Mém’obulles *9 : petites BD entre amis

Cela faisait un petit moment que j’ avais pas lu de BD, ni lu tout court d’ailleurs, alors quand j’ai vu que deux des mes auteures préférées du moment sortaient leur opus respectif, je me suis jetée dessus. Je partage donc avec vous mon ressenti sur ces deux œuvres :
La Page Blanche (Boulet – Pénélope Bagieu).
On ne présente plus Pénélope Bagieu, maman du blog BD « Ma vie est tout à fait fascinante« . Je crois d’ailleurs, en y repensant, que c’est même le premier blog ever auquel je me suis intéressée il y a presque trois ans. Autant vous dire que je suis accro. Tous les Joséphine sont ma bibliothèque, tout comme Cadavre Exquis. Bref, je n’en loupe pas un.
Etant (très) loin d’être familière avec l’univers de la BD, je me contente assez facilement des opus cités + Astérix et Boule et Bill par exemple, je ne connaissais absolument pas l’univers du co-auteur de la Page Blanche : Boulet. Mieux qu’un long discours, je vous laisse aller sur sa page pour juger, ça sera plus simple.
Alors alors que vaut la Page Blanche, à mon humble avis perso moi je?
Allez, je me racle la gorge et je me lance : je suis restée sur ma fin (ceux qui l’ont déjà lu comprendront mon choix orthographique). Sans vouloir spoiler, la première pensée qui me soit venue à l’esprit : « Bah alors?! Tout ça pour ça? ». Évidemment, le lecteur est libre de se faire sa propre histoire, et c’est d’ailleurs le but, mais bon… 
L’histoire en elle-même est originale : d’une minute à l’autre, pouf, la mémoire est effacée, on ne se souvient plus de rien : c’est la page blanche. Il faut alors se reconstruire son identité, tenter de comprendre ce qui s’est passé.
Pour être tout à fait honnête, ce livre a eu le mérite de me faire poser une question : qui se soucierait de ma disparition? Se poserait-on des questions? C’est flippant de se rendre compte que finalement, nous ne sommes que peu de choses…
Les dessins sont sympathiques, comme d’habitude avec la plume de Pénélope Bagieu et l’histoire bien écrite. Maintenant, de là à être satisfaite de mes 21€ dépensés, non, c’est clair. J’ai trouvé chez Mélanie un avis que je rejoins à 100%.
En résumé : à se faire prêter par une copine, mais sans passer par la case achat
Globe-trotteuses de Tokyo Banhbao
Alors là, je suis également une fan absolue des dessins de cette demoiselle. Sa première BD, Serial Shoppeuse, était excellent, très drôle, avec un dessin que j’envie. Ai-je besoin d’en dire plus?
Donc quand j’ai vu que Globe-trotteuses venait de sortir, hop hop, ni une ni deux j’ai essayé de le choper. Je dis bien « essayé » dans un premier temps, parce que mes amis, c’est la galère! Et pourtant, l’auteure nous avait bien prévenu, mais même avec mille précautions, les vendeurs de la FNAC ressemblent plus à des bovins en phase de digestion avancée qu’à autre chose quand on leur demande la précieuse BD…
Une fois le sésame en main, je n’en ai fait qu’une bouchée.
L’histoire : une joyeuse bande de nanas galère pour trouver l’idée cadeau du siècle en vue d’un cadeau pour n’amoureux. Je n’en dis pas plus, mais cette BD est délicieuse comme un petit nounours guimauve.
Mon rêve : arriver à pouvoir me bouger un jour pour avoir une dédicace de miss Banhbao. A défaut, je me rabats sur son blog et ses BD et franchement, c’est une très bonne idée que je vous invite à copier toutes affaires cessantes!
Voilà pour ce compte-rendu hautement philosophique, pointu et tout ce que vous voudrez. J’espère vous avoir donné envie de vous jeter sur l’un ou l’autre de ces bouquins (surtout le 2ème)!
Et vous, lisez-vous des BD? Quels genres? Partageriez-vous avec nous vos coups de cœur?
Écrit par
More from Florence

Le tag de l’année

Je le pensais sérieusement et ça se confirme, je vis un peu...
Lire la suite

4 Commentaires

  • J'ai eu la chance d'avoir le dernier de Tokyobanhbao en cadeau par Faust'in avec un beau dessin dedans, je suis super contente! L'histoire se lit vite et on se marre bien!
    Pour la page blanche, j'avais bien envie de le lire, mais 21€ pour ça et en plus si tu dis que la fin est pas tip top, je vais peut-être ne retenir!

  • "Globe-trotteuses"… hum, ça m'intéresse ! Merci du conseil, je lis parfois des BD mais vu les prix exhaustifs, je m'abstiens à maintes reprises ! Un conseil pour la prochaine fois, si tu n'arrives pas à trouver un livre : commande-le à un libraire indépendant plutôt qu'aux chaînes Fnac (& autres) ! Les libraires sont sympas, et même si tu dois attendre un peu à la commande, ils seront heureux de compter encore des clients. C'est un métier est en voie de disparition, il faut le sauver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *