C’est l’heure du tea-time au Ritz Paris !

Je l’ai longtemps cherché et je pense l’avoir trouvé : le tea-time parfait ! Toujours en quête de saveurs nouvelles et d’une expérience inoubliable, j’ai souhaité profiter de mes vacances pour enfin pousser les portes du Ritz Paris. Ce palace constitue, pour moi, l’un des lieux incontournables à faire dans une vie.

ritz-paris-teatime
Le tea-time du Ritz au Salon Proust : une merveille.

Le Ritz Paris : magie et perfection.

Fraîchement rénové, le Ritz est l’un des emblèmes du luxe et du chic à la parisienne. De l’accueil parfait à l’ambiance à la fois intime et grandiose, sans pour autant être « étouffante », j’ai été littéralement subjuguée par ce que j’ai pu voir du lieu (c’est-à-dire pas grand-chose, donc je ne peux qu’imaginer la perfection du « reste »).

Il est temps de partir à la recherche du temps perdu au sein du Salon Proust, en référence au célèbre écrivain qui passa de longs moments dans ce qui fut à l’origine le « salon cheminée ». Je ne vais pas utiliser tout le dictionnaire des synonymes, mais sachez ceci : ce salon « hommage » est idéal, sublime, splendide, magnifique… une vraie pépite qui m’a laissé sous le charme de ce décor aux tonalités chaudes sans être vieillottes avec fauteuils moelleux et boiseries fines.

Le calme est à l’avenant, les personnes présentes baissent naturellement la voix et notre attention n’est pas systématiquement détournée par le passage incessant des clients de l’hôtel (comme au Plaza Athénée par exemple). Vous avez dit perfection ?

Le « thé à la française » du Ritz Paris : un retour en enfance au pays du luxe.

Le chef pâtissier François Perret a misé sur les souvenirs d’enfance pour un tea-time tout simplement idyllique pour nos papilles. Petits fours revisités avec brio, la barquette de LU revue et corrigée avec un sablé exceptionnel et un chocolat gianduja, la cigarette russe, le cake marbré qui fond dans la bouche sans parler de la madeleine à la fleur d’oranger… Le chef revisite avec brio nos goûters « d’antan ». Mamma Mia, quand j’y repense…

ritz-paris-salon-proust

Et j’en oublie… puisque le « chariot » comporte également des meringues craquantes à l’extérieur et moelleuses/collantes à l’intérieur comme je les aime, des tartelettes au sucre ou pralines, des oursons guimauve (joie et félicité dans mon cœur) ou bien un pain au chocolat (littéralement, une baguette au chocolat) qui m’a fait presque pleurer de joie, associée avec une crème fraîche… parfaite.

Mais il n’y pas que les papilles qui comptent, puisqu’il y a également tout le « cérémonial » autour de ce thé à la française d’exception. Avant de commencer, une petite madeleine vous sera offerte, mais chut, je ne vous dévoile pas tout ! Sachez juste que vous allez en souvenir très longtemps.

Et qui dit thé à la française dit… thé ! Et là, et là… Si seulement j’avais pu repartir avec.

Des thés, encore des thés… et des thés d’exception pour le Ritz Paris.

En ce moment, je fais une légère fixation sur le thé blanc au jasmin. Alors évidemment, quand j’ai ouvert le carnet servant de menu (un élément à part entière de cette expérience), j’ai cherché mon précieux. Et puis je suis vite tombée en amour devant les thés d’exception, spécialement créés pour le Ritz. C’est fabuleusement bon.

Mon choix s’est donc porté vers le thé blanc Yin Zhen Fujian récolté en avril 2016. Voilà un thé « rafraîchissant aux notes subtiles de fleurs de muguet. Sa liqueur est claire et soyeuse. Très prisé sous la dynastie Song, une partie de sa récolte était réservée à l’Empereur. » Et j’ai même appris via mon hôte que la légende précise que ce sont des jeunes vierges aux gants blancs « armées » de ciseaux d’argent qui étaient chargées de cueillir les premiers bourgeons pour l’Empereur.

Quand j’évoquais plus haut un véritable cérémonial, voilà de quoi je parlais : une fois le thé d’exception choisi, les feuilles de thé qui serviront à l’infusion faite à la demande (et autant de fois que désiré) vous seront présentées. Puis une petite théière avec ces mêmes feuilles accompagnera votre tasse. Et ce thé… j’en rêve encore. Je n’ai pas le souvenir d’en avoir bu un si bon.

Le tea-time du Ritz Paris : une expérience à vivre, à revivre et à offrir.

Et puis il est temps de partir et là… vous comprenez pourquoi le Ritz est un palace. Pour la toute première fois depuis que je teste les tea-time, on m’a proposé de repartir avec les gourmandises que je n’ai pas pu déguster. Le Ritz m’a proposé un « doggy bag » de luxe et je n’ai qu’une chose à dire : merci ! Quel service, quel plaisir, quelle expérience !

Et comme si ça n’était pas suffisant, nous avons eu également le plaisir de repartir avec une petite boîte de thé spécialement créée pour le Ritz, conseils avisés d’infusion à l’appui. Je suis ravie. Je suis émerveillée.

ritz-paris-salon-proust-fleurs

Alors, on y va ?

Comme « d’habitude » désormais, je peux vous affirmer une chose : osez ! Osez vous rendre sur place, vous installer dans le Salon Proust, choisir ce que vous allez déguster. Osez plus que jamais. L’accueil n’est jamais hautain, que ce soit au Ritz ou dans les autres palaces/hôtels que j’ai eu le plaisir de tester, bien au contraire. Vous êtes considérés comme le seul client du moment et ça, c’est précieux.

Concrètement, le thé à la française du Ritz coûte 55€ par personne pour l’ensemble des pâtisseries et une boisson chaude. Si vous souhaitez ajouter une coupe de champagne, comptez 75€. Une somme, mais en comparaison d’autres tea-time, ça les vaut largement. Et encore une fois, c’est l’expérience d’une vie. Je compte bien y retourner en octobre prochain pour fêter mes 35 ans (et peut-être prendre plus de photos, je n’ose jamais vraiment). Une évidence.

Et si vous souhaitez découvrir mes précédentes aventures « tea-time » palace, rendez-vous dans le dossier spécial de mon blog. ^_^

Écrit par
More from Florence

Presque 31 ans et presque toutes mes dents!

Les listes d’anniversaire pullulent sur les blogs en ce moment, alors je...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *