Girls Geek Party by GamonGirls : j’y étais!

Hier soir, j’ai eu le plaisir d’être parmi deux cents chanceuses qui ont pu participer à la Girls Geek Party organisée par Sandrine Camus (GamonGirls). Voici le (long) compte-rendu d’une Party, un vrai succès dans les règles de l’art.

Organisée à la Favela Chic, cette soirée « afterwork » présente des nouveautés high-tech, « food » et beauté à 200 groupies qui n’attendent que ça. La pression est immense et ce, dès l’inscription. C’est la guerre, il faut sauter sur son clavier plus vite que les autres nanas en furie. Sportif, toute proportion gardée évidemment.

La soirée a failli mal commencer.

Et oui, j’arrive à 19h10 au 18 boulevard du Temple. Un coiffeur. Mmmm… Bien entendu, il s’agissait évidemment du 18 Faubourg du Temple! Et si j’apprenais à lire correctement une adresse un jour? Bref… Je ne connaissais pas du tout ce lieu, même si j’en avais entendu parler. Plus petit que le lieu choisi l’année dernière, il y avait « fatalement » moins de stands, ou alors c’est une idée que je me suis faite. Petite déception, mais vite mise de côté. 

Première surprise : des cadeaux à l’entrée? Un carnet Paperblank? Quoi? Mais c’est déjà énorme!!!

Je suis absolument fan de cette marque. La qualité des carnets et agendas sont vraiment au top et j’aime beaucoup leur design. Une excellente surprise donc. Et ça ne va pas s’arrêter là.

On commence la soirée par le stand Fantasia, les yaourts de Danone. Personnellement, ce n’est pas ce qui m’attire le plus, je passe donc au stand suivant. Et j’atterris sur la planète « Hello Darling« . Gnééé?

Selon le dossier de presse, « « Darling » est LE téléphone misant sur un design retro-kitsch made in France (à la mode en ce moment), pensé et étudié pour un public féminin tendance. (…) Darling est le parfait accessoire de mode qui vous accompagnera à chaque instant de votre vie ». Quand on voit la bestiole (161mm x 65mm x 59mm), autant vous dire que je n’ai pas été du tout convaincue.
D’après ce que j’ai compris de la Chose, on peut la balader, la mettre dans son sac notamment grâce à une dragonne. Je pense que les deux représentants de la marque ont un peu ramé pour convaincre l’assistante du réel intérêt de ce pur gadget. Après, je peux me tromper.

On enchaîne avec les stands Logitech et Swatch.
Pour le premier, présentation des dernières nouveautés en matière de souris, clavier et webcam. J’ai repéré une petite nouveauté, normalement disponible dès aujourd’hui avec motifs tribaux. Compatible Mac, cette souris possède un grip sur le côté. Je pense céder sous peu. Bon point.
Concernant le stand Swatch, après avoir fait mine de m’intéresser plusieurs fois aux produits, seule ou avec ma pote Aline, j’ai décidé de laisser ces messieurs papoter entre eux. Surtout, ne pas les déranger pour une présentation produit. J’irai en boutique si je veux en savoir plus. Dommage, car une ou deux montres m’ont tapé dans l’œil.

Hop, un saut vers le stand Nokia.
Alors là, le top. Non seulement les filles représentant le stand étaient abordables, aimables, mais en plus j’ai quasiment fondu pour deux petites nouveautés à venir cet été. Moi qui suis une iPhone addict, honnêtement, je me pose la question d’un changement. Rien que ça, c’est énorme.
De quoi parlons-nous ici?
La marque a décidé de réagir face à la concurrence des smartphones tactiles, fluides, ergonomiques et utiles. Elle propose donc deux nouveaux modèles : le Nokia E6 et le Nokia X7. Légers et design, ils semblent vouloir jouer dans la cour des grands. Je croise les doigts pour avoir l’opportunité de les tester.

Nouveau saut de puce sur le stand Iomega pour les disques durs. Toujours utiles ces petites choses.
On enchaîne avec Medion et le stand Princesse Tam-Tam avec dédicace de petite culotte à l’appui. Grand succès. Bon, c’est mignon, clin d’œil pour le côté girly des participantes.

Karotz. Vous n’avez pas pu passer à côté. Il s’agit du nouveau nom du lapin Nabaztag.
Après une petite lutte pour accéder au stand, je me fais présenter le lapinou. Concrètement mademoiselle, dites-moi à quoi ça sert? N’est-ce pas un peu gagdet? Quelques tentatives d’explications pas toujours très claires plus tard, je reste dubitative, mais moins réfractaire.

En gros, cette bestiole est un premier pas censé être « accessible » (enfin un peu cher quand même – 200€, sans la multitude d’accessoires) vers la domotique grand public. Selon le dossier de presse (fort utile ces petites choses – je ne prêche pas pour ma paroisse), Karotz peut « changer notre vie », pas moins. Communiquer gratuitement avec mes proches, garder un œil sur mon « foyer », faire parler mon Internet, écouter la musique de mon choix (Ah bon? D’habitude, c’est mon mac qui choisit en bon tyran qu’il est censé être?), découvrir l’univers du lapin, etc… c’est beau la technologie. Maintenant, à l’usage, à voir…

Tests des jeux Zumba et Sonic pour Wii (grand succès), dédicace calligraphiée sur mon nouveau carnet Paperblank (j’adore), les autres nouveautés et animations proposées étaient également à la hauteur… Petit étonnement en sortant, je suis complètement passée à côté d’un stand de produits de beauté caché dans un coin. Les filles semblaient un brin désœuvrées. Dommage.

Côté cuisine, nous avons eu la chance de tester des petits chocolats Abanico forts bons par ailleurs, des cocktails de fruits avec ou sans alcool (la fête est plus folle), des petites douceurs salées à la viande ou au fromage… Nous avons également pu plonger dans des paniers de crudités. Succès, encore et toujours.

Répartis tout au long de la soirée, les tirages de la Tombola ont su mettre l’ambiance! Évidemment, votre serviteuse a paumé son ticket dès le début de la soirée, adieu les jeux, téléphones (oui oui, des veinardes ont gagné des portables Nokia) et autres lots de qualité. L’organisation n’a pas mégoté sur le sujet… comme pour le sac, pardon LES sacs de goodies distribués à la sortie.

Un festival de petites choses très sympathiques! C’est génial!
– Un mini Karotz déjà adopté
– Une très belle broche Princesse Tam-Tam (belle surprise)
– Un magnifique set de calligraphie Paperblank
– Une clé USB Apéricube (sur ce point, je vais la customiser façon Masking Tape, parce que je ne me vois pas la sortir en réunion) 2Go compatible Mac (pas comme l’année dernière), ainsi qu’une boîte d’Apéricubes pour une « soirée entre filles »
– Une housse et un stylo Nokia
– Un petit chocolat
– Une barre de céréales SoyJoy
– … sans oublier le magnifique chapeau bleu pétard Sonic!

Normalement, je n’ai rien oublié.
Franchement, j’ai passé une excellente soirée. Que demander de plus?! Je remercie donc la team organisatrice, Sandrine Camus et ses Gamongeekettes!

Il reste une chose à faire, attendre la prochaine session de la Girls Geek Party! Vouiiiiiii!

Et vous? Étiez-vous sur place? Qu’en avez-vous pensé?

Écrit par
More from Florence

Journées du Patrimoine 2016, un programme alléchant

Les 17 et 18 septembre prochains, les célèbres Journées du Patrimoine font...
Lire la suite

5 Commentaires

  • @Mao : T'es sûre? J'ai cru voir seulement PC sur la boîte et elle n'a pas fonctionné sur mon Mac (j'ai testé)… Peut-être me suis-je emmêler les pinceaux?
    @Julie : Faire des poupées, c'est aussi le top voyons! Et puis tu seras là à la prochaine session voyons! (C'est un ordre) 😉

  • C'était vraiment sympa dis donc ! J'imagine que tu as du passer une bonne soirée en charmante compagnie. J'espère vraiment pouvoir me débrouiller pour assister à la prochaine (faut que je réserve l'hôtel du coup…)et être parmi vous pour un moment sympa entre webcopines ! Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *