Six degrés de séparation – le Graphe Social

En surfant sur les réseaux sociaux, j’entends et je lis parfois des choses qui me sont complètement étrangères. Alors je me suis dit qu’une petite explication de texte en quelques lignes, façon « pour les nul(le)s » pourrait vous intéresser. Voici le premier chapitre :
Vous connaissez certainement tous le principe des six degrés de séparation, cette théorie selon laquelle toute personne peut être reliée à n’importe quelle autre, au travers d’une chaîne de relations individuelles comprenant au plus cinq autres maillons (source Wikipédia)?
Et bien je trouve qu’elle représente assez bien ce que peut être le Graphe Social.
Le quoi? Le Graphe Social (ou Social Graph, terme plus fréquemment utilisé), désigne « le réseau de connexions et de relations entre les gens sur Facebook, qui permet la diffusion et le filtrage efficaces de l’information » selon un journaliste indépendant. On en parle plus ou moins selon les périodes, mais au moins, vous serez au courant.
Alors, pour le commun des mortels comme vous et moi, nous pourrions traduire cela par la toile que nous créons chaque jour un peu plus autour de ce que nous aimons sur le Web. Untel « like » une vidéo, ce « like » sera aussitôt partagé sur son mur Facebook, celui-ci ouvert à ses amis qui, à leur tour, pourront aimer et partager ladite vidéo. Un réseau dans le réseau. La théorie des dominos.
Partant de ce principe, la page que vous aimerez pourra tout à fait être « likée » par le Prince Harry, Justin Bieber ou bien encore David Abiker, pourquoi pas. C’est bien joli, mais concrètement, à quoi cela peut-il bien servir?
C’est simple, de votre côté, vous enrichissez votre réseau, vous partagez des informations que vous jugez pertinentes, marrantes, indispensables ou totalement futiles (mais il y a moins de risques) et du côté des marques, vos « like » sont engrangés et se transforment au final en monnaie sonnante et trébuchante. Le résumé est un peu rapide, mais globalement, c’est bien de cela dont il s’agit.
La monétisation de Facebook a toujours passionné les spécialistes qui n’ont de cesse de se demander comment M. Zuckerberg peut faire fructifier son bébé dont l’accès est gratuit. En disposant d’une véritable carte des centres d’intérêts de plus de 500 millions de personnes, Facebook a la main mise sur le ciblage comportemental opéré au sein de son réseau.
Au final, vous partagez vos centres d’intérêts, communiquez avec vos proches, faites de nouvelles connaissances, acceptez de nouveaux « amis », eux-mêmes faisant croître votre Graphe Social. Une vraie boule de neige qui ne s’arrête pas. Plus votre Graphe Social est grand, plus vous êtes « influent« . D’ailleurs, de nombreux outils permettent désormais de mesurer cette fameuse influence, l’un des plus célèbres étant Klout.
Mais le but pour les entreprises est, avant tout, de vous ferrer tel un petit poisson dans leur filet, de gérer et d’accroître leur réputation en ligne en vous proposant des publicités qui, au vu de vos hobbies, ne pourront que vous intéresser. Encore une fois, la boucle est bouclée.
Et vous, êtes-vous un influent?
Écrit par
More from Florence

Danse avec les Stars – une saison 5 sociale

Danse avec les Stars, ou DALS pour les intimes, j’y suis venue...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *