La bouilloire de madame Pattemouille

En tombant sur un statut Facebook dédié à un livre pour enfants de ce cher Till the Cat (qui, de ses supers mimines félines, a réalisé une superbe maison pour Playmobil – j’en suis restée baba), j’ai immédiatement pensé à « La bouilloire de madame Pattemouille« .
Ce n’est pas un livre pour enfants, c’est MON livre.
Il a accompagné toute mon enfance, je l’ai lu, lu et relu, encore et encore, jusqu’à le connaître par coeur. Et puis un jour, je suis passée à autre chose, mais je l’ai gardé dans mon esprit, bien enfoui au chaud, comme un doudou.
L’histoire n’est pas délirante, mais elle est mignonne comme tout : Bulle et Diabolo, deux gamins, rêvent en regardant le ciel et surtout, les nuages. A force de rêvasser, les voilà qui font la connaissance de madame Pattemouille, qui, avec sa bouilloire, transforme les nuages en chat, maison, vieux maison à une dent, etc. Mignon tout plein je vous dis.
Il y a des livres qui vous marquent une vie ou du moins, un moment de votre jeunesse. Je trouve essentiel de les conserver, afin de les transmettre à la génération à venir ou, au minimum, pour garder une trace de son passé.
 
Il y a également un second livre, un roman, qui a marqué mon adolescence : La Reine Soleil de Christian Jacq ou l’histoire (romancée) d’ Ânkhésenpaaton, l’épouse de Toutânkamon et fille d’ Akhénaton et de Nefertiti. Il m’a transporté au temps de la XVIIIème dynastie et de l’Egypte Ancienne. Je me suis passionnée (le mot est faible) pour cette époque, à tel point que je rêvais d’aller sur place il fut un temps.
La lecture est un passe-temps indispensable pour développer l’imaginaire des enfants (et des adultes), ceci étant, j’ai tout de même de grosses lacunes en la matière. Les Princesse de Clèves, Germinal ou autres Colomba et Le Grand Meaulnes m’ont laissé un goût amer dans la bouche. J’avoue humblement que les classiques me sont passés un peu au-dessus de la tête… L’obligation de les lire pour mon bac littéraire n’y est peut-être pas étrangère.
 
J’avoue également que la saga Harry Potter m’a réconcilié avec l’envie et le plaisir de lire qui m’avaient quitté depuis un bon moment. C’est tout bête, mais j’ai adoré me laisser entraîner dans cet univers fantastique et fort bien écrit.
Je suis également agréablement surprise par la multitude de livres proposés aux enfants/adolescents. Il y en a vraiment pour tous les goûts, c’est étonnant et rassurant à la fois de constater que les petits et plus grands savent encore apprécier les belles histoires.
Et vous, avez des livres qui vous ont marqué dans le bon ou le mauvais sens ?
Avez-vous des perles que vous transmettrez, coûte que coûte, à votre « descendance » ?
 
Écrit par
More from Florence

Frimousses de Créateurs 2014 : quand les blogueuses s’impliquent pour la bonne cause

Les Frimousses de Créateurs, c’est reparti ! Douze ans que cette belle...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.