Mon petit voyage à Nantes

En ce moment, j’ai des envies d’ailleurs. Après quelques jours à me demander où j’allais atterrir, j’ai choisi Strasbourg et puis j’ai enchaîné avec Nantes. C’est de ce très court voyage dont je vais vous parler.

Découvrir Nantes en se faisant plaisir

Clairement, Nantes ne se découvre pas pleinement en un jour. Si vous souhaitez visiter et flâner un peu, prévoyez au minimum deux jours. Pour ma part, j’y suis restée une journée et demie, mais je n’ai pas fait de musées par exemple.

Comment bien préparer son voyage à Nantes ?

En général, je vais plutôt la fleur au vent pour découvrir les choses à mon rythme (très très lent) et à ma façon. Pour une fois, j’ai changé mon fusil d’épaule en achetant au préalable le guide de Julie Flamingo, petite bible de la ville qui regroupe ses adresses incontournables (boutiques, où manger, où dormir, etc.). J’ai pu, ainsi, me poser et cocher ce que je souhaitais voir ou non.

Astuce incontournable : Mapstr. Clairement, cette appli remplace très avantageusement le carnet d’antan où l’on notait nos adresses à visiter. Grâce à Mapstr, j’ai non seulement conservé les adresses de Julie Flamingo – sans avoir à sortir la carte en pleine rue – mais j’ai également pu ajouté les miennes, mes petites trouvailles dont je vais vous parler plus bas.

Pour un billet de train à des tarifs avantageux, pensez Ouigo ! Les tarifs sont nettement moins chers et même en prenant toutes les options (tranquillité et prise pour charger votre ordi/smartphone), vous vous y retrouverez largement. Attention si vous partez de Montparnasse, Ouigo se situe au Hall 3 Vaugirard, donc il vous faudra crapahuter un peu avant d’atteindre votre but.

Que faire à Nantes ?

Des city guides à Nantes, vous en trouverez pléthore sur les Internets Mondiaux (dont celui d’Amélie So Girly Blog) et immanquablement, vous tomberez sur Les Machines de l’Ile, la Cathédrale, le Château des Ducs de Bretagne, le Nid, la Tour Lu et le Passage Pommeraye.

N’ayant que quelques heures au final pour découvrir Nantes, j’ai choisi de laisser de côté ces « incontournables » (totalement logique n’est-ce pas ?!) pour me concentrer sur les rues, les jardins et les boutiques. J’avais d’appréhender la ville au plus près pour me faire un avis. Manque de chance, le temps très gris ne m’a pas permis de faire de beaux clichés et ma carte mémoire ayant planté, je n’ai plus toutes les photos à disposition, mais je vous partage tout de même ce que j’ai réussi à sauver.

Le Jardin des Plantes

Situé à deux pas de la Gare, le jardin des Plantes, à l’anglaise, a été inauguré en 1865. D’une taille relativement raisonnable, ce jardin botanique est très agréable et comporte des plantes historiques et remarquables, à ne pas manquer. Une vraie bouffée d’oxygène au plus près des travaux de la gare.

Le Jardin des Plantes
Le Jardin Japonais

Situé sur l’Ile de Versailles, un espace artificiel de près de 2 hectares, le jardin japonais est un petit îlot de calme comme on les aime. Alors évidemment, c’est aussi un aimant à touristes, surtout pendant la pause déjeuner, ce qui casse un peu le silence vous en conviendrez. Vous aurez également la possibilité de louer des bateaux électriques pour vous promener sur l’Erdre.

Le Jardin Japonais – Île de Versailles
Flâner dans les rues de Nantes

Alors là, vous aurez de quoi faire pour vous faire plaisir et faire plaisir également. J’ai tout noté dans mon Mapstr (retrouvez mes adresses via @bullesdeflo). Par exemple, retrouvez une jolie petite boutique où créations originales et inédites de créateurs seront à shopper sur place. Son nom ? Le concept store Inspirations. Linge de maison, bijoux, sacs… Vous trouverez ici une sélection pointue pour hommes et femmes ! Personnellement, je suis repartie avec des choses inutiles donc parfaitement indispensables (broche, boucles d’oreilles et un savon).

Autres boutiques à ne pas manquer si vous êtes dans l’ambiance « achat » : Mauvais genre, où les friperies de qualité sont légions, tout comme de charmantes petites pâtisseries pour un tea-time reposant ou bien encore Les Petites Baladeuses où vous pourrez trouver des lampes inédites et originales pour votre intérieur.

Passage obligé : la boutique pour acheter LE bonbon nantais par exemple : les rigolettes nantaises. Bonbons aux fruits à la fois croquant et fondant à l’intérieur, la rigolette fera le plaisir des petits comme des grands. Bonus dans la boutique dédiée : les bonbons et chocolats de notre enfance, de quoi faire chauffer la CB en toute bonne conscience.

Si le shopping n’est pas votre tasse de thé, levez simplement le nez et Nantes vous réservera de belles surprises, comme les devantures originales qui changent de la morosité ambiante ou les monuments qui s’offrent à vos yeux au détour des rues.

La Cathédrale cachée
La Cathédrale et la porte de la Ville
Les églises à découvrir aux détours des rues
Les rues du centre-ville de Nantes
Quai de l’Erdre à Nantes
Où dormir à Nantes ?

Pour être honnête, vu mon budget limité, le choix n’était pas énorme. J’avais, cependant, plusieurs impératifs : pas loin du centre ville et de la gare et pas un taudis vieillot non plus. L’hôtel Ibis Style de la Gare s’est donc naturellement imposé (il y a un autre Ibis Styles en plein centre ville).

Ma chambre Ibis Styles

J’ai eu un peu peur, l’hôtel donnant directement sur les travaux de la gare, mais au final, l’isolation est bien faite et on n’entend rien. L’accueil est chaleureux, le petit-déjeuner varié et complet et la nuit fut agréable. Rien à redire.

En conclusion…

Au final, je ne suis passée qu’en coup de vent à Nantes, mais le charme de la ville a bien opéré sur ma petite personne. N’oublions pas également que chaque année, la ville propose le fameux « Voyage à Nantes » en été, événement qui attire de nombreux touristes désireux de visiter une cité en pleine ébullition artistique.

J’y reviendrai plus longuement pour visiter les lieux emblématiques et cette fois, vous aurez un city guide en bonne et due forme !

Tags from the story
, , ,
Écrit par
More from Florence

Vacances, j’oublie tout… ou presque !

Oui le dernier billet sur le blog date du 6 juin et...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.