Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée…

Une fois n’est pas coutume, je démarre ici un billet « coup de gueule » entièrement tourné vers notre célèbre « Régie Autonome des Transports Parisiens« . La seule, l’unique.
« Aimer la Ville« .
Oui, j’aimerais bien. J’aimerais bien aussi arriver à l’heure à mon travail (dingue, certains usagers, allez, une majorité d’entre eux… travaillent et aimeraient être ponctuels au travail!), ne pas avoir à jouer au LOTO avec les horaires de cette chère ligne 56 de bus dont j’aurai l’occasion de reparler plus bas. J’aimerais, mais je suis constamment contrariée dans mes projets par une force invisible et surhumaine qui, malgré mes efforts, m’empêche de mener à bien mes projets… La RATP!
« Notre métier : rapprocher« .
Avec plus de 3 milliards de voyageurs par an en Ile-de-France (!) dixit la plaquette du groupe, je veux bien le croire. Pressés comme des sardines dans une boîte trop petite, constamment à la merci de l’humeur et surtout de la bonne ou mauvaise volonté des chauffeurs, je parle pour le moment des bus, la RATP nous invite quotidiennement à parfaire notre connaissance de l’être humain.
« Une maîtrise totale de notre métier » – Le client au centre de nos préoccupations.
Bien sûr. Pas plus tard que ce matin, alors que deux gouttes d’eau se battent en duel, nous apprenons que la ligne 4 (tout un poème) est en vrac à cause d’un « problème technique ». Rebelote à chaque orage ou averse un peu trop forts. Ecouter la météo, prévoir un plan B, réparer le problème une bonne fois pour toute? Non, bien entendu. Trop simple, sans doute.
Qui n’a pas été confronté à une annonce de ce type dans le métro : « Mesdames, messieurs, suite à kkrrrcchhhcllellccckkrrrrrrr. Merci d’avoir patienté« . Je t’en prie… Donc, nous avons les micros qui ne fonctionnent pas, des horaires à la carte, des pauses à rallonge, des saunas roulants (certaines rames frisent les coups et blessures involontaires à usagers fatigués)… Un vrai bonheur.
Petit focus sur la ligne 56 : des horaires à la carte.
Voilà près de deux mois que je prends du lundi au vendredi cette ligne pour aller bosser le matin. Voilà près de deux mois que je joue au Bingo du lundi au vendredi. Pas un jour ne ressemble à l’autre. Jamais les mêmes horaires, jamais les mêmes écarts en deux bus, malgré les heures dites « officielles » accrochées sur le panneau. Pas une seule explication des chauffeurs qui, même s’ils arrivent tranquillement 35 minutes plus tard, prennent tout de même leur pause café. Navrant. Tout simplement.
On peut également copier-coller ce constat sur la ligne 85, du même acabit.
« Des valeurs fortes pour un Développement Durable : l’humain, l’attachement à l’intérêt général, le respect« .
Non mais laissez-moi rire deux petites secondes! Passons très rapidement sur les grèves à répétition, officielles ou larvées, on ne tire pas sur une ambulance. Attardons nous deux autres secondes sur la non-amabilité de la quasi totalité des chauffeurs de bus (il existe des perles, si si, j’en ai déjà croisées) qui ne répondent pas ou émettent un grognement quand on se permet une chose terrible : dire bonjour.
L’humain… Parlons-en. Récemment, la RATP a mis en place un site Internet (Chers voisins de transport) pour casser allègrement et sans remords du sucre sur le dos des usagers, ceux qui nous gonflent au quotidien. Très bien. Et un petit site pour exprimer son ressenti sur la Régie elle-même? Non, bien entendu, hors de question de donner le bâton pour se faire battre.
Autre détail rigolo : « Une billetterie pratique et rapide ». C’est sûr, à force d’automatiser le réseau et de virer les comptoirs, l’humain est au centre des préoccupations!!!
Bref, si la RATP se pique un jour d’inviter des usagers, pas forcément blogueurs ou journalistes, pour expliquer leur métier à la pointe de tout, j’en suis. Trop curieuse je suis.
Enfin voilà, je pense que je pourrai encore écrire quelques lignes sur le sujet si je ne m’arrête pas ici.
Bien évidemment, est-il besoin de le préciser, nous avons un réseau de transports globalement efficace par rapport à d’autres pays voire régions françaises et comme tout Français qui se respecte, je râle. Oui, je sais, mais que voulez-vous, certains jours, la moutarde me monte franchement au nez.
Je suis d’ailleurs assez curieuse du réseau proposé à Bordeaux, Lyon, Toulouse, etc. Quid de la ponctualité, propreté, etc.? Si vous pouvez y répondre, n’hésitez pas!
Tags from the story
,
Écrit par
More from Florence

Le Mondial du Tatouage 2016, c’est reparti !

Et me revoilà avec ma lubie qui dure depuis plusieurs années maintenant...
Lire la suite

11 Commentaires

  • Hello !

    Parisiens depuis un an, je regrette franchement le réseau de transport en commun que j'utilisais quotidiennement avant : la Compagnie des Transports en commun du Pays de Montbéliard (CTPM, bus bleu et rouge, pionnière dans les tests de nouveaux véhicules)!

    100 bus, des horaires fermes, affichées aux arrêts, avec un suivi dynamique des véhicules. Tout est minuté, et … généralement les bus sont à l'heure !

    Lorsqu'un bus rattrape son homologue précédent, les usagers sont cordialement invités à rejoindre le véhicule de derrière, pour que le grand retardataire (17 minutes maximum) aille se replacer à un endroit de la ligne ou il reprend la cadence normale.
    Généralement, les véhicules sont propres, les conducteurs poli et aimable. Il en est de même pour l'équipe de lutte contre la fraude.

    L'écoute du passager est omniprésente : Quoi ? Vous devez avoir une correspondance avec telle ligne et à cause de mon retard celle ci ne pourra pas être assurée ? Un instant monsieur. Un appel radio plus tard, le véhicule attends au maximum trois minutes. Avez vous déjà essayé de faire la même avec la RATP ? //Joke

    Bonne journée 😉

    Ca fait rêver quand on

  • Et les travaux sur la 8, et les travaux sur le RER A, 3 bus/heures sur la ligne 107 et j'en passe…2 heures pour rentrer chez moi alors que je suis en banlieue proche!! Ras le bol!
    Merci pour ce post!

  • Quel enthousiasme!
    Merci beaucoup pour ces commentaires et ça me rassure, je ne suis pas la seule à en avoir ras-le-bol… Continuons le combat! 🙂

  • N'oublions pas que les bus sont très dépendants du trafic et des bouchons, qui, dans Paris, sont tellement aléatoires…

  • @Pierre: certes, le trafic plus que dense de Paris joue beaucoup sur la ponctualité globale des bus, mais quid de la pause à rallonge, des horaires supprimés sans même un début d'explication et le comportement de certains chauffeurs (pas tous, loin de là) qui grognent dès qu'on leur pose une question?
    Tout n'est pas noir et heureusement, mais les explications du trafic ont, je trouve, quelques limites de temps en temps…

  • Je suis parfaitement d'accord avec toi : le problème principal vient du manque d'informations destinées aux usagers.
    Après, c'est comme partout, il y a des abus, mais je ne pense pas que les conducteurs de bus, metro et autres soient heureux d'être en retard et le fasse pour le plaisir.
    Perso, j'ai de la chance (pour le moment) avec les transports en commun, et quand je compare avec la période ou je prenais la voiture, je ne regrette pas du tout. 3h de bouchons par jour ce n'est vraiment pas regrettable. Et sur la route non plus nous n'avons aucune information, c'est tout aussi rageant de ne pas savoir pourquoi on est arrêté depuis 30 min sans avoir avancer d'un pouce.
    Je ne fais pas un comparatif, parce qu'au final, c'est le même bazar partout.
    Vive la région parisienne 😉

  • Franchement je ne porte pas la RATP dans mon coeur … et moi c'est surtout le métro qui me fais rager … mais je pense qu'en région parisienne il y a un soucis d'infrastructures adaptées.
    Chaque année la population va croissant, et le réseau ne suit pas. Il y a des lignes où il y a trop de monde … malgré les nombreuses rames ou les nombreux bus.
    Le pire c'est qu'en voiture c'est pareil : le périph' est sans cesse bouché de 07h00 du matin à 21h00 …
    Autour de moi tout le monde galère : sauf ceux qui bossent à côté de chez eux … hélas ils ne sont pas nombreux.
    Pour ce qui est des explications, je pense que même eux sont largués … l'autre jour sur le RER D le trafic a été tout bonnement stoppé en Gare de Lyon, pendant des heures, à cause de présence d'individus sur les voies … je pensait à un suicide, et bien pas du tout ! Non il s'agissait d'un vol de câbles … oui des types étaient en train de piquer des câbles électriques sur les voies : c'est pas du délire ça !
    Je pense qu'il y a des coins où c'est l'anarchie totale …

  • Ah les transports parisiens !! Que du bonheur… Tu as bien raison Flo, c'est galère. A Rennes, nous avons la "STAR" (et oui rien que le nom, ça claque ;-)). Métro propre et sécurisant, en heure de pointe serré mais pas trop. Les bus sont ponctuels et réguliers. Le vrai bonheur du transport est partout sauf à Paris ! Cela évoluera dans le bon sens un jour… peut-être… Courage !!!

  • De temps en temps, j'avoue que j'aimerais tellement avoir une voiture… mais quand je vois le bordel absolu des embouteillages, je me ravise bien vite. L'herbe semble être toujours plus verte ailleurs!
    @Laetitia : "Star"… Chanceuse va! Profite-en bien! 😉

  • Montbéliard (agglo) = 120 000 habitants (26 000 pour Montbéliard)
    Rennes (agglo) = 680 000 (2010 000 pour Rennes)
    Ile de France = 12 000 000
    Comparez ce qui est comparable !
    Arno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *