PEPLUM ou le déclin de l’Empire Romain en prime time sur M6

PEPLUM ou PEPLVM, si l’on veut rester dans le ton, est le nouveau pari d’M6 pour la case prime-time du mardi soir qui nous plonge directement au coeur du déclin de l’Empire Romain. 3 épisodes de 90 minutes seront diffusés les trois prochaines semaines.
Le spectateur est invité à suivre les aventures de Bravus, ancien esclave devenu 1er conseiller de l’Empereur Maximus. D’un côté, Bravus doit gérer les « nervous breakdown » de l’Empereur fou et de l’autre, il doit gérer sa femme et ses deux ados, tout aussi perchés. En résumé, c’est une comédie romaine !
La presse donne le ton : PEPLVM est LA nouvelle série humoristique de M6, sur une idée de Thierry Ardisson et refusée par Canal+. Ayant vu de nombreux extraits à l’occasion de la soirée de présentation, je ne sais pas si le fait de préciser « refusée par Canal+ » à tout va est une bonne chose.
Jonathan Lambert et Pascal Demolon
Et les acteurs alors ?
Le rôle principal (présent il me semble quasiment dans toutes les scènes) est assez bien interprété par Pascal Demolon, acteur français typique dont on connaît la bouille, sans jamais réussir à mettre un nom dessus. Il a pourtant une belle filmographie. Espérons que cette « trilogie » change un peu les choses. 
Jonathan Lambert est parfait dans le rôle de l’Empereur déglingué, imprévisible et enfantin. Pour être honnête, Jonathan Lambert fait du Jonathan Lambert, donc ça fonctionne plutôt bien. Il y a des jolies trouvailles, donc le rendu final est plutôt sympa.
Gros coup de coeur pour deux paires d’hurluberlus qui ont fait rire toute la salle :
Nadia Roz, en Cléopâtre IX de banlieue, est hilarante. Ses dialogues sont drôlissimes et son arrivée… Je ne vous en dis pas plus. Elle est flanquée de son émissaire souffre-douleur joué par Tarek Boudali (qui joue le rôle de Kader dans la série « En famille »). Ils sont excellents.
Cléopâtre IX et Maximus
Kad & Olivier (qu’on ne présente plus) jouent, quant à eux, un « couple » de gladiateurs qui ont 20 ans de métier. Du coup, ils ont tout un tas d’astuces cuisine et beauté qu’ils se font un plaisir de partager. Toujours très drôle.
Franck Dubosc joue Zephyros, le « visionnaire ». Voilà un homme de sciences qui a beau s’évertuer à présenter les avancées scientifiques de la façon la plus pédagogique qui soit, il échoue lamentablement face aux ignorants du camp d’en face. Il n’en fait pas trop et en toute honnêteté, j’ai été agréablement surprise par son interprétation.
Et le scénario alors ?
PEPLVM est donc un « agrégat » de plusieurs sketchs, qui, mis bout à bout, font une histoire : le déclin de l’Empire Romain sous le prisme du 1er conseiller de l’Empereur. Tout comme « Scènes de Ménages », « En famille » ou « Mes chers voisins », nul besoin de suivre les aventures de Bravus de A à Z et vous pouvez zapper sans complexe pour revenir plus tard si l’envie vous prend.
Ce n’est pas du grand délire, je ne pense d’ailleurs pas que ça restera dans les mémoires, mais je reste assez curieuse de voir le rendu final pour le 1er prime time mardi. Je vais donner une chance à PEPLVM.
On regarde ou pas ?
Que les choses soient claires : non, ce n’est pas le nouveau Kaamelott, et de loin.
Les dialogues sont loin d’être aussi fins et ciselés et l’ambiance générale bien plus « pouet pouet tagada« , au risque de lasser le téléspectateur. Il y a de très bons moments, il y en a de moins bons et d’autres carrément à oublier. Chacun se fera sa propre opinion, c’est assez subjectif.
Le casting Deluxe premium, avec une file d’attente de « stars » longue comme le bras, pourrait bien porter ce nouveau rendez-vous sur lequel la chaîne prend un vrai pari, le risque majeur étant de couler 3 prime-time de 90 minutes trois mardis de suite. D’ailleurs, pourquoi ne pas diffuser ces sketchs sur un rythme quotidien, plutôt qu’en 3 (très longues) sessions ? Mystère et boule de gomme.
En résumé, je suis assez dubitative sur le succès de ce nouveau programme. Les grands moyens ont été sortis, des décors dignes du cinéma et pourtant, il y a ce petit quelque chose qui me fait tiquer. Mais, mais, mais, je n’ai pas non plus un avis totalement tranché sur la question. On en saura plus mardi ! Sur ce, je vais me refaire une petite session de Kaamelott tiens… 😉
Écrit par
More from Florence

Si j’étais une étiquette…

Si j’étais, si j’étais… Comme toute Balance qui se respecte, je ne...
Lire la suite

1 Commentaire

  • Je suis bon public, j'ai regardé et je n'ai ri à aucun moment. Les blagues étaient nulles. C'est dommage ! Ce n'est pas du Kaamelot ça c'est sûr ! Je regarderais mardi prochain pour voir s'il y a une amélioration !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *