Menu
Humeurs

Missing Type : le don du sang en bonne résolution

Janvier, le mois des bonnes résolutions. Et si vous commenciez par faire preuve de générosité ? Pour la 3ème saison consécutive, l’Établissement Français du Sang lance l’opération #MissingType. Jusqu’au 18 janvier, en faisant disparaître les lettres A, B et O des profils sociaux, l’EFS veut sensibiliser sur l’importance de donner régulièrement son sang pour sauver de nombreuses vies.

Missing Type : faire du don de sang votre résolution 2020

Une heure, soit le temps nécessaire pour faire un don du sang (entretien compris, la prise de sang dure une dizaine de minutes), équivaut à trois vies sauvées. Oui, rien que ça. L’année dernière, j’avais déjà évoqué sur le blog la saison 2 de l’opération de sensibilisation #MissingType.

Cette année, il me semble essentiel de remettre le sujet sur le devant de la scène – et d’ailleurs je suis loin d’être la seule, cette opération de sensibilisation rencontrant un très bel écho sur les réseaux sociaux – car les réserves de sang sont au plus bas.

Le don du sang : comment ça marche ?

Le saviez-vous ? Les groupes sanguins AB- et B- sont parmi les plus rares en France, avec moins d’1% de la population qui en est porteur (pour chaque groupe), ce qui, vous en conviendrez, est assez dingue. On comprend alors pourquoi les besoins sont énormes pour sauver des vies.

Pour savoir si vous êtes éligibles à un don du sang, l’EFS propose sur son site un questionnaire pour que vous puissiez vous faire une idée. Idem avec les contre-indications, nombreuses mais pas rédhibitoires, loin de là. Une fois ces étapes passées, sachez qu’il existe plusieurs types de dons : le don du sang, de plasma, de moelle osseuse (et non moelle épinière comme on peut l’entendre dans certaines séries TV par exemple) et le don de plaquettes.

Avant le don, pensez à bien manger, à vous hydrater (mais en évitant les boissons alcoolisées évidemment) et après, une collation vous sera proposée, ainsi qu’un moment de repos pour ne pas tomber dans les pommes. Ce sera bêta tout de même.

Don du sang : si vous ne donnez pas, soyez un ambassadeur de la cause !

Je ne peux pas donner mon sang. J’ai deux maladies génétiques – le Syndrome d’Ehlers-Danlos et la Filaminopathie A – qui atteignent mes veines (trop fines, elles s’effritent) et mes plaquettes. Alors si, comme moi, le don du sang est impossible, prenez votre plus beau clavier et devenez un ambassadeur de « la cause » en relayant autour de vous les opérations de l’EFS comme #MissingType. Le savoir est tout aussi important que l’action.

Le site de l’Établissement Français du Sang est très complet et vous offre même la possibilité de traduire vos pensées et bonnes résolutions sans les lettres A, B et O, grâce à son traducteur. _ien pensé, n_n ?

About Author

Bulles de Flo, c'est le résultat de mes coups de cœur lifestyle du moment : culture (livres, cinéma, etc.), décoration, balades... Bienvenue chez moi !

1 Comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.