[BD] Culottées de Pénélope Bagieu

Depuis peu, je pars à la découverte de portraits de femmes inspirantes et inspirées, qu’elles soient entrepreneurs, artistes ou autre. Et voilà que je croise, au détour d’une « balade » à la FNAC, les volumes 1 & 2 de Culottées, la dernière saga de Pénélope Bagieu.

Culottées de Pénélope Bagieu : la Bible des femmes qui en veulent

C’est en écoutant l’entretien de Pénélope Bagieu dans le podcast La Poudre que j’ai eu envie de me délester de quelques euros pour être moi-même un peu plus culottée.

Avant d’être rassemblées en deux volumes, les planches de portraits « Les Culottées » ont été initialement publiées sur le blog éponyme hébergé par le Monde. Honnêtement, j’en avais vaguement entendu parler, sans me pencher plus sur le sujet. Et puis après La Poudre, ni une ni deux, j’ai voulu en savoir plus et je ne regrette absolument pas mes achats.

Culottées : une BD d’utilité publique

Franchement, j’ai fait de sacrées belles découvertes au fil des pages de ces deux bande-dessinées. Chaque volume propose des portraits de femmes, toutes époques confondues, qui ont fait avancer leur cause et c’est édifiant ! Sur les deux volumes, je devais connaître à la base trois à quatre femmes, c’est tout. Et pourtant, l’Histoire avec un grand H est parcellé de femmes fortes et intelligentes qui ont fait bouger les lignes.

Chaque portrait de quatre/cinq pages chacun se dévore en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et soudain, on referme la dernière page avec l’envie d’en savoir plus. J’ai commencé par lire les volumes presque à toute allure pour ensuite prendre le temps de fouiner sur les Internets Mondiaux à la recherche d’informations, de vidéos… pour m’enrichir, tout simplement.

C’est encore via La Poudre qu’une invitée disait que sa fille conservait précieusement ces bande-dessinées sur sa table de chevet et avant de les avoir en main, je me suis dit que c’était peut-être un chouïa too much. Et puis force est de constater que « Culottées » se lit, se relit et se transmets, certainement de génération en génération. Franchement, si ces volumes se trouvaient dans chaque famille, la place des femmes dans l’Histoire ferait un vrai pas en avant.

Car oui, Culottées est une BD qui met la Femme au centre de l’attention, sans pour autant en faire trop. A vous de choisir votre niveau de lecture, entre simple portrait et réelle inspiration pour sa propre vie et c’est ça, c’est vraiment bénéfique.

Disponibles aux prix de 19,50€ l’unité, Culottées se révèle être un joli cadeau pour qui souhaite se cultiver et ouvrir ses horizons tout en se faisant plaisir. A shopper, si vous le souhaitez/pouvez, dans une belle librairie indépendante tant qu’à faire.

Écrit par
More from Florence

Lettre ouverte aux taxis : les gars, il est temps d’entrer dans le 21ème siècle

Mesdames, messieurs, vous qui êtes quotidiennement au volant de vos magnifiques berlines...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.