Pour 2019, osez le calendrier photo personnalisé

Je vous vois tiquer d’ici façon « Un calendrier photo personnalisé ? C’est ringard ! » Et bien détendez-vous, car je peux vous dire que le concept a bien évolué depuis quelques années pour arriver à une offre idéale en termes de décoration et de facilité d’utilisation. Osez le calendrier photo personnalisé !

Le calendrier photo personnalisé : 12 mois de sourires

En cadeau ou tout simplement pour soi, le calendrier photo personnalisé a changé. J’étais restée sur les formats A4 avec les bigoudis en plastique blanc, agrémentés de chiens, de chats ou de fleurs (ça vous parle ?). Boring. Alors quand Popcarte m’a proposé de réaliser des calendriers personnalisés, je suis allée jeter un œil sur le site, puis j’ai sauté le pas, les design proposés me semblant fort intéressants.

2019 sera déco ou ne sera pas
Le calendrier photo : comment ça marche ?

Une question bien légitime, surtout quand, comme moi, vous êtes peut-être restés sur la pénibilité de la création d’un album photo quand le concept venait d’être lancé par différents sites. Long, fastidieux et le résultat n’était pas forcément à la hauteur. Alors pour être honnête, je me suis demandée si j’allais encore perdre des points de vie avec le calendrier. Spoiler : non !

Étape 1 : choisir et organiser ses photos.

Ça paraît évident comme ça, mais si, comme moi, vous n’avez pas énormément de photos qui pourraient coller à un calendrier familial par exemple, il faut se rabattre sur des photos de vacances qualitatives et/ou sur des photos libres de droit qui vous parlent. Pour ma part, j’ai choisi deux thèmes pour chacun de mes calendriers : création « libre » – avec des photos issues de ma bibliothèque d’images et de celle de Pixabay – et Saint-Malo avec des photos personnelles.

Petite chose très pratique : Popcarte permet très facilement de choisir des photos issues de votre compte Instagram et ça, c’est un vrai bon point.

Uploadez vos photos via votre ordinateur ou Instagram

Une fois les photos choisies, il faut les organiser sur la base de 13 clichés pour chaque calendrier (la couverture plus les douze mois de l’année évidemment). Franchement, c’est peut-être la chose qui vous prendra probablement le plus de temps dans le processus.

Étape 2 : choisir son calendrier personnalisé

Graphique chic, calligraphie, photomaton, aquarelle, multiphotos ou plus simple… Les design disponibles sont à la fois sobres et efficaces. Franchement, il y en a pour tous les goûts et les graphistes se sont donnés le mot pour proposer des calendriers qui se fondent dans chaque intérieur. Mission réussie.

Une petite sélection des design chevalet

Après le design, reste le format. Le choix est, là aussi, pratique avec trois choix : format mural 21×29,5 (classique), chevalet 10×15 et bureau 15×21. Pour mes calendriers, j’ai choisi un format chevalet et un format mural, pensant à la praticité du produit pour ma maman qui se perd dans les dates.

Étape 3 : on se lance dans la création

À la une, à la deux, c’est parti ! Et c’est ultra simple. Faites glisser vos photos dans les zones dédiées, ajoutez ou non du texte et des accessoires, puis passez à la slide suivante. Pensez à sauvegarder régulièrement votre création (qui restera dans votre compte, même si vous ne terminez pas la commande du premier coup).

Glissez la photo dans son emplacement et c’est parti !

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire (une grosse heure et c’est tout bon, en voyant large), votre calendrier sera prêt. Vérifiez l’ensemble, grâce à la fonction de prévisualisation, assurez-vous que vos photos sont libres de droit si vous passez par ce biais, que la qualité est suffisante pour l’impression et c’est tout bon !

La version murale du calendrier photo

Un calendrier personnalisé dans votre salon : une vraie bonne idée

Initialement utilisé chez nous pour connaître le jour – une fonction très basique du calendrier en somme – le calendrier photo peut aussi, désormais, pimper joliment votre salon/votre chambre selon le format que vous choisirez. Franchement, je ne suis pas déçue, ni par la qualité (le toucher est agréable), ni par le design. Ajoutez à l’ensemble que ce produit peut tout à fait être offert en cadeau à vos proches ou amis et vous aurez une idée gagnante pour faire plaisir.

Minute transparence : si Popcarte ne m’avait pas proposé de réaliser ces créations, je ne me serais pas arrêtée sur le site pour réaliser ce produit (au contraire des cartes de vœux que j’utilise presque chaque année). L’image que j’en avais était encore collée au bon vieux calendrier de mamie/du facteur.

Si vous aussi, vous souhaitez sauter le pas, n’hésitez pas à profiter de l’offre unique (valable jusqu’au 6 janvier 2019) de -20% sur un calendrier (hors options et frais de port) avec le code MONPOPCALENDRIER. Enfin, pour être complète, d’autres sites proposent également ce type de services, comme Cheerz, Vistaprint ou bien encore Cewe (la pub larmoyante).

* Article réalisé en partenariat avec Popcarte (vous l’aurez compris)

Écrit par
More from Florence

[Je râle] Et la politesse, bordel ?!

Tiens, ça faisait un petit moment que je n’avais pas râlé sur...
Lire la suite

20 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.