[Théâtre] Cet hiver, c’est Ferrier ah la Gaîté !

Vendredi soir, 21h, Théâtre de la Gaîté Montparnasse. C’est la fin de semaine, j’ai froid et je suis en vrac. Dans la file d’attente avec ma poto Louisa et un 3ème larron, je patiente, je piapiate quand soudain… le spectacle commence alors même que nous ne sommes pas encore dans la salle et déjà, j’adore!

Comment vous présenter « Cet hiver c’est Ferrier ah la Gaîté » ?!

Ce spectacle de deux heures (qui démarre donc dehors, dans la file d’attente, dans la salle… partout en fait) est un grand gloubi-boulga de n’importe quoi, mais très bien ficelé et bourré d’humour. Il mélange sketchs, impro, danse, dessin et même dressage de chien ! Bref, il y en a pour tous les goûts. Julie Ferrier, qu’en toute honnêteté je ne connaissais que très vaguement, et ses potes se relaient donc sur scène pour nous faire rire, mais aussi parfois réfléchir.
Pourquoi j’ai adoré ?
Parce que « Cet hiver c’est Ferrier » est un spectacle qui ne ressemble à aucun autre. Les « habitués » de Julie Ferrier retrouveront les célèbres Martha, une prof d’arts plastiques totalement déjantée et Melle Klimt (Ah oui oui nan nan – drôle). Les autres, comme moi, découvriront les multiples facettes de Julie Ferrier et se marreront comme jamais.

L’artiste complète est accompagnée sur scène d’acolytes tous aussi perchés et barrés.
Les robots Karbie et Ben (Brieuc Carpentier) sont hilarants, vous ne dégusterez plus un éclair au chocolat de la même manière après avoir vu Katia Charmeaux en faire un… enfin je vous laisse le plaisir de la découverte, le patin à roulettes sera le hit accessoire de l’été 2015 et les Daft Punk voient leur tube planétaire légèrement revu et corrigé à la sauce yukulélé. 
Franchement, il est impossible de tout vous résumer, ce spectacle étant tellement riche de moments tous plus drôles les uns que les autres. Encore une fois, c’est du grand n’importe quoi, mais hyper maîtrisé et travaillé. Aucun amateurisme dans cette histoire. C’est une vraie bouffée d’air frais dans un quotidien un poil lourd en ce moment.
Alors on file le voir ?
Evidemment ! Et j’ajoute très vite qui plus est. En effet, si vous êtes intrigués, n’attendez plus pour prendre vos places, puisque le spectacle se termine vendredi 7 mars. Oui, c’est court pour se décider mais franchement, je vous parie ce que vous voudrez que vous ne perdrez pas votre temps.
Tarifs : de 20 à 40€
Écrit par
More from Florence

Le Mondial du Tatouage 2016, c’est reparti !

Et me revoilà avec ma lubie qui dure depuis plusieurs années maintenant...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *