La routine habituelle quoi !

Lorsqu’on me demande comment je vais, où ce qu’il y a de neuf dans ma vie, je réponds immanquablement : « Oh rien tu sais, la routine habituelle ! ». La routine habituelle métro, boulot, dodo… Cette routine habituelle qu’à 32 ans, je commence très sérieusement à ne plus pouvoir encadrer.
Non mais c’est vrai à la fin !
Comment font tous ces gens qui bossent le jour et sortent le soir jusqu’à pas d’heure, sans compter le week-end évidemment ? Sont-ils montés sur pile électrique ?! S’injectent-ils du Red Bull en intraveineuse ? Mais quel est donc leur secret ?!
Déjà un ou deux, ça serait parfait
Pour ma part, outre le fait que je suis fatiguée en permanence (merci le SED), j’essaie tant bien que mal de sortir de ma grotte douillette que je me suis aménagée au fil des ans. Donc je commence à sortir et à « socialiser », très bien. Mais après ça justement, « quoi de neuf ? ».
J’ai envie d’ailleurs, j’ai envie de nouveautés, de nouveaux challenges, de voir des nouvelles têtes. J’ai envie de quitter mon quartier pour partir loin, très loin, mais et après ? Le boulot dans tout ça ? La santé ? Impossible pour moi d’aller dans la pampa, je dois avoir un hôpital et surtout des médecins qualifiés à proximité. Voilà qui réduit le champ des possibles comme on dit.
Et sans forcément bouleverser ma vie actuelle, comment la rendre plus pétillante, plus indispensable et intéressante ?
J’ai envie, très envie, mais je reste ankylosée, confite dans mon petit quotidien, ma routine. Je trouve cela vraiment dommage. J’ai envie de dire « Oui » à l’imprévu, aux surprises. J’ai envie de pimenter mon quotidien, d’aller toujours plus loin, plus fort, plus vite (jusqu’au bout de l’extrême limiiiite – référence valable pour les plus de 30 ans exclusivement), et pourtant, je suis bloquée. Je ME bloque en fait, en me trouvant tout un tas d’excuses le plus souvent valables et incontournables, mais aussi quelques fois bidons.
Peut-être est-il temps de sauter dans le vide sans forcément avoir de parachute ?
Il va falloir que j’y songe sérieusement. Chaque chose en son temps… mais pas trop quand même !
Tags from the story
, ,
Écrit par
More from Florence

Ces machines qui parlent de nous… ou presque

Jeudi dernier, j’ai été invité à me rendre chez Dyson. Mais si,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *