Les meubles en kit ou l’Enfer en une notice

Qui n’a pas, un jour, monté ou tenter de monter un meuble en kit ? Alors évidemment, vous connaissez la marque absolue, reine du kit et des boulettes, alias Ikea. Mais d’autres concurrentes se sont penchées sur le sujet pour nous en faire voir des vertes et des pas mûres et nous pousser à étendre notre catalogue de jurons plus ou moins fleuris.

Vous reprendrez bien une vis ?

Le meuble en kit, royaume du juron

Je ne suis pas, à la base, une bricoleuse, même du dimanche. J’ai déjà eu l’occasion de monter une armoire Ikea et ce fut laborieux, mais réussi. Alors c’est pleine d’entrain que je me suis à nouveau penchée sur le sujet à l’occasion de mon emménagement. Lol.

La notice de montage, cette équation à multiples inconnues

Je parlerai ici des meubles que j’ai eu le (dé)plaisir de monter comme une grande, avec en assistante de choc ma mère, car il faut savoir que les gros meubles, type dressing de la mort La Redoute ont été montés soit via Stootie, soit via mes sauveurs officiels à qui je voue une reconnaissance éternelle : la Sanson Family (coucou Vanessa si tu passes par là).

Tout commence par la notice. Selon la boutique où vous achèterez votre bien, la notice sera plus ou moins claire. Mention spéciale dans le nawak à But, avec une notice digne d’un problème d’ingénierie proposé aux plus intelligents d’entre nous. En 2ème position, La Redoute Intérieurs puis Maisons du Monde.

Car il faut savoir une chose : la notice de montage n’est jamais et ne sera jamais claire et compréhensible. Il faut inverser les schémas, les remettre en perspective et dans le pire des cas, comprendre tout simplement par où commencer. J’aimerais juste comprendre quel plaisir en retirent les personnes qui se cachent derrière… Je les imagine se bidonnant à chaque étape, comme si la fin d’un montage est un Graal inatteignable pour le commun des mortels aux deux mains gauches.

D’un poinçon tu te muniras

Et oui, c’est bien connu, quand on achète en kit, on s’attend à percer nous mêmes les trous ! Sur tous les meubles achetés et peu importe la marque, il a fallu repercer des trous « pré-percés » ou carrément le faire de zéro, avec le bon marteau qui va bien. Non mais on va où là ?! Et puis question logique, on repassera, car les planches utilisées pour votre buffet le sont certainement pour une bibliothèque ou un range-DVD. Il y a donc mille et un trous qui jamais ne serviront, qui enlaidiront votre bien, mais LE trou dont vous avez besoin est aux abonnés absents.

La visseuse-dévisseuse sera votre meilleure amie

Alors bien évidemment, elle est parfaitement « interdite » (re-lol) sur les notices de montage. Si vous avez la visseuse-dévisseuse de compétition qui visserait un mammouth au mur, effectivement ce n’est pas une bonne idée. En revanche, je bénis le jour où j’ai acheté mon petit bébé IXO de Bosch (je l’aime d’amour), repéré chez Till the Cat et Papa Cube. Impossible de m’en passer.

Difficile d’utilisation pour les vis placées tout prêt des pieds par exemple, elle est en revanche parfaite pour ces vis ultra longues à visser avec la clé en mousse systématiquement fournie avec votre meuble. Je m’en sers uniquement pour terminer le job sans éclater le meuble, mais c’est tout et mes petites mains m’en remercient. Gloire à la visseuse-dévisseuse.

De la qualité du meuble dépendra la fin de votre montage

L’ultime plaie du meuble en kit : la charnière de porte à régler au millimètre près. Alors là, c’est un domaine qui me dépasse. Notre buffet La Redoute en a fait les frais, avec un montage de bourrin par un gars trouvé chez Stootie, mais j’ai fini par comprendre pourquoi avec le montage d’un buffet acheté chez But.

Les vis sont pré-installées dans les charnières, il n’y a « plus qu’à ». Sauf que… Pourquoi faire simple quand on peut faire de la merde ? Étape 1 : tenter de faire rentrer une mini vis dans un trou. Étape 2 : s’acharner. Étape 3 : ruiner l’agglo de bois en agrandissant le trou déjà formé. Étape 4 : changer de vis pour y arriver (alléluia) ou laisser tomber si le cas du malade est trop grave.

D’une manière générale avec les meubles en kit, il est assez facile de faire des trous aussi gros que la paume de la main (ok j’exagère), de foutre des miettes de bois partout et de percer la planche de part et d’autre si on y va un peu fort avec le coup de main…

Les meubles en kit : l’Enfer qu’on adore détester

Et malgré tout cela, on continue à acheter des meubles encore et encore. Parce que les appartements décorés par des designers façon « La Maison France 5 » ne sont bons qu’à nous faire rêver, parce que les intérieurs des blogueuses/influenceuses n’existent presque que sur Instagram, parce qu’on n’a ni les moyens ni le savoir-faire pour du DIY, parce que notre budget ne nous permet pas autre chose, tout simplement.

Et puis quand on est doué, c’est-à-dire pas comme moi, le montage n’est pas si difficile, non ? Laissez-moi mes illusions, rien qu’un peu…

Écrit par
More from Florence

Tucano : votre smartphone vous dit merci !

A l’occasion de la super #GGP7 de la royale Sandrine Camus, j’ai...
Lire la suite

1 Commentaire

  • Boh, je n’ai jamais eu de souci avec les notices d’IKEA…
    Il est vrai que certaines autres enseignes sont moins douées pour réaliser leur notice, mais malgré tout, quand on fait les choses dans l’ordre, qu’on prend le temps de sortir les vis et autres bidules de leur petit sac en plastique avant de monter afin de tout avoir sous les yeux, de voir quelle vis correspond à quel dessin pour ne pas se tromper, et bien, tout se passe bien (et là, je parle pour les notices compliquées, parce que pour celle d’IKEA, j’y vais un peu à la n’imp’nawak, et ça baigne).
    Ceci dit, il y a des pièces qui sont clairement épuisantes à monter, avant même d’avoir commencer, rien que de savoir qu’on aura un tiroir à monter ou ce genre, j’avoue que le soupire que je lâche dans ces cas-là pourrait faire tomber les murs… xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.