Sois ronde, pardon grosse et fais avec !

Hop hop, c’est l’heure de mon petit coup de gueule bimensuel, voire trimestriel !
Le printemps arrive (si si, je vous assure), il est donc temps de s’habiller de façon un peu plus légère. Comme je suis une grande fofolle lucide, point de grands magasins pour moi, mais les sites dits spécialisés type Asos Curve ou Taillissime. Parfois même, je m’égare sur Castaluna.

Avant de commencer, je précise une petite chose : je déteste cordialement toutes les matières dites stretch qui collent bien. Sur certaines, ça passe très bien, sur moi, bonjour le gigot du dimanche.
Donc, me voilà en ce dimanche après-midi cherchant LA perle rare : une veste. Et oui, j’ai un manteau informe, un trench qui commence à laisser transparaître une certaine lassitude, il faut que je me trouve un truc à me mettre sur le dos.

Je passe sur le fait que certains sites proposent des modèles qui se révèlent être indisponibles, ça arrive à tout le monde. C’est ô combien pénible, mais que voulez-vous y faire ma bonne dame !
Non, ce qui me hérisse le poil épilé comme il se doit, ce sont les tailles proposées pour les femmes dites rondes. Mise à part la veste, je cherche en effet deux/trois collants qui vont bien pour mes robes. Sauf que… sauf que point de salut si vous dépassez le 46-48… Plus rarement, vous êtes chanceuse, un 50-52 traîne. Dépêchez-vous, car en 1/4 de secondes il disparaîtra sous vos yeux humides et désespérés.

Et oui, je dépasse le 50-52 (quand il y en a). Je n’ai donc pas le droit de m’habiller correctement ? C’est un sujet/débat vieux comme Hérode, mais la « tendance » n’est-elle pas de flatter les rondes ? C’est tellement bien d’être rondeuuuu. Ah mais oui, c’est vrai, je suis un peu co-conne. Je ne suis pas ronde, mais bien grosse. Tout est dans la nuance, les tailles s’évaporent au fur et à mesure que les mensurations s’envolent. Fuck.

Grosse, grasse, obèse, graisseuse.
Quatre mots (sur un piano ?) qui resteront à jamais gravés dans ma tête. Merci mon gentil chirurgien. Je fais, parfois, tant bien que mal avec. Parfois je replonge et j’ouvre le frigo, parfois je me botte les fesses et je tente de m’habiller un brin correctement. C’est que porter les mêmes fringues parce qu’on arrive à trouver deux pulls qui nous conviennent, ça va un moment, mais ça devient vite lassant.

Tutafé, enfin j’essaie

Donc les grosses n’ont pas le droit/les moyens d’acheter sur des sites potentiellement faits pour elles ? Tout n’est qu’illusion, marketing, tendance en carton. Tout n’est que du vent. J’étais prête à claquer un peu de mon petit salaire pour cesser de m’habiller comme un sac, mais trois sites me l’ont refusé… Oh j’ai bien trouvé deux/trois choses, une jolie robe vue chez Big Beauty, mais je suis frustrée.

Mieux encore : la chasse aux collants/leggings.
Etape n° 1 : ok. J’ai ma robe, durement cherchée, mais dans le panier. Je pars donc à la recherche de collants pour parfaire la tenue et boucler l’étape n°2 : je me marre, jaune, mais je me marre. Résultats des courses : nada, spécialement si je souhaite mettre un peu de couleur dans ma vie. Double fuck.
Et là, miracle de chez miracle. Encore une fois, Big Beauty me sauve la mise avec son billet spécial collants. Certes, ils sont chers, mais ils viennent d’outre-atlantique ou d’Allemagne. C’est le prix à payer pour avoir un minimum de style visiblement.

Très jolis couleurs et collants Le Bourget, mais pas pour bibi !

J’ai passé une grande partie de mon après-midi à suivre les conseils de keupines qui m’ont toutes conseillées d’aller faire un tour sur ces trois grands sites, comme si j’allais obligatoirement trouver mon bonheur. Le résultat est, au final, plus que mitigé.
« On » trouve, mais « on » ne doit pas dépasser une certaine taille sous peine d’être exclue, une fois encore. Il faut donc être ronde, très ronde, mais surtout pas grosse, parce que bon, voilà quoi. Il faut donc compter sur une personne qui prend la peine de partager ses bons plans pour nous sauver de la mouise. Il faut donc que l’on maigrisse, et vite, si l’on veut s’habiller correctement.

J’espère tout de même que ma petite commande me conviendra et qui sait, peut-être sous peu, je me mettrai pour la 1ère fois en robe depuis une bonne quinzaine d’années. On y croit, non ?

Écrit par
More from Florence

Humour toujours : Bérengère Krief

Je continue sur ma lancée culture (après Rock the Casbah), avec une...
Lire la suite

11 Commentaires

  • Ho ! Je vois que Big Beauty ne parle même pas de ma mine d'or de collants… hé oui, ronde ET grande, je ne te dis pas la galère pour habiller mes jambes 😉
    Donc : Pamela mann, qui a une section de son e-shop spécialement dédiée aux grandes tailles, et ou tu as du CHOIX, de la COULEUR, des résilles, des imprimés, des unis, des petits motifs, des gros motifs, des trucs sérieux, des trucs sexys…. et avec des promos 😉

  • Alors je ne sais pas si tu es parisienne, mais si tu veux/peux, va au centre commercial So Ouest à levallois. Il y a un immense Mark et spencers. Il semble que les anglais ont tout capté! TOUTES les fringues montent facile de base jusqu'au 50 et parfois au délà. Collants, dessous, maillots de bain, pyjama-nuisette, pantalon ect.
    Ma nouvelle mine d'or et mes copines bien en chair (tu l'as oublié celui là) valident aussi!

  • mooooo ! ça fait mal au coeur ! comme je te comprends. je fais un 44-46-48 (ben oui, ça dépend des marques) et même avec ces tailles "ronde mais pas trop" ou "grosse mais pas trop", je galère la plupart du temps ! autre produit que les collants: les culottes ! la seule culotte qui me va vraiment bien m'a coûtée 35€ !! le reste roulotte, me sert, fait des bourrelets disgracieux. tu as raison FUCK ! ras le blog de cette hypocrisie générale et MERCI Big Beauty ^^

    • Ah oui le combat des culottes, un grand moment ! Eviter le syndrome Bridget Jones relève presque de l'utopie si on a un budget réduit (pas comme nos fesses ;)).
      Et encore oui, merci Big Beauty !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.