Art numérique : Team Lab La Villette ou Atelier des Lumières ?

Le hasard fait plutôt bien les choses en ce moment à Paris avec deux expositions dédiées à l’art numérique qui font mouche : le Team Lab « Au-delà des limites » à La Villette et l’Atelier des Lumières rue Saint-Maur. Que le match commence !

Coup de cœur pour le Team Lab « Au-delà des limites »

Voilà une installation numérique totalement immersive et interactive présentée actuellement à la Grande Halle de La Villette dans le cadre de l’opération « Japonisme 2018 ». Cette œuvre numérique complète mêle technologies et art créatif pour envoyer le public dans un poème permanent.

Une exposition qui évolue en fonction des déplacements des visiteurs

Dès l’entrée, le visiteur est immergé dans le noir quasi complet et invité à se laisser envahir par la création numérique. J’avoue avoir été décontenancée au début, n’arrivant pas à voir plus loin que la première salle (« 14,90€ pour ça ?! Moui…« ) et puis je me suis laissée guider par la musique et les images qui prennent les visiteurs par la main. C’est tout un univers onirique qui s’est ouvert à moi.

C’est beau, terriblement poétique, ingénieux au possible, invitant au laisser-aller. Il faut savoir fureter vers les petites salles qui s’offrent aux yeux des plus curieux, notamment une, véritable labyrinthe de vitres avec projections créatives… Magique.

N’hésitez pas non plus à vous munir de votre plus belle lampe de smartphone pour gravir en sécurité les quelques marches qui vous séparent de la mezzanine, meilleur point de vue pour apprécier la salle principale.

Pendant plus d’une heure (au moins, car il faut avoir la discipline de se poser pour voir l’ensemble de l’exposition), vous pourrez ainsi lâcher prise dans un lieu hors du temps, tout en retrouvant votre âme d’enfant, puisque les créations évoluent avec les interactions des visiteurs. Ici des fleurs, là des papillons… N’hésitez pas à appuyer les murs, ils vous étonneront !

Vous l’aurez compris, j’ai adoré cette exposition et franchement, si j’avais l’occasion d’y retourner au calme, sans trop de monde, je foncerais ! Vous avez jusqu’au 9 septembre pour y aller. Go go go !

L’Atelier des lumières : le numérique au service de la culture

Sur plus de 3 300m2, l’Atelier des Lumières propose des expositions immersives « monumentales », grâce à 120 vidéoprojecteurs et une sono spatialisée projetant les créations numériques sur des murs jusqu’à 10 mètres de haut.

Bon, je ne vais pas vous mentir, après la claque du Team Lab de la Villette, j’ai clairement été moins sensible à l’installation de la rue Saint-Maur. Néanmoins, je reconnais que le principe immersif est bien présent et prend tout son sens avec la première exposition dédiée à Gustav Klimt. La musique choisie est sublime et la mise en valeur des œuvres de l’artiste est plus que réussie.

A la différence de La Villette, l’exposition globale est scindée en trois parties, dont la première partie est consacrée à Klimt. Les créations sont projetées et dupliquées sur les différents murs pour que l’ensemble du public puisse tout voir.

Même si j’ai moins accroché, cette exposition immersive – dont le prix reste accessible avec une place plein tarif à 14,50€ – n’en reste pas moins impressionnante et vraiment bien réalisée. Le public applaudit à tout rompre dès la projection terminée et mine de rien, ça reste un bon signe. Alors, quel sera votre choix ?

Écrit par
More from Florence

Minute Culture Confiture – épisode 3

Après quelques jours de veille volontaire involontaire, revoici la minute la plus...
Lire la suite

2 Commentaires

  • Bonjour ! Comme toi, j’ai vu les deux installations. Je suis d’accord avec ton verdict. Le côté interactif avec l’œuvre de Teamlab est carrement génial. Les enfants qui étaient présents avaient l’air de s’éclater, c’est très ludique mais aussi très poétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.