Pizzeria Popolare : quand Naples fait escale à Paris !

Jamais 4 sans 5 ! Oui j’invente une nouvelle expression. Enfin je la remets au goût du jour plutôt. C’est-à-dire qu’avec les trublions du groupe Big Mamma, on ne sait plus vraiment où donner de la tête ! Après les célèbres East et Ober Mamma, le Mamma Primi et ses pâtes fraîches et le Biglove Caffè, les fondateurs ont, une fois encore, visé juste avec leur nouveau bébé : la pizzeria Popolare.

Mmm, ça donne envie, non ? © Jérôme Galland

La pizzeria Popolare : authenticité et accessibilité

Situé rue Réaumur dans le 2ème arrondissement, l’endroit se remarque très vite de l’extérieur, avec son « mur d’alcools » et précisément ses 15 000 bouteilles en façade. Impossible de passer à côté sans y jeter un coup d’œil ! Cette scénographie extérieure n’est pas gadget, puisqu’elle indique aux passants et surtout aux gourmands que cette pizzeria possède le plus grand bar de Paris avec ses 500 références. Impressionnant, non ?

Mais revenons à l’essentiel : les pizzas ! Le concept est simple : la margherita est à 5€, quand la plus chère « Double truffe » (mozza de compétition, champignons de Paris, parmesan, crème de truffe et truffe fraîche) ne coûte « que » 16€. Autant dire presque rien dans la Capitale et dans ce quartier. Et pourquoi est-ce si peu cher ? Parce que c’est la volonté des fondateurs de proposer des pizzas ultra qualitatives comme à Naples, c’est-à-dire à un prix accessible.

Ne parlons pas des produits artisanaux, italiens et vraiment délicieux, qui arrivent directement d’Italie. C’est LA marque de fabrique du groupe. J’ai littéralement halluciné sur la taille de la mozzarella à partager pour 4 à 5 personnes (prix entre 28 et 32€). Et si vous ne craquez pas pour l’une des 14 pizzas proposées, vous fonderez certainement pour les jambons divins, le grand risotto à partager pour 2 ou bien encore les lasagnes et enfin les célèbres glaces à l’italienne (dont celle à la pistache) pour faire descendre le tout.

La salle mezzanine – © Jérôme Galland
Pizzeria Popolare : l’ambiance avant tout.

Outre la nourriture qui réjouit les âmes, le Popolare propose aux plus fêtards des concerts live, mais aussi des soirées en mode « club » à l’italienne dans la salle du bas (l’endroit est composée de deux salles, l’une en mezzanine et l’autre au sous-sol) du jeudi au samedi soir jusqu’à 2h du matin.

Pizzeria Popolare – salle du bas © Jérôme Galland

La pizzeria Popolare : pour quel(s) public(s) ?

Bon, c’est là où on ne va pas se mentir. Que ce soit pour East & Ober Mamma par exemple, le point d’amélioration de ces nouveaux rendez-vous gustativement incontournables est l’attente. L’impossibilité de réserver dans ces restaurants et la « hype » qui a fait une très grande partie de leur renommée induisent des déceptions en cascade, comme celle de Geek & Food qui résume, à mon sens, tout le problème de ce (trop) grand succès.

Pour avoir le privilège de trouver une table, il va falloir vous armer de patience ! Bien entendu, l’attrait de la nouveauté y sera pour quelque chose, mais si l’on se base sur le succès des autres adresses, les files d’attente ne devraient pas s’amoindrir avant un bon moment (quoi que les 1ers retours pour la pizzeria Popolare semblent être raisonnables, avec en moyenne 15 minutes d’attente pour le déjeuner en arrivant vers 12h/12h30 au plus tard).

Alors, on y va ?

Oui oui oui ! Les produits et recettes sont tellement bons et de qualité – comme dans chaque adresse Big Mamma – que vivre cette expérience est presque une évidence. Nul besoin d’être un bobo ou une fashionista Instagram (je vous épargne ma 1ère impression en arrivant à l’inauguration. Épique.) pour apprécier le lieu, l’équipe et évidemment les plats. Si vous êtes à la recherche d’un bon repas à un tarif raisonnable, vous avez ce qu’il vous faut avec la pizzeria Popolare !

Un grand merci à Virginie Audebert et à l’équipe de l’agence Pascale Venot pour l’invitation gourmande et l’accueil chaleureux sur place.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écrit par
More from Florence

Blanche-Neige et le chasseur… d’intérêt!

Hier soir j’ai eu comme une envie d’aller au cinéma. Oui, parfois,...
Lire la suite

2 Commentaires

    • Visiblement, la file d’attente pour Popolare est un peu moindre que chez East ou Big Mamma. Mais je pense qu’il faut y aller tôt malgré tout ! ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *