Kreativ’Blogger Award : je te tag, tu me tag par la barbichette…

Et bien voilà, ce qui devait arriver arriva! J’ai été tagguée ! Non pas tatouée (déjà fait), mais bien tagguée! Hein, quoitesse ce truc ?

Et bien grâce à WebGirl et son site Caught in my web, je suis l’heureuse récipiendaire d’un Kreativ’ Blogger Award. Rien que ça !
Dans la foulée, j’ai donc été « tagguée ». Le but de la manœuvre? Délivrer 7 de mes secrets sur ce blog et à mon tour, tagguer 7 nouveaux blogs qui, normalement, prolongeront cette sorte de chaîne 2.0! Le truc, contrairement aux lettres que nous recevions étant enfants (je ne sais pas si ça se fait toujours), c’est que les heureux nommés ne risqueront pas 7 années de malheur et de maladies à consonance exotique sur les 7 prochaines générations si la boucle est rompue. Ouf.

Par quoi vais-je commencer ?

1°) Je suis une fan des peluches.
Et oui, à 29 ans, j’ai encore deux étagères pleines de peluches. Certains collectionnent des figurines de Johnny ou de Hello Kitty, moi je n’ai jamais eu le « cœur » de m’en débarrasser. Et je ne sais pas si j’en aurais « la force » (que de grands mots) un jour.

2°) Je suis une bordélique maniaque.
C’en est presque pathologique. Mon bureau est un bordel organisé, ma chambre, c’est Bagdad, mais attention, tout est à SA place. Quelque chose bouge et je suis perdue. Au collège/lycée, je rangeais bien ma petite trousse avec la règle sur le bureau. Rien ne dépassait. Par contre, à la maison, c’est une autre histoire.

3°) Je ne tiens pas l’alcool.
Mais alors, méchamment pas. Une bolée de cidre doux et j’ai un coup de chaud façon mamie ménopause. Et j’adore le Mojito, la vodka orange, un bon punch, et par dessus-tout, la sangria… Du coup, les (très) rares fois où je sors, je marche à l’eau et je ne m’en porte pas plus mal. Je n’ai jamais compris d’où venait ce besoin de se mettre la tête à l’envers pour « faire la fête ».

4°) Je n’entends rien au HTML.
Ce n’est pas un drame ni une fin en soi, mais je ne suis pas une « vraie » geek pour un sou. Même pas un début de Geek d’ailleurs. Le HTML n’est pas mon ami et dès qu’on entre dans du technique, je vois double. Heureusement que Dieu (ou ce qu’il y a là-haut) a inventé les plateformes de blogging, sinon ce blog n’existerait pas.

5°) J’ai peur des allumettes.
Je ne sais pas d’où ça vient, mais je suis proprement incapable de gratter une allumette. J’ai peur du feu. Peut-être parce que j’ai été prise dans un feu gigantesque dans le Var avec évacuation et tout le toutim en 1991. J’avais 10 ans. Toujours est-il que Dieu, non content d’avoir inventé les plateformes de blogging, s’est dit qu’un allume-bougie, ça ne serait pas du superflu. Amen.

6°) Je suis un GPS vivant.
Me perdre, moi? Même pas en rêve. J’ai un excellent sens de l’orientation et c’est génial. Cerise sur le gâteau, je sais lire les cartes routières. Je m’auto-congratule.

7°) Je ne me ferai jamais « piercer ».
5 tatouages plus tard, je cherche où je vais bien pouvoir me faire mon 6ème. Par contre, les piercings me laissent sans voix. Ces petites choses ne me tentent pas du tout! La douleur ou autre, je ne sais pas pourquoi, mais le piercing ne passera pas par moi.

Alors, ça vous renverse n’est-ce pas?!
Comme il se doit, voici la liste, dans le désordre, de mes 7 victimes non consentantes :


Petit rappel de la règle du « jeu » :
Il faut intégrer cette image à votre billet, un petit lien vers le blog qui vous a taggué, délivrer 7 secrets sur vous et enfin, désigner 7 « victimes » qui feront, normalement, de même.
Et vous, avez-vous des secrets inavouables que vous souhaiteriez partager ? N’hésitez pas, les commentaires sont faits pour vous !

Enregistrer

Écrit par
More from Florence

Celle qui n’avait jamais le temps…

… ou plus sûrement, qui ne le prenait jamais. Et si je...
Lire la suite

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *