Trucs et astuces pour réussir son déménagement partie 2

Hier, je vous listais les éléments essentiels à avoir en tête pour réussir son déménagement. Aujourd’hui, je partage avec vous mes « bons plans » avec des startups qui pourront vous sauver la vie, a minima vous soulager de quelques galères.

Moi présentement dans mon nouvel appartement

Les startups du déménagement : le bon plan

Que ce soit au niveau du trajet, de l’aide au déménagement ou bien du montage de meubles, il y aura toujours une startup pour vous tirer une épine du pied.

Service-public.fr : pratique et surtout essentiel

Évidemment, je ne commence pas par une startup, mais bien par le portail officiel service-public.fr. Que pourrez-vous y faire ? C’est simple : en quelques clics, vous pourrez transférer officiellement votre adresse postale pour le centre des finances publiques (les impôts vous suivront partout), la Sécurité Sociale, Pôle Emploi si besoin, etc.

Que vous soyez propriétaires ou locataires, ce site regroupe l’ensemble des tâches à accomplir et des organismes officiels à contacter avec une deadline assez précise pour vous permettre de vous y retrouver en toute sérénité. Bref, un passage obligé.

Côté organisme officiel, La Poste propose un service de redirection du courrier qui est donc quasiment une obligation. Attention, ce service, au demeurant fort pratique (et payant bien entendu), a tendance à patouiller dans la semoule tout de même. Prenez donc le temps de modifier le maximum d’adresses possibles en amont de votre départ.

Stocketmoi : pour déblayer le terrain tout en conservant ses biens

En amont du déménagement, nous avons réalisé un grand tri pour faciliter la vente de l’appartement en le désencombrant. N’ayant pas une cave à disposition, nous avons opté pour le service proposé par Stocketmoi : un stockage sécurisé pour vos meubles et objets en tout genre. Très pratique, même si financièrement, cela a obligatoirement un coût.

Le fonctionnement est simple : il suffit de mettre en carton vos biens ou de commander sur le site des box de rangements qui vous seront apportées quelques jours avant la reprise pour stockage. Une fois votre bordel stocké, vous pouvez en demander soit le retour temporaire, soit le retour définitif. Attention toutefois à bien regarder les conditions tarifaires de retour pour ne pas vous faire avoir et pour information, les livreurs ne sont pas déménageurs : à vous d’enlever vos biens des box pour qu’ils puissent les reprendre. Attention également aux étages, certains livreurs chouinent au-dessus du 3ème étage sans ascenseur. Il faut donc bien caler les choses avec les conseillers.

Nous avons choisi cette solution avant le déménagement et nous allons à nouveau faire appel à eux pour ranger le superflu d’ici quelques jours, n’ayant toujours pas de cave à disposition. Je recommande.

Supervan : une camionnette avec chauffeur disponible dans l’heure

Pour notre déménagement, nous avions besoin d’être à deux endroits en même temps. Et puis avec mon chat, je ne voulais pas trop de stress entre les pattes des déménageurs. J’ai donc opté, sur les très bons conseils de Louisa, sur le service proposé par la startup Supervan.

Le principe est ultra simple : on commande son supervan en fonction de ses besoins > petite camionnette ou vrai camion, avec un chauffeur qui vient prendre et livrer les cartons sur le pas de votre porte ou non et on réserve à la date choisie. Facile, non ?

On peut monter avec le chauffeur, jusqu’à deux personnes et vogue la galère. J’ai été très satisfaite et pour vous donner un ordre d’idée, un aller Porte de Clignancourt / Saint-Leu la Forêt dans le 95 le matin à 9h avec un chat et 3 cartons, à venir chercher au 4ème étage sans ascenseur m’a coûté une centaine d’euros. Ok, c’est un coût, mais la liberté d’esprit n’a pas de prix.

Stootie : pour les petits travaux

N’ayant malheureusement pas dans mon entourage proche quelques bras pour nous aider ma mère et moi à monter les (nombreux) meubles en kit commandés et installer nos nouveaux luminaires, nous avons fait appel à la startup Stootie.

Réparation et bricolage, services et loisirs, achats et livraisons… Le site a pour principe de vous mettre en relation avec des professionnels et particuliers éclairés suite à la demande de service que vous aurez déposé. Besoin de monter des meubles ? Rédigez une annonce en quelques minutes seulement et vous aurez très rapidement des propositions de devis.

Après, à vous de choisir entre les différentes propositions. Personnellement, je m’attache évidemment aux prix (qui peut aller du simple au triple, certains se lâchent vraiment et perdent leur bon sens), mais aussi aux différents avis laissés par des particuliers. Professionnalisme, efficacité, politesse… tout ceci entre en jeu pour valider une proposition.

Une fois la mission réalisée, il suffit de valider sur le site pour que le « stooter » soit payé. Efficace et sans bavure. Je recommande.

Papernest : pour se libérer des « corvées administratives »

Énergie, Internet, assurances, courrier… La startup Papernest promet de vous débarrasser de ce type de corvées pour vous libérer l’esprit au moment du déménagement. En quelques clics, tout est fait, avec la confirmation de la prise en charge via un entretien téléphonique avec un conseiller. En toute honnêteté, je me suis arrêtée aux premières étapes, préférant au final passer directement par les différents fournisseurs. Je ne suis pas encore assez mûre sans doute pour ce type de service. A vous de juger !

A la une, à la deux, à la trois… déménagez !

Voilà, je vous ai donné mes bons plans pour un déménagement, si ce n’est réussi à 100%, au moins serein. Bon à savoir : un déménagement finira de vous pourrir la vie au bout d’un mois environ. Je suis encore en plein dedans, à J+10 et honnêtement, je suis fourbue aussi bien physiquement que mentalement. Tout ne s’est pas passé comme prévu, loin de là. Et comme je ne souhaite à personne d’être dans le marasme dans lequel je suis, je partage quelques astuces !

Alors, vous changez quand de maison ?

Écrit par
More from Florence

A la recherche de la Sérénité…

Depuis quelques temps, allez, quelques mois, je suis devenue « addict » au massage...
Lire la suite

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.