[Râlerie du jour] Et en fait à la fin… Que le déluge de spoilers prenne fin !

« Oh pu[biiip], le 2ème épisode de Game of Thrones ! Mais enfin quoi, tu verras… » Ta gueule ! Non mais c’est vrai, ta gueule à la fin. Pas pour moi, mais pour tous les autres. Pour tous ceux qui n’ont pas la chance de voir les épisodes en streaming (sur une plateforme plus ou moins légale – coucou Hadopi !) ou d’être abonné à OCS qui diffuse les épisodes le lendemain de leur diffusion.
Game of Thrones, #GOT pour les intimes, c’est l’exemple type de la série qui demande une certaine pratique dans l’art d’éviter les bombes qui déferlent de partout. Presse écrite, web, blogs sans parler bien évidemment de Facebook (la page fan est à fuir absolument) et Twitter… Les spoilers pleuvent par milliers. 
Pour ma part, j’essaie tant bien que mal de conserver mes lèvres bien closes et mon clavier hors de portée, mais parfois, c’est si dur, surtout quand on a eu la chance d’assister au 1er épisode de la saison au Grand Rex par exemple. Oui, j’me là pète un peu.
Alors bien sûr, « on » peut me dire que je n’ai qu’à lire les bouquins. Oui mais non, ce n’est pas pareil.
Depuis quelques temps, spoiler les gens (ou plus certainement trouver un plaisir presque pervers à attendre le retour immanquable de bâton précédé/suivi ou accompagné d’un tonitruant « Pu[biiip] tu fais trop chier ») est devenu un véritable sport national. Il faut quasiment vivre dans une grotte pour arriver à passer entre les lignes ennemies. Et ça ne concerne pas que les séries ou films, les opés de com’ sont également concernées, à la faveur, par exemple, d’un léger oubli d’un CM un peu trop heureux de sa surprise à venir.
Hier j’ai reçu des mails sur une opé qui se déroulait en exclusivité mondiale à Lyon, sauf qu’en allant fouiner deux secondes trente sur le fil twitter de l’agence en question, j’ai trouvé de quoi il s’agissait. Je me suis donc volontairement auto-spoilée. Bravo le veau.
Le spoil le plus célèbre de l’année
Grey’s Anatomy, House of Cards (pour les inconscients qui attendent sagement le passage sur Canal) ou True Detective… Plus personne ou presque n’attend patiemment la diffusion en clair et en VF des séries sur nos bonnes vieilles chaînes nationales, quand elles passent. Plus personne ? Non, quelques irréductibles gaulois zé gauloises persistent et signent, parce qu’ils le veulent bien ou parce qu’ils n’ont tout simplement pas le choix. Faut-il donc les punir en déversant un flot continu d’informations ? Faut-il continuer à nous pavaner avec nos airs de ne pas y toucher, fiers que nous sommes de détenir le Saint-Graal de l’information ? J’exagère volontairement, mais nous n’en sommes pas très loin non plus.
Solution radicale : l’unfollow en masse ou le unlike facile.
Punition extrême so 2014, fuir les spoils en fermant sa porte est devenu le moyen le plus sûr de se faire comprendre et de ne rien savoir. Les gens finiront bien par comprendre.
En attendant, la prise de conscience se fait lentement, mais sûrement sur les réseaux sociaux, tandis que de façon inversement proportionnelle, les magazines et webzines se mettent aux spoilers avec une joie non dissimulée. Fuck.
Enfin voilà. Si vous avez des envies suicidaires, il existe toujours ce Tumblr qui vous réserve quelques surprises. Alors, on dit merci qui ? Merci Flocon !
Écrit par
More from Florence

Si ce soir, on allait se casser la voix au BAM Karaoké Box ?

Je vous le dis tout de go, jusqu’à la semaine dernière, le...
Lire la suite

1 Commentaire

  • Moi j'attends, que ça soit Glee, Grey's Anatomy, FBI : duo très spécial, NCIS, etc. J'attends. Ca ne me dérange pas, j'aime bien même. Se demander ce qu'il va se passer et tout ça… je ne trouve pas ça intéressant de tout savoir tout de suite, d'enfiler les vingt épisodes d'un seul coup dans une après-midi, je trouve ça dommage plus qu'inintéressant en fait… donc moi j'attends. Et je n'aime pas qu'on me spoile, je fuis. Je me contente de me réjouir quand je tombe au hasard sur une date de diffusion et après j'attends, je ne fais pas de recherches sur la nouvelle saison parce que je sais que je vais tomber sur des informations qui vont tout gâcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *