Ah oui, et en VOST please. Et sans popcorn ou chips please aussi, vos voisins de sièges vous remercieront. J’ai cru que j’allais buter quelqu’un hier soir, comme quoi je peux être méchante quand je veux. Effet American Ultra peut-être ? 😉

Écrit par
More from Florence

Ma pomme au Mondial du Tatouage

Le tatouage, cet art corporel autrefois méconnu et désormais reconnu, je l’ai...
Lire la suite

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *