Auuuux Champs-Elysées, pada pada… plouf !

Commençons cette nouvelle année par une chanson mythique. Allez, à la une, à la deux, à la trrr… non, stop, je ne vais pas vous faire ça. En revanche, je vais juste faire une petite bafouille sur ce qui est censé être la plus belle avenue du monde : Les Champs-Elysées.
La plus belle avenue du monde… Mais quelle rigolade !
Il y a quelques dizaines d’années, peut-être, mais maintenant, c’est non. J’aime Paris, cette capitale qui est peut-être un peu plongée dans le formol, mais qui reste d’une beauté à couper le souffle. Par contre, « Les Champs »… 
J’ai eu l’occasion de « pratiquer » cette avenue quotidiennement pendant plus de trois années avec mes études et j’ai pu m’apercevoir que plus ça va, moins ça va. Plus ça va, moins cette avenue « rayonne ». Plus ça va, plus elle se « dégrade », sans que personne ne trouve à y redire.
Crédit photo : Christophe
Valsecchi
« Les Champs ».
Passage obligé de chaque touriste posant ses valises à Paris, la visite de la principale artère de la capitale peut très vite se révéler (au choix, rayez la mention inutile) chiante, étouffante, inutile voire dangereuse. 
http://www.pinterest.com/pin/398005685789282498/
Oubliez les Champs-Elysées comme centre du (fameux) « triangle d’or ». Zara, Adidas, Monoprix, Gap et autres marques dites « mainstream » s’y bousculent désormais. Pour le glamour, vous repasserez.
Par contre, je constate également avec grand plaisir que certaines autres marques de luxe essaient tant bien que mal de s’y réimplanter, comme Tiffany par exemple (gniiiiii j’ai hâte que la boutique ouvre !).
J’ai tout à fait conscience que les loyers plus qu’exorbitants repousseraient les plus vaillants, mais à quoi bon se balader dans une avenue bondée pour retrouver les mêmes marques que chez vous ?
Ok ok, il en faut pour tout le monde, rien ne sert d’être trop élitiste. Mais quand même !
Ne parlons même pas de l’avenue en « elle-même ».
Nids de poules en veux-tu en voilà, pavés qui se soulèvent, pas de poubelles (merci Vigipirate)… C’est toujours un véritable plaisir de se promener le nez au ras du sol pour éviter de se fouler une cheville et j’exagère à peine ! Bref, cette « plus belle avenue du monde » a perdu de son charme d’antan.
Clou du spectacle : Noël.
Le rond-point est splendide. Quand la nuit tombe, rien à redire, c’est magique. Par contre, les 200 arbres des « Champs » arborent depuis 2011 trois anneaux lumineux économes en énergie… et en magie ! Terminées les jolies gouttes qui donnaient à l’avenue un véritable air de fête, bonjour les anneaux sans âme et sans intérêt. Après, c’est une histoire de goût personnel, mais tout de même… faire des économies, oui, mais bon…
Je suis d’accord, ce billet n’est pas d’un intérêt majeur, vous avez raison.
Cependant, je suis un brin déprimée quand je pense aux touristes qui doivent, pour certains (la majorité ?) rapidement déchanter quand ils crapahutent sur l’avenue. Paris est tellement plus que « ça ». Paris vaut bien une messe… et des Champs-Elysées dignes de ce nom ! C’était la bafouille du jour 😉
Écrit par
More from Florence

Petites toiles d’été

Qui dit vacances, dit « repos de l’esprit » et donc… cinéma ! Voilà...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *