[Beauté] Guerlain, le maquillage et moi

Je ne suis pas une blogueuse beauté, mais il m’arrive de temps en temps de vous relater mes expériences sur le sujet, parce que mine de rien, je claquerais bien tout l’argent que je n’ai pas dans des produits de beauté et des soins si j’en avais l’occasion.

Hier, je me suis donc offert (et c’est peu de le dire) un avant-goût de mon anniversaire avec une « leçon de beauté » au 68 avenue des Champs-Elysées, dans la Maison Guerlain.

http://instagram.com/guerlain
La Maison Guerlain – 68 avenue des Champs-Elysées
Guerlain est une marque que j’affectionne tout particulièrement.

J’apprécie vraiment leurs produits, du design jusqu’au coeur de la cuisine du « concept ». Et puis je m’offre tout de même assez rarement des petites choses chez eux vu le prix, donc c’est à chaque fois un petit événement. Evidemment, les esprits chagrins diront qu’il est possible de trouver la même chose pour deux à trois fois moins cher, certes, mais l’esprit de la marque est un élément incontournable qu’on ne peut dupliquer à loisirs.

http://instagram.com/guerlain
Le coeur de la magnifique boutique Guerlain
Une heure de « leçon de beauté« , c’est 1h dédiée rien qu’à soi pour se voir proposer un look ad hoc par une maquilleuse professionnelle. Je n’ai pas l’habitude de me faire chouchouter de la sorte, donc je ne suis jamais spécialement à l’aise dans ces moments-là.

Petite (ok grosse) déception en arrivant, la « leçon » est dispensée dans la boutique même, devant les touristes, clients en tous genres et vigiles à l’affût, avec la musique à fond. Moi qui espérais avoir un moment rien qu’à moi dans le calme et la sérénité, je repasserai. A 90€ la leçon, c’est un peu dommage, car j’ai mis un certain temps à me détendre et à créer une bulle impénétrable pour profiter de l’heure à venir.

http://www.guerlain.com/fr/fr-fr/maquillage/le-teint/bases-de-teint/lor-essence-declat-lor-pur-flacon-pompe
« L’Or » de Guerlain

Passons aux choses sérieuses.

Audrey, maquilleuse de son état, s’occupe de moi. On commence par le démaquillage, puis c’est parti pour un look créé rien que pour moi. Hop, un petit coup de crème hydratante et elle enchaîne avec la base de teint (produit choisi : « L’Or« ). Déjà, j’apprends une chose : la base de teint est indispensable pour préserver sa peau des agressions extérieures et du maquillage qui a tendance à vieillir la peau.

La base, c’est fait. On passe à la BB cream ou « Lingerie de peau BB – Beauty Booster« . D’ordinaire, je n’utilise pas de BB crème, mais juste un bon fond de teint des grands-mères. Comme je ne suis pas bornée, je veux bien évoluer sur le sujet, surtout si on me propose quelque chose qui me plaît. La « Lingerie de peau BB » est fluide comme j’aime et surtout fraîche, c’est agréable à porter. Et puis Audrey a réussi à trouver la teinte qui convient à ma peau qui a tendance à rougir. C’est parfait.

Petit point application : il est visiblement important de mettre son fond de teint / BB crème à la main et non au pinceau, car les doigts « connaissent » mieux les particularités de notre visage. Sur ce point, on verra à l’usage.

Base, ok. BB crème, ok. Etape suivante : la poudre teintée.
Moi je en ce qui me concerne, j’utilise les Météorites pour unifier la bête et ça fonctionne très bien. Pour une fois, Audrey a décidé de passer quelques coups de pinceaux de poudre teintée… suivie d’un peu de Terracota 4 saisons ! Piouf, n’en jetez plus ! Force est de reconnaître que ça m’allait plutôt bien, voire très bien. Effectivement, j’avais bonne mine sans l’effet « caramel au beurre salé » propre à ceux qui passent un peu trop de temps sous les UV.

Le teint, c’est fait ! On passe aux yeux. (Désolée pour ce billet à rallonge).
Comme Audrey souhaite accentuer mon maquillage sur la bouche, les yeux seront « light » avec une ombre longue tenue « Ecrin 4 couleurs« , un brin de Khôl Kajal noir, du joli mascara et un trait de crayon sourcil pour finaliser le tout. C’est léger et très joli !

Pour la bouche, premier geste essentiel : la base fixante ! Il n’y a rien de moins glamour (et agréable) qu’un RAL qui file entre les plis et les commissures des lèvres. Je suis ravie qu’Audrey m’en propose, j’en cherchais un depuis longtemps. Le KissKiss Liplift est parfait, car léger et rapide d’utilisation. Zou, emballé c’est pesé !

Bouh que c’est laid !

Deuxième geste essentiel : le stylo à lèvres.
J’ai tendance à associer le crayon à lèvres aux vieilles rombières (ou aux cagoles) qui ont la sale habitude de choisir une teinte de crayon plus foncée que le rouge. C’est d’un laid ! Alors le crayon à lèvres, très peu pour moi ! Oui… mais non, parce que c’est un élément essentiel d’un maquillage parfait qui ne doit pas être escamoté. Bon bon, après tout je suis là pour prendre une leçon, donc j’acquiesce… et force est de constater qu’Audrey a raison, c’est très joli (quand on prend la bonne teinte) et utile.

Une fois le crayon posé, on attaque le rouge… très rouge avec le nouveau KissKiss « Red Passion » ! Audrey souhaite clairement mettre l’accent sur ma bouche, geste que je n’ose que très rarement faire, même si ça change un visage ! Et j’ai bien tort, parce que ça claque. Après un petit temps d’adaptation, j’apprécie même ce que je vois dans le miroir, et ce n’était pas gagné.

Et voilà, l’heure est passée et j’ai changé de tête. Je rentre toute fière avec mon rouge qui claque et mes yeux tout beaux. Ma carte bleue a bien (sur)chauffé, puisque j’ai craqué pour quelques produits utilisés (comme la base de teint, la BB crème et la base à lèvres) et le dernier parfum « Souffle de Shalimar ». Heureusement que la leçon était déduite au bout d’un certain montant, sinon mon banquier m’envoyait à l’asile.

Se maquiller, c’est s’obliger à prendre soin de soi, à sortir de sa coquille, à se « dévoiler » un peu plus que d’ordinaire. Parfois j’ose et parfois non. C’est une gymnastique à intégrer dans sa routine quotidienne, mais une fois que c’est fait, difficile de s’en passer.
Allez je vous laisse, je dois préparer mes outils de ravalement de façade pour bien commencer la semaine demain !

Tags from the story
, ,
Écrit par
More from Florence

Le tag de l’année

Je le pensais sérieusement et ça se confirme, je vis un peu...
Lire la suite

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *