A vos marques, prêts? Mangez!

« Perdez 4 kilos en éternuant!« , « Moins 5 kilos avec Dukon« , « Maigrissez d’où vous voulez, mais surtout pas de la tête« , « Soyez maigres, vous ne le regretterez pas!« … Et allez, la saison printemps-été 2011 des régimes et autres super astuces pour vous faire un galbe de déesse est officiellement lancée!
Comme chaque année, lorsque les beaux jours pointent leurs bouts de museaux, les unes des magazines dédiées au « bien-être », c’est-à-dire aux régimes de A à Z font florès, avec plus ou moins d’originalité. Et il y en a pour tous les goûts :
– Les régimes sans efforts (toujours au top de la tendance)
– Les régimes dissociés qui vous flinguent le métabolisme en moins de deux (un must)
– Les crèmes amincissantes de jour comme de nuit (et qui ne collent pas, s’il vous plaît)
– Les mouvements de sports que vous pouvez faire chez vous/dans les transports/au bureau/chez maman
– Les tenues hypra tendances anti transpirantes que même si vous suez comme une vache, on ne verra rien
– Etc., etc.
Un véritable marronnier comme on l’aime.
Et chaque année, vous et moi mes sœurs, nous tombons plus ou moins dans le panneau.
Parce qu’il faut être honnête.
Qui n’a pas acheté au moins une fois une crème qui promet monts et merveilles et qui fait également maigrir notre compte en banque? Qui n’a pas succombé aux petites pilules miracles et aux liquides roses qui nous font faire pipi toutes les trois minutes? Personne… ou si peu.
Et si l’on continue sur notre lancée, qui a tenu plus d’un mois, au grand maximum? Qui? Pas moi en tout cas. C’est un fait acquis, je ne suis pas fiable pour ce genre de choses. Je n’ai aucune constance pour ce type d' »exercice ».
Tout commence dans la boutique, en général une parapharmacie.
Plantée devant le rayon des crèmes et autres joyeusetés pour avoir le cuisseau ferme et le ventre plat, l’acheteuse a les yeux qui pétillent rien qu’en pensant aux résultats qu’elle obtiendra en claquant ces doigts, pleins de crème comme il se doit. Après un rapide passage en caisse (elle manque de s’étouffer, car trois crèmes, un pack de bouchons à clipser sur sa Contrex et une boîte d’Oenobiol anti rétention, ça pèse sur sa CB tout en allégeant son compte…), elle virevolte en chantonnant et passe légère, telle Fleurette sans sa crème, devant la boulangerie sans s’arrêter.
Elle est vraiment motivée. Que dis-je, elle incarne la motivation. C’est beau.
Premier jour.
Au saut du lit, l’acheteuse se fend d’un jus de citron tiède, car elle l’a lu dans BaBeBelle. Elle grimace parce que bon, ce n’est pas franchement sa tasse de thé, mais si les « stars » le font, pourquoi pas elle.
Après un petit déjeuner composé de deux demi tranches de pain de mie complet, du granola bio et son verre de thé vert détox, l’acheteuse file sous sa douche pour se faire un gommage. Il faut bien commencer ces fameux quinze jours de régime sans stress de la meilleure façon qui soit.
Après ce cérémonial qui manque de la mettre en retard, et oui, l’acheteuse bosse quand même, elle se tartine de crèmes. Elle commence par celle uniquement destinée au ventre puis enchaîne avec les cuisses et les bras. Elle y met du cœur à l’ouvrage, car elle sait que chaque année c’est la même chose, elle arrête ce cirque au bout d’une semaine. Et encore. Mais cette fois-ci, foi d’acheteuse, elle tiendra bon.
Jour 8.
Au saut du lit, l’œil torve, l’acheteuse ronchonne et regarde son verre de jus de citron de travers. Un jus de pommes pas bio fera très bien l’affaire après tout, ce n’est pas du Coca.
Après un petit déjeuner composé d’un bon bol de céréales Fitness pour se donner bonne conscience, parce qu’elle sait pertinemment qu’il y a peut-être moins de sucres, mais plus de gras (elle a appris à lire la table des index caloriques au dos de la boîte), et d’un bon bol de thé aux fruits rouges, l’acheteuse file sous la douche.
Exit le gommage, elle n’a pas le temps.
Après ce cérémonial qui manque toujours de la mettre en retard, le temps pris par le petit-déj ayant remplacé celui dédié au gommage, elle file se tartiner de crème. Une crème. Celle pour les jambes. Le reste va très bien. En fait, elle alterne une crème sur deux depuis trois jours, histoire de gagner du temps et parce que franchement, ça la gave. Elle se note quand même qu’elle tient toujours bon, même si c’est à moitié.
Jour 15.
Au saut du lit, l’acheteuse ne jette même plus un regard à sa table de chevet et file s’engouffrer son bol de céréales au chocolat, avec son café crème.
Après la douche, elle enfile son jean. Oups, sa crème est sur la coiffeuse, elle l’a oublié dans sa précipitation. C’est dommage. Elle s’en mettra demain. Procrastination quand tu nous tiens.
Elle se note que décidément, elle a du mal, mais promis juré, l’année prochaine, elle utilisera ses tubes de crèmes jusqu’au bout.
Cette acheteuse, c’est vous, c’est moi.
Nous sommes déjà, et pour un bon moment, littéralement matraquées par les magazines de bonnes idées pour maigrir, encore et toujours. Alors faisons un point simple, clair, net et précis : non, les kilos gagnés au chaud cet hiver ne partiront pas d’un seul coup d’un seul en 10/15 jours cet été. Cela s’appelle du marketing, ou de la poudre aux yeux, c’est selon.
Mais je sais bien que, comme l’année dernière et l’année prochaine, nous succomberons au chant des sirènes.
Et vous? Allez-vous casser votre PEL à la parapharmacie du coin?
Tags from the story
,
Écrit par
More from Florence

Noël en avance réclame prudence

Je sais je sais, mon proverbe home-made ne veut pas dire grand-chose,...
Lire la suite

8 Commentaires

  • j'avoue, je craque facilement sur les crèmes qui promettent -10cm de tour de cuisse, et j'essaie de faire plus de sport quand arrive l'été..
    Mais me priver en bouffe, pas possible !

  • Je comprends tout à fait!
    Je suis d'ailleurs à deux doigts de m'inscrire à la gym suédoise et je pleure la disparition du "Kilo Killer"… On ne se refait pas 😉

  • J'ai beau être ronde, je sais que rien n'est produit miracle ou régime fiable étant donné que le seul moyen de perdre, c'est le déclic et la motivation soit faire attention à ce qu'on mange et un minimum d'exercice. Donc je n'en achète jamais.
    Chaque année j'essaie de maigrir avant l'été mais non, les mois s’enchaînent trop vite et je me cache toujours sous mes fringues, en ayant toujours trop chaud (et trop honte, accessoirement)!
    Voilà, je préfère investir dans un iPhone que dans des produits minceurs si attirants soient-ils, au moins je ne suis pas déçue ! ^^
    Et puis merde, si les fringues étaient adaptées aux rondes, qu'on en faisait de jolies plutôt que de sacs à patates informes, on se sentirait déjà plus belles même avec nos kilos en trop !

  • Oh purée que tu as raison!
    Je déteste l'été justement pour cette raison… Marre de ne pas trouver de fringues JOLIES à ma taille… Une autre bataille tiens.
    Courage, tu vas le choper ce fichu IPhone!!! 😉

  • Pareil, autant en hiver on se cache dans un vieux jean et un manteau mais en été, personnellement je crève parce qu'il me fait toujours une veste pour cacher mes rondeurs car les hauts sont souvent mal taillés. L'idéal ce sont les tailles empire mais soit on en trouve pas, soit ils coûtent un bras !Que dire des pantacourts… Soit trop étroits, soit avec des poches et bidules mal placés qui soulignent encore + les formes, ou des bâches, au choix… J'adore l'été et pourtant c'est une horreur pour moi, chaque année… Pour l'iPhone je devrais l'avoir d'ici une semaine ! ^^

  • Une semaine? C'est la fête!!!
    Pour les fringues, j'adore aussi les tailles empire, mais on n'en trouve que trop rarement… Un jour viendra où nous pourrons enfin nous habiller correctement sans casser notre Codevi!

  • j'ai pas cédé à la tentation des crèmes et pilules ! je bossais même dans un journal féminin où j'ai récupéré un tas de ces produits gratos (et hyper chers en plus !) j'ai testé une seule fois le truc protéiné allégé : dégueu, et la crème, j'y ai pensé un jour ou deux puis j'ai oublié… j'ai une centaine de produits cosmétiques que j'ai laissé périmer, je sais c'est con… mais j'en ai donné pas mal aussi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *