DIY, Noël, le jour de l’An et mes deux mains gauches

Vous êtes peut-être au courant, mais nous entamons la dernière ligne droite vers la ligne d’arrivée ultime : les fêtes de d’année. Noël et Jour de l’An dans le même panier.
Donc, qui dit Noël et Jour de l’An dit paquets cadeaux, papier cadeau et cartes. CQFD. Mon drame depuis, allez, une bonne année.
C’est à peu près ça…
Oui, mon drame, car je n’en fais jamais trop.
J’ai deux mains gauches, mais une tête qui fourmille d’idées et malheureusement, le fait est, terrible, que les deux ne vont pas ensemble. Du tout. Je suis tristesse, parce que bon, ce n’est pas comme si j’avais d’ores et déjà dépensé une somme assez importante entre l’année dernière et cette année en masking tapes divers et variés, fils, étiquettes à personnaliser, machine à badges, papiers japonais et livres d’idées pour concrétiser le tout. On pourrait même dire assez facilement que j’en suis dingue de ces petites choses.
Et puis tant que je suis sur ma lancée, ce n’est pas aussi comme si certains blogs (Coco Cerise, Vie de Miettes, Vert Cerise, Griottestiens, elles aiment bien la cerise ces demoiselles…) ne me donnaient pas envie de tout plaquer pendant une semaine pour s’y mettre à fond. Du tout (bis). Comment voulez-vous ne pas craquer devant des petites idées comme celle-ci, celle-là ou encore celle-là? Il existe même tout un dossier au cas où le choix ne suffirait pas!
Donc voilà. J’aime accumuler tous les outils nécessaires à la bonne réussite de mon plan orchestré avec maestria, mais dès lors qu’il faut passer à l’action, c’est là que ça coince.
Une pioupioute de maternelle dessine sans doute mieux que moi, même quand je m’applique à ne pas déborder, mes personnages sont ridicules et en plus, ça me prends trois plombes à les faire. Les paquets cadeaux, c’est bon pour les artistes du doigté du fil (comprenne qui pourra) et les Masking Tapes, inratables d’ordinaire, deviennent monstreusement sans intérêt entre mes blanches mimines.
Mais enfin, comment font-elles ces demoiselles à qui TOUT réussi, qui font des photos de leurs oeuvres de DINGUES et chez qui tout est JOLI? Je me pose la question.
Je n’ai absolument pas l’âme créative, je « pompe » les idées chez les autres et parfois, ça m’énerve un peu, parce que j’aimerais tellement faire plaisir avec mes propres idées, mes propres paquets joliment décorés. Parfois, j’aimerais différencier du premier coup, sans avoir à y réfléchir un quart de seconde, ma gauche de ma droite. Parfois j’aimerais être vraiment plus manuelle.
Au lieu de ça, je suis le Gaston Lagaffette du Do It Yourself. Navrant et confondant, mais assez marrant quand on voit le résultat final dont je vous ferai grâce ici. Je suis trop sympa.
Enfin voilà. Ce week-end, je vais m’amuser comme si j’avais 5 ans à faire des petits badges, des jolies cartes et tout le toutim. Et vous, cela vous passe-t-il au-dessus ou ne suis-je pas la seule dans ce cas?
Écrit par
More from Florence

Fondus de meringues, j’ai ce qu’il vous faut !

Encore une mono-boutique, très parisiano bobo vous allez me dire ?! Sur...
Lire la suite

4 Commentaires

  • Je suis comme toi, j'ai deux mains gauches, voire deux pieds gauches tiens ! Je suis une vraie bille en arts plastiques !
    Donc je fais simple, je fais des papertoys ^^

  • Je suis une sous-daube (oui ça se dit) dans tout ce qui est créatif ou qui se fait avec ses 10 doigts : je ne sais pas faire de la couture, même la plus basique, je ne sais pas dessiner, je ne sais pas très bien faire de papier cadeau (j'en mets 3 tonnes ou pas assez, avec du scotch n'importe comment). Je suis encore moins douée en dessin, en sculpture (même pâte à modeler) donc les loisirs créatifs, non merci.

    Pourtant, en cuisine j'y arrive. Mes cupcakes arrivent à avoir une jolie tête mais ça n'est pas arrivé naturellement ooohhh nooon. Il a fallu des essais, du copiage de trucs dans les divers bouquins etc… Et à force, ba on finit par avoir le coups de mains et là on laisse son imagination faire et on se rend compte qu'on y arrive.

    Et d'ailleurs c'est une bonne méthode que de copier pour d'abord maîtriser et ensuite tu peux créer : l'appétit vient en mangeant et c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Donc perds pas espoir, si je peux faire des trucs mignons alors que je suis pas douée de mes 10 doigts, tu y arriveras aussi 🙂

    Amuse toi surtout!!

    Bisous et joyeux Noël

  • J'adore cet article !
    Pendant longtemps je me suis contenté de rêver allégrement devant les photos des demoiselles cerisophiles que tu cites ou a squatter la section DIY de Pinterest… Puis un jour je me suis lancée ! C'est comme ça que j'ai fait mon abas jour ou mes papiers cadeaux.
    Bien sur il y a eu des ratés mais bon il faut savoir se planter pour mieux y arriver la fois suivante !
    Par contre ce que je ne maitrise pas c'est les photos… Faut dire que j'ai pas de super reflex de la mort qui tue ou tu appuis sur un bouton et ta photo ressemble a une photo de magazine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *