Les 2 vaches ont 10 ans ! Happy Meuhhthday !

Les 2 vaches, les 2 vaches, les 2 vaches vaches vaches… Qui n’a pas déjà entendu/vu cette publicité avec les compères vachement choux – pipelette et savante – qui devisent sur la bio attitude de la maison ? Comme je suis une éponge, à chaque fois qu’elle passe, banco, j’en ai pour un moment. Et bien sachez que cette marque fête (déjà) ses 10 ans !

les-2-vaches

Les 2 vaches : vachement bon, vachement bio !

les-2-vaches

Évidemment, j’arrive bien après la bataille, puisque les vaches ont fait le tour de l’Hexagone ces dernières semaines. Shame on me. Mais mais mais… je suis encore dans les temps pour vous parler de leur opération #pouunmondeplusbio qui a lieu jusqu’au 31 octobre. Le principe ? Pour chaque photo partagée via le site, 1€ sera reversé à une initiative qui œuvre pour un monde plus beau. Alors, qu’attendez-vous pour vous faire tirer le portrait si c’est pour la bonne cause ?

Le bien-être animal : le bio combat des 2 vaches.

C’est LE combat de la marque : le bien-être des vaches et le développement de la production de lait bio en Normandie. L’agriculture bio apporte des garanties sur les conditions d’élevage des vaches laitières et Les 2 vaches se sont engagées à fond sur ce terrain.

Un peu de lecture sur le sujet avec L’Echo des Prairies !

lecho-des-praires_les-2-vaches-copie

lecho-des-praires_les-2-vaches-2

Des yaourts… et un resto !

Et oui, vous connaissez les yaourts divers et variés qui fleurent bon le bon et la Normandie ? Et bien maintenant, vous saurez tout tout tout sur le restaurant Aux 2 vaches, situé juste à côté des Grands Magasins. L’ambiance y est bucolique à souhait et vous en ressortirez le bidon satisfait : fromages de qualité, charcuterie, mais aussi sandwichs, salades et soupes (bio évidemment)… Yummy miam miam !

Et pour finir, une petite recette…

Je ne peux terminer ce billet sans vous donner une recette de meuhffins aux myrtilles made in Les 2 Vaches ! On dit merci qui ? Merci les filles !

meuuffins-les-2-vaches

Écrit par
More from Florence

De féminisme de bas étage je ne ferai point…

Hier, j’ai râlé – un peu, beaucoup – sur la une de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *