Les Heures Heureuses de Paris

« Paris vaut mieux qu’une poignée de cacahuètes ! » Voilà comment débute le petit guide de l’édition 2015 des Heures Heureuses de Paris. Du 24 au 26 juin, les HH vous proposent le meilleur de Paris à l’heure de l’apéro pour seulement 2€. Je suis déjà conquise.
Le vrai bon plan pour tous les gourmands !
Pour les gourmands et les flâneurs, ce ne sont pas moins de 16 parcours et près de 400 adresses qui vous ouvrent les bras ! Et petite nouveauté 2015 : trois quartiers de Paris accueilleront respectivement un village des HH avec des plats à picorer, des animations et de la musique. Vous trouverez donc un village « éco-friendly » dans le 18ème
arrondissement, un village « tout terroir » dans le 14ème et un village
« nouvelle vague » dans le 11ème.
Comment ça marche ?
Tout d’abord, il faudra vous munir d’un passeport gratuit pour accéder à l’ensemble des « étapes », disponible à l’accueil de la Mairie de Paris, à l’accueil des mairies d’arrondissement et dans chaque restaurant partenaire. Pour les 1000 premières personnes qui se présenteront au 29 rue de Rivoli lundi 22 juin à 11h, un tote bag aux couleurs de l’événement leur sera offert.
Ce passeport sera donc votre sésame pour accéder à près de 400 restaurants participants. Attention, seul le détenteur de ce passeport pourra acheter une bouchée à 2€ et seulement une, le principe étant de faire découvrir de nouveaux lieux et de nouvelles saveurs aux visiteurs. Attention également, les horaires « d’accessibilité » varient en fonction des lieux (il y a des restaurants qui démarrent l’opération à 17h par exemple), pensez à bien avoir votre programme sous la main, ou dans votre smartphone via l’appli dédiée gratuite.
Une chasse au trésor est organisée le 26 juin par Les Bôjoueurs
Sur le site – assez bien fichu – vous pouvez d’ores et déjà trouver un aperçu de ce qui vous attend et ça, c’est vraiment une bonne idée. Si je prends, par exemple, le 9ème arrondissement, je peux voir que des tomates cerises farcies façon pomme d’amour m’attendront chez « Les fils à maman » ou qu’il sera possible de tester le nem de brebis à la tomate confite et à l’olive noire chez « Chez vous ». Et voilà, j’en salive d’avance.
J’aime vraiment ce concept d’exploration gustative élaborée en différents parcours, afin que chacun puisse choisir ce qui lui convient et s’ouvrir à de nouveaux lieux, aussi bien gourmands que touristiques. Et oui, on ne pense pas toujours à sortir de sa zone de confort.
Paris vaut bien une messe… et bien plus qu’une poignée de cacahuètes !
Écrit par
More from Florence

La matinale d’Europe 1, Thomas Sotto et ma salle de bain

Mardi, j’ai intégré une petite bande de chanceux. Car rares sont ceux...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *