En avoir honte… ou pas!

Hier, ma timeline féminine sur Twitter a vécu un très bon moment de nostalgie avec un film que l’on peut qualifier d’ultra cultissime. « She’s like the Wind« , « The Time of my Life« , « On ne laisse pas bébé dans une coin« … Que dire de plus? Mon Dieu, c’est génial.
Dirty Dancing, c’est un film culte, certes, mais qu’on ne met pas ou peu en avant dans sa filmographie favorite en plein milieu d’une discussion ultra pointue. On se dit en regardant le programme TV que décidément, non, nous ne céderons pas et puis pouf!, on se retrouve sur TMC en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. On transgresse notre propre interdiction pour se lover dans les bras de Patrick!
Après avoir une fois de plus frissonné devant la scène finale, je me suis demandée quels sont les films que je suis capable de voir et de revoir, mais qui me font presque honte. Et bien, ce n’est pas joli-joli!
Commençons par une trilogie (le troisième opus sera diffusé cet été si je ne m’abuse), des films pour « mecs », avec camions, robots et tout et tout. Vous les avez sans doute reconnus : Transformers. J’adore, tout simplement. Oh je vous vois d’ici pouffer comme des dingues, mais tant pis, j’assume. Transformers, c’est toute mon enfance. Les Autobots vs Decepticons, la voiture jaune, les camions… Rhâââ, encore!
Bien sûr, je ne suis pas allée voir le premier pour le jeu d’acteur de Shia LaBeouf, m’en fiche comme de ma première chemise de nuit, ni pour Josh Duhamel (mieux, mais pas encore ça quand même), mais juste pour retrouver le frisson de mes « jeunes années ». Oui, je suis presque trentenaire et alors?!
Bien sûr encore, le scénario est mauvais, le n°2 pire que le premier et j’ai peur pour le troisième. Ce n’est pas grave, je sens que je vais adorer.
On enchaîne avec une autre saga qui me fait également « kiffer » : X-Men.
Alors là, alors là, planquez-vous les gars le jour (ou le lendemain) de la sortie de X-Men First Class, car ça va dépoter je le sens. Wolverine, Cyclope, Jean Grey et surtout Professeur Xavier… Mes choux, au ciné, en comics ou en dessin animé.
Je précise pour les moqueurs que oui, X-Men 2 et 3 étaient relativement pourris. Wolverine en revanche, pas mal. Pour le reste, ce n’est ni du Mozart, ni du Godard, mais je persiste à penser que si l’on se fend de claquer 10€ pour aller les voir ces messieurs/dames, il ne faut pas s’attendre à du grand art.
Médaille d’or du film-qu’on aime-mais-il-ne-faut-surtout-pas-l’avouer-sous-peine-de-tortures-éternelles… Roulement de tambours… Con Air ou plus simplement, Les Ailes de l’Enfer.
Nicolas Cage en taulard repenti et John Malkovitch en Cyrus le Virus… Je connais ce film par cœur! Vu, vu, vu et revu! Bon là, je sais, je signe l’arrêt de toute potentielle crédibilité au yeux du monde. Que voulez-vous, il y a des choses qui ne se commandent pas.
J’ai vu ce film à sa sortie en hum… 1997, et l’ai acheté dans la foulée en DVD. De temps de temps, tous les deux/trois ans environ, je me refais une petite session comme ça, pour le plaisir. Et c’est bon.
Enfin, pour terminer, il y a un téléfilm que tous les élèves de Terminale L avec (ou non) spécialité anglais ont vu : Pride and Prejudice (Orgueils et Préjugés). Je ne vous parle pas de la version avec Kheira, ni celle avec Colin Firth (entre parenthèse, le Discours d’un Roi… Foncez!!), mais celle d’une vieux téléfilm anglais avec ce Darcy aussi désagréable que terriblement craquant. Celui qu’on adore détester. Si cela vous rappelle des souvenirs…
Et vous, quel(s) film(s) vous fait/font terriblement honte, mais dont vous ne pourriez vous passer? Allez allez, osez! C’est à vous!
Tags from the story
,
Écrit par
More from Florence

#Sidaction 2015 : 3 jours pour se mobiliser !

Le Sidaction 2015, c’est parti ! Dès aujourd’hui et jusqu’au 29 mars,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *