Le guide de la parfaite photo moche en quelques bulles

« Comment prendre de belles photos ? » ou « Guide de la parfaite photo » ou bien encore « Comment faire de belles photos pour son blog ? ». Ces petits précis de photo pullulent dans la blogo depuis… la création de la blogo. Et je vous avoue que je suis peut-être parmi les premières à me jeter sur ce type de conseils, avec plus ou moins de « pédagogie ». Par contre, double effet kiss cool : je me morfonds ensuite en regardant mes pauvres clichés tout moisis.
Evidemment, personnaliser son article avec des magnifiques photos donne instantanément une plus-value très intéressante au projet. Une photo fait vivre un article, lui donne ce petit plus qui accroche le lecteur et lui dit « Reviens… reviens, demain ça sera aussi biiiennn ! ».
Sauf que moi, je ne sais pas prendre de belles photos pour mon blog.
En extérieur, ça va à peu près, je ne me débrouille pas trop mal. Mais en intérieur, c’est la cata. Donc voici mes conseils pour bien foirer vos prises de vue :
> Un matériel adéquat tu ne possèderas pas
Qui dit prise de vue pour un blog (beauté, mode, papier toilette…), dit macro pour les photos « de près ». Et un objectif macro, bah il faut l’acheter. Hashtag nantudéconnes.
Bref, je suis l’heureuse propriétaire d’un Sony Nex 3N qui, pour le moment, me convient parfaitement… sauf qu’en photo « close contact », bah ce n’est pas tout à fait ça.
C’est normal me direz-vous, puisque je n’ai pas le bon objectif. Mais oui mais c’est bien sûr ! Du coup, j’attends de pouvoir mettre quelques sous de côté (en plus de ceux déjà dédiés à mes futurs tatouages) pour m’offrir ceci. On y croit.
> Un studio photo ou tout autre lieu « dédié » tu ne possèderas pas non plus
Toute blogueuse qui se respecte doit avoir, à défaut d’un mini studio photo rien qu’à elle, un endroit dédié pour réaliser ses clichés. Et par endroit dédié, j’entends aussi un endroit pourvu d’une jolie lumière suffisante pour ne pas avoir à passer sa vie sur un logiciel de retouche photo.
Pour ma part, dans mon 42m2 tout mouillé, je n’ai ni table basse, ni table tout court, ni « endroit dédié » donc. J’ai un canapé gris avec un tissu tout froissé. Ou alors ma housse de couette, froissée elle aussi. On fait avancer le schmilblick avec ça.
Si je me décide à acheter ce studio photo, il va falloir que je l’installe quelque part. Mais où ? That is the question.
http://society6.com/product/take-a-picture-ycc_print#1=45
> De ton matos tu ne sauras pas te servir
C’est un peu la base, mais tu auras beau avoir le plus bel appareil, avec le parfait objectif et toute la place qu’il faut chez toi, si tu ne sais pas t’en servir, tu es mort.
J’avais, avant mon Sony, un magnifique reflex bien lourd et (assez) cher. L’utilisant à environ 5% de ses capacités, je l’ai revendu. Ah non c’est vrai, je me suis faite arnaquée et je n’ai jamais vu la couleur de mon argent, mais c’est une autre histoire. Donc, toujours est-il que ça me faisait mal au coeur de laisser mon bébé dans sa housse.
Hop, ni une ni deux, j’ai pris un cours de photo chez Nikon.
Et bien ça ne suffit pas, loin de là ! Ce n’est pas un seul cours qu’il faut prendre, mais tout une myriade pour apprivoiser la bête et sa technique (focale, vitesse, ouverture… De bien jolis mots pour une jolie photo). A défaut, si l’on est autodidacte, il faut bidouiller/jouer sans cesse avec le mode manuel de son joujou, mais il faut avoir du temps pour ça. Je suis donc un peu hors-course.
> La reine (ou le roi de la retouche photo tu ne seras pas
Tu te doutes bien, cher lecteur, que la grande majorité des photos sont passées par la case « ravalement de façade », ne serait-ce que pour apposer la marque qui fera de votre photo un objet théoriquement impossible à repomper. Parmi les logiciels les plus connus : Photoshop (champion toutes catégories) ou bien encore Lightroom, Pixlr, voire Aperture (et encore, vaguement).
Oui mais voilà, ces petites bestioles, ça coûte cher (oui ok, ça se pirate beaucoup aussi) ! Pis, une fois cracké acheté, ça doit s’apprivoiser ! Et là, c’est le drame. Adieu veaux, vaches, cochons si vous n’avez pas eu la chance de bénéficier d’une formation pro ou dans votre école.
Il existe donc des logiciels gratuits comme Fotor qui peuvent vous sauver la mise. Je compte pas mal sur ce dernier, vu que je suis une bille en Photoshop et consorts.
> Enfin, un « oeil » photo tu ne possèderas pas
Et oui, encore une fois, on peut avoir le plus beau matériel du monde, etc., etc., mais si on n’a pas l’oeil pour ça, et bien on foire sa photo. Le cadrage, la luminosité, l’histoire racontée par la photo sont tout aussi importants que la technique qui permet de réussir son cliché.
Maîtriser Instagram et ses filtres ne fait pas un bon photographe. Instagram ne remplacera jamais le mec ou la nana qui tient l’iPhone pour sa photo. Il faut qu’il y ait une idée derrière.
Enfin voilà.
Si avec tous ces bons conseils, vous réussissez encore à prendre de belles photos, c’est qu’il y a un truc et je serais curieuse de le connaître. Et si j’ai loupé d’autres astuces, lâchez-vous dans les commentaires ! Je vous laisse, j’ai encore une ou deux photos à foirer et à mettre sur Instagram 😉
Écrit par
More from Florence

MyseKit, la box beauté pas comme les autres

En début de semaine, me voilà, toute pimpante et rayonnante (ok j’exagère...
Lire la suite

5 Commentaires

  • J'adore tes conseils !! 🙂
    Pour info, moi aussi, je suis une grande utilisatrice de Fotor… en attendant de me familiariser avec le cousin de Photoshop, un logiciel édité par Magix. Tout aussi performant mais aussi compliqué! 🙁

  • heu…j'espère que mon commentaire te rassurera…j'ai un fuji finepix (soit un petit bridge à 99€), je n'utilise aucun correcteur ou retoucheur (je crois que même le plus simple est hors de portée de mon neurone), ma myopie ne s'arrange pas avec l'âge…c'est l'éclate photographique 🙂

    ps : un jour, je serai grande, j'aurai des sous (et peut-être bien plus de neurones), je m'offrirai un stage chez leica et m'offrirai une de ses merveilles 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.