Donnez, donnez, donnez, Dieu (ou ce que vous voulez) vous le rendra !

Qui dit fin d’année, dit nombreux appels aux dons, notamment avec le froid qui arrive. A titre personnel, j’ai deux ou trois causes qui me tiennent vraiment à coeur et dont je vous parle régulièrement. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire une petite liste des associations qui ont besoin de nous.




> On commence par l’inévitable, l’indispensable Téléthon !
La 28ème édition du Téléthon a débuté hier et s’achèvera ce soir à minuit. Cette mobilisation annuelle a sur moi un très fort impact, surtout depuis 2010 où l’on a enfin mis un nom sur la maladie génétique et le syndrome associé que j’ai. Faut-il une fois de plus rappeler que le Téléthon a permis aux chercheurs les premières cartes du génome humain ? De démarrer la thérapie génique ? Les polémiques de base des haters me fatiguent et je vous laisse consulter cette page et celle-ci pour vous rendre compte, si besoin est, que le Téléthon est d’utilité publique.



Pour cette nouvelle année, donner sera d’une facilité déconcertante ! Au-delà du traditionnel et mythique 3637 à composer dès que vous aurez fini de lire ce billet, vous pouvez également donner en tweetant !

Pour cela, il suffit de télécharger une appli, puis de rédiger un tweet et le don est enregistré. Le mot-dièse officiel est #Téléthon2014. Je trouve cette initiative vraiment bien, pratique et originale vu que c’est une façon de faire encore assez peu répandue.

La liste des partenaires est aussi impressionnante. En voici une partie :

– KissKissBankBank et le Slip Français s’associent pour le Téléthon dans une vente 100 % solidaire « Bouge ton pompon !« . Un bonnet collector « Téléthon » spécialement, créé pour l’occasion, sera vendu 35€, dont 10€ reversés au Téléthon. Le hashtag associé est #BougeTonPompom.
– Harcourt propose jusqu’au 7 décembre de se faire tirer le portrait dans l’une des cabines installées partout en France (liste disponible sur le site du Téléthon). La totalité des bénéfices récoltés par les photos sera reversée au Téléthon.
My Little Paris via sa Gambettes Box lancera cette année une nouvelle « charity box » dont les bénéfices iront au Téléthon.

Garou étant le parrain de cette édition, c’est tout naturellement qu’il a décidé de dédier sa chanson « Petit garçon » , un chant de Noël au Téléthon. Elle est d’ores et déjà disponible sur ITunes qui reverse 1,03€ pour chaque téléchargement.
Alors pour terminer, faites le 3637 ou dégainez votre tweet !

>
La 30ème campagne des Restos du Coeur a officiellement débuté lundi 24 novembre dernier. Depuis 30 ans, ce sont donc plus d’un milliard de repas servis, une grande partie des ressources obtenues via legs et dons (ils sont donc indispensables à la survie de cette association reconnue d’utilité publique) et 8.5 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté en France.
Je crois que tout est dit. Pour faire un don, vous avez le site, ou le don en nature par exemple. Faites votre choix !

> La Banque Alimentaire « fête » (si je puis dire) également ses 30 ans. La collection nationale est déjà passée, mais si vous le souhaitez, il n’est jamais trop tard pour faire un don sur le site ou en nature, sur le même principe que les Restos du Coeur. Tout est possible.

> En cette d’année, la Croix-Rouge se mobilise en faveur de l’enfance en détresse. Aide alimentaire, aide vestimentaire… Plus de 10 500 bénévoles se bougent pour aider les enfants qui ont faim et les 475 vestiboutiques se mobilisent pour habiller les plus fragiles.

La Croix-Rouge participe également aux « Lumignons du coeur » dans le cadre de la Fête des Lumières à Lyon. Depuis le 29 novembre, il est possible d’acheter des lumignons estampillés Fête des Lumières et Croix-Rouge française, vendus au profit des actions locales de solidarité menées par les bénévoles.
Par ailleurs, le soir du 8 décembre, sur l’esplanade de la Grande Côte (Lyon 1er), chacun pourra constituer, à l’aide des lumignons, une fresque de lumières dans un esprit festif, convivial et solidaire. Une lampe monumentale, créée pour l’occasion par l’architecte et plasticien Jacques Rival, illuminera le site.

Voilà, vous avez déjà quelques pistes pour donner, si le cœur vous en dit (et surtout, si vous avez les moyens). Évidemment, il y a bien d’autres causes à défendre, mais je ne peux pas toutes les lister non plus. Si vous aussi vous avez des associations à défendre, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires.

A la une, à la deux… donnez !

Écrit par
More from Florence

Et c’est le temps qui court…

Mais comment font-ils ? Comment font tous ces gens, vous peut-être ?,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *