[Test] Ma quête du parfait déodorant bio ou naturel

Ma quête d’un déodorant qui n’agresse pas la peau a commencé un peu malgré moi quand, lors de vacances en Corse, ma peau s’est retrouvée agressée comme jamais. Depuis, je suis en quête du déodorant bio/naturel parfait. Et le choix est vaste ! J’ai donc réalisé un test parfaitement subjectif.

Trouver un déodorant bio, naturel : la quête du Graal

Avant ce souci qui a, disons-le franchement, largement bousillé mes aisselles en quelques jours (point glamour), je fonctionnais avec un déodorant des plus basiques, à savoir un bon vieux Sanex pour peaux sensibles (quand même). Quand soudain, le drame en plein été, par 35°. Joie et bonheur.

Comment trouver le déodorant qui vous convient ? En réalisant des tests pardi !

Retour en Corse : aïe, j’ai mal, ça pique, ça gratte et Ô mon Dieu, c’est rouge et ça « s’ouvre ». Bon bon bon… Ni une ni deux, ma pote file à la pharmacie et revient avec un bloc de pierre d’Alun pour changer de déo. Je conserverai ce bloc pendant quelques mois, avant de m’apercevoir qu’au final, rien n’avait réellement changé.

La pierre d’Alun : une fausse bonne idée ?

Bien entendu, je pensais que tout irait pour le mieux une fois ma peau apaisée. Spoiler : ce ne fut pas le cas et c’est dommage, car le stick de pierre d’Alun est clairement pratique, économique et me concernant efficace au niveau gestion de la transpiration et de l’odeur. Mais les rougeurs et démangeaisons ne cessaient pas et empiraient selon les jours, si je transpirais plus ou moins. J’ai fini par me renseigner un peu plus précisément pour trouver que la pierre d’Alun pouvait être responsable de problèmes pour les peaux sensibles. Zut, flûte.

Et c’est le drame…
La gamme de déodorants Schmidt’s : échec et mat (à mon grand désespoir)

Naturelle et vegan, hautement recommandée par des influenceuses beauté et lifestyle, la gamme de déodorants Schmidt’s avait tout pour me plaire. Ni une ni deux, c’est avec un enthousiasme non dissimulé (jamais too much) que je franchis les portes d’un Mademoiselle Bio pour acheter un stick sans parfum. La texture me semble un peu dure, mais bon, ça devrait aller une fois arrivée à la maison. Bah non.

C’est l’une des particularités des déodorants de la marque, la pâte est dure à cause de sa composition (idem pour la version en pot que j’ai aussi acheté, suite à l’échec du stick). Côté stick, c’est tellement dur que ça « ne roule pas » sur la peau et quand elle est déjà irritée, on a la désagréable sensation de la tirer à outrance. Fail.

Côté pot en verre, d’un point de vue hygiène, rien à redire puisqu’il faut prélever de la pâte à réchauffer ensuite entre les doigts, donc rien ne touche directement le contenu. Côté composition (idem pour le stick), ce déo est 100% naturel, vegan et cruelty-free. Sans sels d’aluminium, ni paraben, il contient de la poudre d’arrow root, de l’huile de coco, de la cire de candelilla, du beurre de karité, du bicarbonate de soude et de la vitamine E.

À l’usage, même déconvenue évidemment que son grand frère le stick, à ceci près que la pâte doit obligatoirement être chauffée entre les doigts pour être appliquée. C’est fastidieux, on s’en met partout et franchement, à titre personnel, ça prend un temps que je n’ai pas. D’ordinaire, un coup ou deux de sticks et zou, l’affaire est faite. Nous étions proches de la perfection…

So close…
Le déodorant Jonzac : pas convaincue

À la recherche du déodorant naturel idéal, je jette mon dévolu sur la formule bille du déodorant hypoallergénique 24h de Jonzac sans alcool ni sels d’aluminium (et à 99% d’origine naturelle). Séchage rapide et anti-traces, je le sens, c’est le bon. Youpi.

À l’usage, la bille roule bien, le parfum est ultra léger et effectivement, il sèche vite. Mais… il ne tient pas la route ! Clairement, après une journée assez calme, pas de déménagement, ni de ménage intensif par exemple, mon soutien-gorge en a fait les frais. Je suis encore déception.

Me suis faite avoir…
Le déodorant Roll-on nuage de fraîcheur de Sanoflore

Après avoir cassé mon PEL dans ce test du déodorant presque parfait, je me suis arrêtée sur le roll-on certifié bio sans sels d’aluminium de Sanoflore. J’avais décidé d’un commun accord avec moi-même que ce serait le dernier avant un moment, parce que ce n’est tout de même pas donné.

À l’usage, décidément on y est presque. Le déo sèche vite, l’odeur assez présente, mais ne reste pas collée aux vêtements. Selon le site, il offre une protection 24h, grâce à l’huile essentielle de Sarriette des Montagnes Bio et la Perlite, d’origine volcanique, qui agit comme une éponge à humidité. Sa base enrichie en Aloé Vera Bio permet de garder des aisselles apaisées, hydratées et protégées. Il convient aux peaux sensibles.

Alors, qu’est-ce qui coince ? Et bien le roll-on justement ! Il ne roll pas du tout ! Tout comme le stick Schmidt’s, je force tellement que j’ai l’impression d’irriter à nouveau ma peau que j’arrive tant bien que mal à soigner, grâce à la lotion asséchante réparatrice d’Avène. Mais là tout de même, c’est un peu fort de café. Donc avant de jeter à nouveau l’éponge de dépit – parce qu’il est top, il tient le coup tout une journée – je vais tenter de décoincer la billet et/ou de voir si cela concerne tous les roll-on. Zut, flûte, encore.

Damned!

Bilan des courses de cette quête au déodorant naturel et/ou bio parfait

Sélection de déodorants naturels et/ou bios

Passer aux déodorants naturels, ce n’est pas si facile ! Outre le prix qui peut en rebuter quelques unes, il faut avoir envie de lâcher son petit confort acquis avec un déodorant plus classique (et nettement moins eco-friendly), mais efficace, et c’est bien tout ce qu’on demande à ce type de produits. Si vous vous poser encore des questions sur la démarche, n’hésitez pas à lire cet article complet de Deedee sur le sujet.

Pour ma part, si je n’avais pas eu ce souci de peau, honnêtement je ne sais pas si j’aurais tenté l’aventure. Ceci étant, je suis tout de même satisfaite de mettre nettement moins de produits chimiques sur ma peau qui me remercie. Je suis actuellement le même schéma avec mes autres produits corporels et franchement, c’est agréable. Alors, prêtes ou non à sauter le pas ?

Écrit par
More from Florence

Casque audio : Your Neckmaster is on…

J’adore entendre la (douce) voix de mon Neckmaster me dire qu’il est...
Lire la suite

26 Commentaires

  • Je teste la pierre d’alun pour le moment , à voir à l’usage.
    Pour le moment, j’suis pas super convaincue mais cela ne fait que 3 jours que je l’utilise 😂 donc a voir…

    • Oui il faut persister un peu, mais si ça ne veut pas… Heureusement, tu testes avant les grandes chaleurs 😉

  • Pourquoi ne pas faire ton propre déo? Plein de recettes existent et coûteraient moins cher? 🙂
    Personnellement, je suis également au bio depuis un an et j’ai trouvé mon deo, malgré l’effet mouillé qu’il me procure, au niveau odeur et soins c’est parfait 😉

    • J’avoue que je n’y ai même pas pensé ! Après, en toute honnêteté, je ne suis pas vraiment douée de mes dix doigts. Mais à voir !

  • Coucou,
    C’est vrai que c’est pas simple de trouver le déo idéal ! Pour ma part je suis contente de mon Schmidt’s à la lavande (celui ananas coco est top mais pas pour les beaux jours car il laisse des traces jaunes bien dégueu ahah !).
    Des bisous 🙂

  • Coucou,
    C’est marrant comme d’une personne à l’autre, les goûts peuvent varier. Pour ma part j’adore les déo en stick Schmidt’s depuis un an, je n’utilise que eux et je n’ai jamais eu de problèmes 🙂
    Après je n’en ai pas testé d’autres mais je suis curieuse d’en découvrir un en pot.
    Bisous bisous

    • Heureusement que cela fonctionne sur d’autres personnes ! Franchement, ils sont efficaces et là, rien à redire, mais qu’ils sont durs à l’application !

  • Coucou,
    Que je te comprends. Le déo quand il ne nous convient pas, on ne se sent vraiment pas bien.
    J’alterne différents types de déos et différentes marques. Pour le moment je n’ai pas trouvé LE déodorant.
    À suivre…

    • J’ai l’impression que c’est une vraie quête du Graal et que tant qu’on n’a pas de souci, on reste avec celui qui convient le mieux !

  • Le déo c’est la vie lol
    Je cherche désespéramment le déo bio qui me conviendrait.
    Je n’ai pas la foi de le faire pourtant c’est facile d’après ce que j’ai lu.
    Du coup, je reste avec celui que j’ai qui n’a rien de naturel.
    Bises

    • Le Schmidt’s fonctionne très bien effectivement, mais il a ce côté très dur qui n’est vraiment pas pratique. Snif 😢

  • Coucou,

    personnellement j’utilise des déodorants crème, ceux de chez Clémence & Vivien sont très bien. J’ai testé le déodorant de la marque le Moly qui est chouette aussi 🙂 Je te conseille le roll on so bio étic sinon ^^

    Bisous

    • Mais oui So bio éthic’ ! Mais mon Carrefour a tous les produits, sauf les déo évidemment ! Je note pour le Moly 😉

  • Coucou !
    Alors juste pour l’anecdote, Sanex est de la pure merde… Je dois être allergique à cette marque je ne sais pas (je ne suis pourtant pas sujette à des allergies) mais alors Sanex… Que ce soit gel douche ou deo, ça m’a bousillé. Rougeurs, démangeaisons intenses et donc grosses irritations… J’ai vite arrêté le désastre. Je ne serai pas étonnée que tes irritations viennent de ça.

    Concernant le schmidt, j’ai testé le jaune et j’étais pas fan non plus, pareil ça me démangeait… Vu que je m’épile les aisselles faut vraiment que ce soit nickel et là ça l’était pas.
    Jai testé Laroche posay mais pas convaincue par son efficacité mais au moins il me brûlait pas. Nuxe pareil.

    En revanche j’ai testé le Dove en stick et gros coup de cœur !! Alors certes c’est pas du bio mais pour l’instant je n’ai pas trouvé mieux.
    J’ai aussi testé en naturel Clémence et Vivien et j’aime beaucoup ! Juste l’application en pot c’est pas super pratique comme tu dis.
    Bisous

    • Ah bah voilà, si tu as fini par trouver celui qui fonctionne, il faut le garder. J’ai regardé les pots Clémence & Vivien, mais j’ai peur que ce soit aussi difficile (et long) à appliquer comme Schmidt’s.

  • Coucou !
    J’ai, pendant longtemps, utilisé la pierre d’alun mais du jour au lendemain je ne l’ai plus supporté. J’étais dégoutée…
    J’aime bien les déodorants Schmid’ts mais c’est vrai qu’ils ne sont pas très pratiques pour ça.
    J’ai entendu du bien de la marque Clémence et Vivien.
    Bisous

    • Beaucoup de commentaires positifs pour Clémence & Vivien, mais j’ai peur du côté peu pratique du déo en pot. J’ai tendance à aller vite et si c’est comme Schmidt’s, je crains le côté un chouïa pénible.

  • Coucou !
    J’utilise actuellement celui de chez Le Moly et franchement je te le conseille ! Il est sans huile essentielles donc très doux et sa texture façon chantilly est très agréable à utiliser !
    Bisous

    • Ah il a une texture façon chantilly ? Sur le site on dirait une pâte assez dure… je vais peut-être tester alors 😉

  • Hello ! J’ai deux chouettes déos naturels, un solide et l’autre en spray, réalisés par un petit fabriquant de cosmétiques naturels belge, et franchement je n’en suis pas déçue du tout ! Trouver un bon déo, c’est vraiment pas évident, surtout quand on a la peau sensible. Bisous

  • Bonjour !

    Je suis rassurer de savoir que je ne suis pas la seule a vouloir changer de déo. Moi je n’ai pas de problème avec ceux que j’utilise mais je veux quelque chose de naturelle. J’ai la pierre d’alun je n’ai pas encore d’avis car je ne me suis pas vraiment mise à l’utiliser. Je pense que si ça ne me plait pas que je fabriquerais le mien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.