Dans ma bulle… au U Spa Fouquet’s Barrière

En janvier dernier, j’ai eu une seconde chance que je n’ai pas laissé passer. Et oui, parfois, il m’arrive d’être une buse de niveau international. Un jour, Sandra de Thalassoline me propose de tester un soin thalasso parmi un choix vaste et alléchant. Je réfléchis… et finis par refuser. Oui oui, vous pouvez le dire : quelle triple c**** cette Flo !
Alors quand Dimitri a pris le relais et, par on ne sait quelle magie, m’a à nouveau proposé de tester un soin via le site, j’ai bon-di sur l’occasion. Rendez-vous est donc pris pour le U Spa du Fouquet’s Barrière avenue Georges V à Paris, 750m2 dédiés à la beauté et au bien-être. Le spa du Fouquet’s. Moi, Florence. Gniiiiiiiiiiii.
Me voici donc, samedi 11 mai, aux portes du palace parisien situé dans le fameux Triangle d’Or. Je ne suis pas une habituée de ce monde, alors j’oscille entre excitation et réserve. Hop, je me jette à l’eau.
Je suis prévenue, la température extérieure et celle du Spa n’est pas tout à fait la même : tu m’étonnes ! Une jolie buée se dépose gentiment sur mes lunettes. C’est parti pour un moment qui s’avèrera simplement parfait. Préparez-vous à un article qui n’en finira pas !
L’accueil est chaleureux, pile ce qu’il faut. Pas de salamalec superflu, pas de courbettes qui m’auraient mises plus mal à l’aise qu’autre chose. Du sourire en veux-tu en voilà, parfait. Et cela restera ainsi pendant la durée de mon « séjour ». La piscine, juste devant l’accueil, nous invite à faire trempette.
Au programme de cette parenthèse enchantée :
Une balnéothérapie, un soin corps, un soin visage et l’accès – pour toute la journée si j’avais voulu – à la piscine, au parcours aquatique, au sauna, au hammam et à la super salle de sport que j’ai entre-aperçue mais qui m’a tapé dans l’oeil.
J’étais làààààààà
Le temps de me changer, de mettre mon maillot de bain (yeahhh) et le peignoir (d’ailleurs, un jour, il faudra penser à proposer différentes tailles, souci qui n’est pas propre au U Spa) et zou, direction la balnéothérapie. Je ne connaissais absolument pas le principe et franchement, j’ai adoré.
Plongée dans une immense baignoire, c’est parti pour une vingtaine de minutes dans la pénombre et dans les bulles qui fusent ! C’est génial ! J’ai même eu un petit fou rire quand le programme a varié les plaisirs avec d’autres jets de bulles. Bref, j’ai passé un vrai bon moment de plaisir et de déconnexion, ce qui n’est pas chose aisée me concernant.
J’enchaîne avec le soin du corps : le modelage aromatique, avec une synergie d’huiles essentielles choisies selon nos besoins et envies. Pendant 50 minutes, je décroche un peu, pas mal en fait. Il faut savoir que dans chaque massage que j’ai eu l’occasion de faire (chez Nuxe, Spa des 5 Mondes, Ethnicia, Villa Thalgo), j’ai rarement eu l’occasion de décrocher du quotidien à ce point-là. Je pense, je pense et je pense, à tout et à rien. Dans le cas présent, je me soupçonne même d’avoir un peu piqué du nez.
Pas le temps de faire une sieste qu’il est temps de passer au soin visage « Yuragi » avec les produits « Sensai« . Jenna, ma fée du jour, me demande si je prends soin de moi… Comment dire ? Elle a compris et pendant 50 minutes, je suis gommée, hydratée, malaxée comme il faut ! C’est doux, c’est bon, encore une fois, parfait.
Je m’offre, pour terminer, un petit saut dans le parcours aquatique. Je sais encore nager, c’est rassurant ! Voilà près de 15 ans que je n’avais pas mis les pieds dans une piscine et là, le bonheur, tout simplement. J’étais légère, détendue, presque sereine. J’étais bien.
Je ne vous ai même pas parlé du lieu, il faudrait presque un second billet !
Les vestiaires sont splendides sans être ostentatoires, les boiseries et la déco du spa restent sobres, mais luxueuses et l’espace près de la piscine appelle à la détente. On s’y sent particulièrement bien, à l’aise, j’ai beaucoup aimé.
Je suis restée trois heures sur place. Entrée à 11h30, sortie à 14h30… dans une bulle. Je n’ai jamais mis aussi longtemps à remonter le peu d’avenue des Champs-Elysées qui me séparait de mon bus. Un conseil, ne prévoyez pas grand-chose après vos soins, parce que le retour sur Terre n’est pas brutal loin s’en faut (et heureusement).
J’avais pris mon appareil photo pour mitrailler l’endroit, mais je ne l’ai même pas sorti au final. J’ai décidé de prendre ce temps pour moi et rien d’autre, mon iPhone dans mon sac, tout comme ma montre. Le temps est passé sans que je m’en rende compte. C’était bon.
Redescendons sur le plancher des vaches pour terminer ce billet : les tarifs.
Grâce à Thalassoline, j’ai pu bénéficier d’une offre de 250€ pour le séjour de mon choix. J’ai donc jeté mon dévolu sur la Journée Spa Relax au Fouquet’s à 300€. J’ai sorti 75€ de ma poche, 50€ + 25€ d’assurance annulation (je suis la spécialiste du genre). Autant vous dire qu’ils ont été rentabilisés dès la balnéothérapie !
Le Fouquet’s, quant à lui, propose une formule Day Spa Relax, avec un modelage aromatique de 50 minutes + un rituel visage Yuragi ou Sou de 50 minutes ou un modelage aromatique ou « For U » de 80 minutes. Les deux choix avec accès à la piscine, parcours aquatique, etc. Donc si l’on fait les comptes, la formule de Thalassoline est plus avantageuse puisque pour le même prix, vous avez la balnéo en plus qui vaut vraiment le détour.
300€, c’est effectivement une somme. J’ai été une vraie privilégiée et je le sais. Maintenant, je vous dirai qu’il est sûr à 100% que je vais économiser un peu chaque mois pour y retourner, parce que j’ai été plus qu’enchantée. Je veux y retourner, je veux, je veux, je veux.
Je ne sais pas si, plus tard, j’aurais l’occasion de tester d’autres spas de luxe comme celui-ci, alors je profite de ma chance et je dis merci à Dimitri de Thalassoline et à l’équipe du U Spa Fouquet’s pour leur accueil et leur prise en charge… parfaits !
Écrit par
More from Florence

[Lecture d’été] Miss Cyclone

En ce chassé-croisé juillet/août, il n’est pas encore trop tard pour vous...
Lire la suite

4 Commentaires

  • Chère Flo,

    Quel magnifique article!
    On a eu un vrai plaisir de vous accueillir au Spa de l'hôtel Fouquet's Barrière et nous espérons sincèrement de vous revoir.
    Toute l’équipe se joint à moi pour vous remercier pour tous vos commentaires.

    A très vite !
    Monika Moser
    Directrice Hébergement
    Hôtel Fouquet’s Barrière

  • Je suis trop jalouse, et dire que je pesais être une blogueuse influente (30ème dregré).
    N'epêche c'est le genre de truc que je n'ai jamais fait mais dont je rêve…
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *