Le Sept Cinq, un concept-store made in Paris

Des concept-store parisiens, il y en autant que j’ai de kilos sur mes hanches, c’est-à-dire beaucoup. Dans le Marais, dans le 11ème (soit à la frontière du Marais), près du Canal Saint-Martin, dans le Marais (ah je l’ai déjà dit…)… l’univers des concept-store est assez mono centré (quoi, qui a dit cliché ?). Alors j’ai eu envie de vous parler du Sept Cinq, un petit écrin fort joli situé rue Notre-Dame de Lorette, près de Pigalle.

Abonnée à leur page Facebook depuis un moment, je n’avais pas encore pris le temps d’y passer une tête quand soudain, l’occasion se présenta. Ni une ni deux, flanquée de mon acolyte Louisa, nous voici entrant dans la caverne d’Ali-Baba revue et corrigée façon un chouïa bobo, il faut l’avouer. Mais peu importe, cette boutique est une mine d’or.

Carré gagnant au Sept Cinq

Quel est le concept de ce concept-store ?
Bijoux de créateurs, écharpes zé foulards, maroquinerie, chaussures (de très beaux modèles vous tendent les bras), sacs, bougies, mais aussi un coin librairie pointue façon The Parisianer, avec des guides de Paris à dévorer sur place ou à emporter… vous trouverez forcément votre bonheur là-bas (tout est neuf et tout est sauvage). Ah oui, n’oublions point le corner dédié à ces messieurs, c’est important.

Pour vous faire une idée plus précise : si vous aimez Sézane, vous aller adorer le Sept Cinq.
Petit supplément d’âme au lieu déjà charmant (le carrelage et la déco générale n’y sont pas étrangers), le nano coin salon de thé qui va bien. Grâce au talent culinaire de Pauline Cabrol, les visiteurs peuvent se perdre dans de fabuleux carrot cake, gâteau au pain d’épices (mon Dieu, j’en salive encore) ou bien gâteau au chocolat. N’oublions les boissons avec les thés, chocolat et autres smoothies maison. Mais attention, il faut s’y prendre « correctement », vu le nombre de places très limitée. En résumé : foncez !

Les carreaux, on en parle des carreaux ?

C’est bien joli tout ça, mais c’est abordable ?
Oui et non (réponse de normande que je ne suis pas). Comme tout concept-store avec des produits made in créateurs, les prix sont à l’avenant. Maintenant, ça reste « dans la norme » de ce type de lieu.

Alors, on y va ?
Mais oui ! D’ailleurs, si vous n’avez pas noté cette adresse dans votre prochaine to-do list, c’est à n’y rien comprendre. Et nul besoin d’attendre une occasion spéciale pour (se) faire plaisir, c’est tout ce que j’avais à dire !

Le Sept Cinq
54 rue Notre-Dame de Lorette
75009 PARIS
Ouverture : de 11h à 19h

Tags from the story
, ,
Écrit par
More from Florence

Mon chocolat sur-mesure avec Big Bang Chocolat

Il n’y a pas si longtemps, je vous parlais déjà de ma...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *