Les chansons de la honte… à écouter sans modération !

Hier soir j’ai été faible et j’ai regardé Danse avec les Stars (#DALS pour les intimes) et une partie de la soirée était consacrée aux chansons inavouables. Alors là, c’est mon domaine, mon dada. A l’époque de l’iPod, je « cachais » même ces chansons de la honte dans une playlist dédiée avec un nom qui n’avait rien à voir, histoire de brouiller les pistes 😉

Mon Dieu, c’te honte

Qui n’a pas une ou plusieurs chansons inavouables en tête ? Moi, je suis une spécialiste. J’ai 33 ans (et pas toutes mes dents) et je peux vous citer une myriade de titres tous plus ringards – mais indispensables – les uns que les autres. Mais attention ! Il y a les chansons inavouables cultes et celles qui sont nées navets et resteront navets.

Par où commencer ? Mon Dieu il y en a tellement !
Allez, la petite liste qui va bien avec en top toutes catégories confondues : Les Lacs du Connemara de Michel S. Oh je vous vois : « Kewâââ ? Elle aime Les Lacs du Connemara ?! » Osez me dire en face que vous ne kiffez pas cette chanson ! Je-ne-vous-crois-pas !

Pourvoyeuses officielles de chansons de la honte, les années 80 ont en vu passer de belles, à commencer par Cookie Dingler et « Femme Libérée » ( Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c’est pas si facile). Toi aussi bouge ton popotin !

On enchaîne avec Born to be alive de Patrick Hernandez, Les Démons de Minuit & Nuit de Folie (cuuuultes), Besoin de rien envie de toi… Tous les génériques TV/Ciné y passent aussi, d’Albator en passant par l’Agence tous risques, Ghostbusters ou Rocky avec The Eye of the Tiger.
Je voue également une passion aux chansons des dessins animés, plus particulièrement des Disney comme Le Roi Lion (j’ai le double CD au chaud chez moi et sur Deezer), la Belle & la Bête ou plus récemment La Reine des Neiges (Let It Goooooo). Encore, encore !

J’ai une collègue au boulot qui est dans le même délire que moi et qui part au quart de tour à la moindre chanson : idéal pour « ambiancer » le bureau !
Je ne suis pas snob sur le sujet et franchement, une bonne petite chanson de la honte et la soirée est plus folle (youhouuuu) ! Ok ok, il faut savoir s’intéresser à autre chose et heureusement, mais bon. Hop hop hop, on se lâche !

J’ai failli clore ce billet du dimanche qui ne sert à rien en oubliant LA chanson culte qui va bientôt revenir dans l’actualité : « Time of my Life » ! Dirty Dancing mon amour <3. Dans 20 ans, nous serons de vieilles fans aux cheveux gris énamourées devant Patrick Swayze et nous chanterons le final en nous prenant pour des danseuses professionnelles. Nos enfants diront « Pffff, naze ! » et nous… nous nous en ficherons ! Le ringard, c’est la vie !

Écrit par
More from Florence

Bulle de Bubble Tea pour buller en été!

Voilà quelques respectables semaines que je disais à qui voulait bien l’entendre...
Lire la suite

2 Commentaires

  • Non mais tous les tubes des années 80 et les Disney NE SONT PAS des chansons de la honte! C'est tout bonnement le B-A BA du bon goût musical 🙂 . Les vraies chansons de la honte, ce sont celles qui font que ta maman va te renier si tu lui dis lol.

    Je me lance (maman, ne lis jamais ces lignes s'il te plaît) : j'aime la chanson Abdel Kader de 1,2,3 Soleil. VOILA. Ça c'est vraiment honteux 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *