Danse avec les Stars – une saison 5 sociale

Danse avec les Stars, ou DALS pour les intimes, j’y suis venue sur le tard comme on dit. J’avoue très humblement que je ne savais même pas que M. Pokora, dans le jury cette année, avait gagné la 1ère saison, honte à moi. Je me suis évidemment rattrapée depuis. Et coup de chance, j’ai eu l’occasion d’assister à la présentation de la saison 5.

#DALS saison 5

J’arrive sur place avec ma collègue et première impression : ça grouille de fans plus ou moins en délire, vu qu’il devait faire -12° avec un vent d’Enfer. On enchaîne avec les molosses qui gardent l’entrée et nous posent la question : « Heu, vous êtes fans ? ». Alors non, juste blogueuse, c’est déjà ça ! On passe la sécurité et nous voici dans la hall à attendre que les stars foulent gracieusement le tapis rouge.

Le duo couleur caramel au beurre salé

Une fois dans l’Auditorium une heure plus tard, les choses sérieuses commencent.
Les animateurs Sandrine Quétier et Vincent Cerutti font leur entrée. Ils sont tellement bronzés (aux UV ?) qu’ils vont finir par caraméliser je pense. Drôle. Après les blablas et auto-congratulations d’usage, les participants entrent sur scène.

Pour cette saison 5, il y a les Stars : Fauve (qui a explosé l’applaudimètre et a un sourire qui ferait fondre la banquise), Grégoire Lyonnet (le chou d’Alizée), Katrina Patchett (j’étais à deux centimètres d’elle à un moment, elle est impressionnante)… et les autres.


Côté people
, il y a les connus, les moins connus, les sur-le-retour et les inconnus. Dans l’ordre : Anthony Kavanagh, Corneille, Brian Joubert (le patineur plutôt très beau gosse), Joyce Jonathan, Louisy Joseph (qui s’est pris un vent force 12 alors qu’elle était très gentiment venue nous dire bonjour), Nathalie Péchalat (patineuse, mais surtout actuelle Mme Dujardin), Elisa Tovati, Ophélie Winter (plus maigre, c’est impossible. On lui souffle dessus, elle s’envole), Tonya Kinzinger (Souuus le Soleil), Miguel Angel Munoz (?) et Rayane Bensetti (??).

Au niveau des nouveautés, il y a de quoi faire ! La saison 5 sera sociale ou ne sera pas. Le téléspectateurs seront aux manettes pour une interactivité au centre des débats :

> TF1, via son site MyTF1, déploie pour la première fois le dispositif multicam en direct sur le plateau. Chaque semaine, les internautes pourront visionner les prestations des stars depuis la caméra de leur choix.
>  Avec l’opération #danseavectastar, les twittos pourront vivre sur les réseaux sociaux une séance d’entraînement avec la personnalité de leur choix. Gageons que Fauve aura pas mal de succès !

>  Côté épreuve, il va y avoir du lourd avec le « Switch Up » ! Le temps d’une émission (seulement), les téléspectateurs pourront mettre leurs grains de sel dans les couples ! Il y aura du challenge dans l’air puisque les « stars » (déboussolées ?) devront reprendre leurs marques avec un nouveau partenaire de danse.

> Deuxième nouveauté pour les épreuves : la « danse en duo« . Deux couples danseront ensemble jusqu’au moment où les danseurs s’effaceront pour laisser les people se débrouiller entre eux. J’ai hâte de voir ça !

Enfin, lors d’un prime spécial, une star internationaleuuu se rendra sur le plateau pour y interpréter ses tubes tandis que les couples réaliseront leurs plus belles chorégraphies. Ah oui tant que j’y pense, il y aura aussi de la country cette année et d’autres genres musicaux qui devraient faire swinguer la ménagère… si la chaîne nous fait grâce de l’orchestre des précédentes saisons. Merci pour nos oreilles !

Le décor sera enrichi, les effets visuels « grandioses » avec utilisation de la 3D et de la caméra 360°. J’espère que le réalisateur ne va pas nous donner la nausée avec des mouvements de caméras intempestifs pour nous montrer comme c’est beau la technologie. A voir.

Pour résumer, cette nouvelle saison de #DALS sera une belle source de loleries et de livetweets intenses. Il y aura moyen de passer de bonne soirées si le show est à la hauteur. La seule crainte que j’ai concerne l’intérêt que portera le grand public sur les stars présentes. Entre les has-been, les never-been et les deux/trois au potentiel avéré, j’ai bien peur que les téléspectateurs se désintéressent du programme. Vous me direz, le casting de l’année dernière n’était pas spécialement folichon non plus. C’est vrai !

Et puis il y a Fauve, alors on s’en fout ! 😉
Écrit par
More from Florence

Coup de foudre pour Une merveilleuse histoire du Temps

Voilà bien longtemps que je n’avais pas eu un aussi joli coup...
Lire la suite

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *