Quête Nationale de la Croix Rouge : Prêts ? Donnez !

 

 

Ce matin, j’ai participé à un petit-déjeuner blogueurs. 
Oui, super, bravo, nous sommes ravi(e)s pour toi. Vous vous moquez, je le vois. Mais vous ne devriez pas. Parce que ce matin, j’étais au 98 rue Didot dans les locaux de la Croix-Rouge française ! Rien que ça.

Encore un billet sur la Croix-Rouge ?

Il est vrai que je vous ai déjà fait part de ma récente formation aux Premiers Secours ici et que peut-être, vous aspirez à lire autre chose. Et bien ce sera pour la prochaine fois! Et oui, je décide d’un commun accord avec moi-même de partager avec vous cette petite réunion ma foi instructive. Je précise à toute fin utile que je ne suis en rien obligée d’écrire à nouveau sur cette association. Allez, lisez la suite !

Le saviez-vous chers lecteurs, du samedi 14 au 21 mai 2011, c’est la Quête Nationale de la CR (ça ira plus vite pour tout le monde). Mot d’ordre : Pas de don, pas d’action! Pour ceux qui posent la question, Adriana est encore de la partie, même si au fond, ce n’est qu’un détail.

Alors rapidement, cette année, nous sommes invités, grâce à une petite pièce, un petit billet dans le meilleur des cas, à « Humaniser la vie ». Rien que ça. Oui, parfaitement, rien que ça. Et c’est faisable.

Pour vous, pour moi, la CR est avant tout un ensemble de bénévoles qui récoltent des vêtements et de la nourriture, des secouristes qui nous forment, sauvent des vies et partent sur le front des catastrophes en France ou à l’étranger en cas de demande du pays touché. Personnellement, c’est la partie qui me parle, toute proportion gardée, le plus. Cette association possède également d’autres cordes à son arc, et pas des moindres :

Sur le front social, les besoins de la population ne cessent d’augmenter. Samu Social, distribution de repas (+ de 50 millions de repas distribués / an, c’est considérable), prise en charge des personnes invalides… mais aussi formation des infirmières, aides soignants, etc. (avec pas moins de 14% des infirmiers & Co formés, la CR est le 1er formateur privé), la CR est partout.

Alors pourquoi une quête? À quelle(s) fin(s) ?

Tout simplement parce que les quelques 52 000 bénévoles ont besoin de se dégourdir les pattes pendant une semaine, qu’il pleuve ou par grand beau temps, comme en ce moment. Les coups de soleil sont inclus dans la formule, à défaut de la crème solaire écran total. Ah oui, et avec leurs splendides uniformes kakis, ils sont visibles à 500 mètres. Inratables.

Plus sérieusement, que ce soit pour la CR ou pour d’autres associations, il est temps de se bouger, dans la mesure de ses moyens bien évidemment. Loin de moi l’idée de faire la morale sur ce que vous devez faire ou pas. Chacun fait ce qu’il peut. Mais si l’envie de passer à l’action vous titille, il n’y a que l’embarras du choix…

… avec cette fameuse quête tout d’abord.

« Sans don, pas d’action ». Grâce à cette baseline, l’association souhaite nous inclure dans une gigantesque chaîne de solidarité. C’est bien simple, pour que les associations puissent nous aider, il faut de l’argent. C’est le nerf de la guerre et ce n’est pas un vilain mot.

Le don en général, c’est le premier maillon d’un mécanisme qui se grippera si rien ne se passe. CR, Téléthon, Sidaction…. Les ennuis n’arrivent pas qu’aux autres, même s’il est bien plus aisé et confortable de le penser. C’est aussi le message véhiculé par le nouveau spot disponible en ce moment ici.

On a un spot TV, une quête, une représentante « connue », un site pas trop mal fichu, une appli iPhone qui cartonne (près de 20 000€ récoltés par ce biais pour la CR japonaise)… que reste-t-il pour faire avancer les choses? Comment ne pas perdre les donateurs habituels de la vieille dame (expression entendue ce matin qui m’a fait sourire) qui décide de s’offrir un soin complet repulpant tout en impliquant les petits jeunes ?

Objet principal de la réunion ce matin : la communication organisée autour des médias sociaux, plus particulièrement autour de Facebook. Nouvelle page, interactivité, films inédits, dons en ligne, concours pour gagner une initiation aux premiers secours (non, je ne suis pas mono centrée sur la question), la CR se bouge et ça fait plaisir. Elle s’offre une gorgée de peps puisée dans la Fontaine de Jouvence et devient de plus en plus active sur la Toile.

Le lancement de cette page est prévu demain samedi 14 mai.

J’ai décidé de vous en dire plus dès demain sur mon nouveau blog lancé à cette occasion : Compote 2 com’ (encore en chantier à l’heure où je publie cet article). Si vous souhaitez que je le publie également sur Bulles de Flo, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Pour terminer cet interminable mais néanmoins indispensable billet sur une cause nationale, voici quelques clés qui pourraient vous ouvrir la porte de l’aide à autrui :

– Vous ne souhaitez pas donner de l’argent, mais vous avez du temps libre? Devenez bénévole! Attention, c’est comme avec un chaton, un rat ou un furet. On est tout excité au début, puis vient le temps du délaissement parce que cette activité se révèle trop chronophage. Être bénévole, ça prend du temps, c’est un engagement à ne pas prendre à la légère.

– Vous ne pouvez pas donner une somme sonnante et trébuchante, vous êtes également de santé fragile (toute ressemblance avec la propriétaire des genoux et du dos pétés lors d’une certaine formation n’est pas fortuite) ou simplement occupé comme jamais? Internet ne vous fait pas peur ? Devenez, comme moi, webbénévole! Un petit tour ici, un clic et c’est parti !

Vous voyez, il y a vraiment plusieurs façons de se bouger, même en restant devant son écran.

Et vous, allez-vous donner la semaine prochaine ?
Tags from the story
,
Écrit par
More from Florence

Danse avec les Stars – une saison 5 sociale

Danse avec les Stars, ou DALS pour les intimes, j’y suis venue...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *