Quand l’appétit va, tout va!

Donnez, donnez, donnez…
Donnez, donnez moiiiii… du rêve, du cupcake, du cornet de glace… de la gourmandise quoi!
Après une année de relâche, une année de yoyo déprime/frigo/armoire/balance/ça va pas la tête… puis des jours, voire des semaines de déception face à mes fringues qui serrent un peu plus chaque jour, c’est décidé, je passe à l’alimentation dite « équilibrée« . La perspective de voir mon pneumologue fin août n’y est pas non plus étrangère. Je sais que je vais me faire engueuler, mais bon.
De l’eau et un bon yaourt fermier nature. Sexy. J’en ai presque l’eau à la bouche en rédigeant ces quelques lignes. Sans rire, voilà mon « en-cas » de l’après-midi. Dur dur de ne pas céder à la tentation, d’autant plus quand le moral fluctue autant qu’un Dragon Kahn.
Je faisais déjà étalage ici de ma propension à tomber dans le paquet de Dragibus. Mais voilà, c’est dit, tout ceci est désormais à ranger au tableau d’une époque révolue, celle où je prenais le frigo et ce qu’il y avait dedans pour un doudou affectif.
Les nutritionnistes/diététiciens, je connais. Les régimes aussi. Quand une personne dite « normale » perd 2 kilos, je perds péniblement 300 grammes, merci mon charmant métabolisme de m**** (restons polie). Alors maintenant, point de régime, mais de l’alimentation é-qui-li-brée! Le bonheur en barre saupoudré d’éclats de noisettes. Mince, je fais une rechute là.
Mais bande de petits malins, si seulement c’était si simple.
Fatigue, stress, fatigue, stress, collègue ultra-gourmande comme moi (elle se reconnaîtra) et accessoirement petites choses sucrées à portée de main, tout est fait pour me faire succomber. Je commence ici un combat contre le Nutella que je ne suis pas sûre de remporter haut la main. Enfin voilà, je griffe les murs nom de d’là!!! Pourquoi? Pourquoi m’infliger une telle torture en plein été, alors que je ne rêve que de glace Menthe-Chocolat? Pourquoi suis-je aussi méchante avec moi-même?
Parce que, tout simplement.
Alors je m’en vais rêver à mes salades, yaourts, eau minérale de folie. Ne dit-on pas à juste titre que :
Et vous, c’est grand lâchage cet été ou êtes-vous plus que raisonnable?
Tags from the story
,
Écrit par
More from Florence

The tattoorialist ; un livre pour les amoureux du tatouage

Les loulous, je vais vous parler d’un livre sublime, aussi bien dans...
Lire la suite

2 Commentaires

  • Oh le lachage date pas de cet été 😉 Depuis le temps que je dis, finito, maintenant je mange équilibré… et que je le fais pas 😉
    Par contre les glaces je peux pas donc j'aime pas ^^ (c'est malheureusement pas le cas du chocolat, du nutella, des gateaux, des pastas, des pizzas…. ouhalalaa j'arrête là ;-))

    bon courage en tout cas ^^
    Ps : bon c'est peut être pas un brunch qu'on va faire mais une salade party 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *