Mém’obulles *4 : petites douceurs entre amis

Aujourd’hui, j’ai décidé de sortir de « mes » sentiers battus et j’ai fait quelques (très) belles découvertes. Je n’en suis pas peu fière. Il m’en faut peu, je sais.
Donc, en ce samedi ensoleillé, j’ai bougé mes fesses dans le 9ème arrondissement et plus particulièrement la fameuse rue des Martyrs. Alors oui, c’est bo-bo à souhait et réservé aux gravures de mode taille 34/36 accompagnées de leur toy boy, ainsi qu’aux touristes, mais je n’y avais encore jamais mis les pieds. Trop d’a priori justement. Avec ma taille bonhomme Michelin, j’avais la sensation de faire tâche, mais pour une fois, peu importe.
Et puis je suis tombée sur un mur de pot de confitures. Que dis-je? Deux murs! Je n’ai pas pu résister et je suis entrée… dans la Chambre aux confitures! Alors franchement, que vous soyez ou non gourmand(e)s, foncez-y allégrement!
Selon le site, « confidences succulentes, mûres-mûres et secrets sucrés » sont au rendez-vous. Pas de souci, vous ne serez pas déçu(e). Cette épicerie fine propose près d’une centaine de parfums de confitures, de miels et de sucres : une véritable caverne d’Ali-Baba! Oubliez les confiotes Bonne Maman, ici vous trouverez de la mangue à 84% de fruits, de la framboise aux fleurs, de la figue-ananas, du cassis-violette, mais aussi des confitures de lait, exotiques, aux divers chocolats… Il y en a tellement qu’il m’est impossible de faire le tour!
Véritable « Temple de la gourmandise », cette pépite est ouverte depuis le 20 septembre. Il faut donc y courir pour propager la bonne nouvelle! Fruits de saison, recettes originales et pointues ou classiques, mais tellement bonnes qu’on finirait le pot sur-le-champ, tout invite au plaisir dans cette boutique.
Les visiteurs sont chaleureusement accueillis et bien accompagnés dans leur dégustation… Vous l’aurez compris : pour vous faire plaisir ou pour offrir, pour découvrir de nouvelles saveurs ou en apprécier des plus simples, la chambre aux confitures est un passage obligé.
Deuxième petite pépite du jour dans la même rue : KäramellBonbons suédois, Boîtes à bonbons, Pilules de Merlin, et autres surprises vous attendent. C’est une vraie surprise : les couleurs des bonbons s’entremêlent, on ne sait plus où donner de la tête, des yeux et de l’envie.
Bonbons ultra connus, moins connus et étrangers, tout y est et les papilles frétillent.
Mais il n’y a pas que du sucre! Petits doudous, carnets, pochettes surprises… Mes yeux ne savaient plus où se poser! Evidemment, je n’étais pas la seule à aller de droite à gauche, la boutique se remplit très vite! Il faut cependant raison garder et ne pas se jeter sur tous les bacs à bonbons. Mon estomac, mes hanches et tout et tout m’ont remercié.
Plus qu’une simple boutique de bonbons, réglisses, guimauves comme on peut en trouver partout, Karamell a un véritable « esprit » suédois qui change la donne et permet à l’ensemble de sortir du lot et de faire rêver, saliver les petits comme les grands!
Enfin, je ne peux terminer mon petit billet par une petite lichette de Chloé’s Cupcake!
Je sais que j’en ai déjà pas mal parlé, mais ses cupcakes se bonifient avec le temps, les saveurs sont toutes plus gourmandes les unes que les autres, mais ce n’est pas tout! Située non loin de la rue des Martyrs, rue Pigalle pour être exacte, la boutique de Chloé fait aussi des gâteaux, des « vrais » absolument à tomber (le citron/noix de coco de cet après-midi me fait encore sourire) et de délicieux brunchs sucrés, salés ou les deux! Il y en a donc pour tous les goûts!
J’ai eu l’occasion de goûter ses bagels et je ne peux que les recommander.
Et vous, avez-vous des petites pépites incontournables à partager?
Connaissiez-vous déjà les boutiques présentées ci-dessus? Avez-vous envie d’y faire un petit tour? Exprimez-vous!
Écrit par
More from Florence

Dedo met encore le feu et on en redemande !

Le Prince des Ténèbres est enfin de retour et ça fait du...
Lire la suite

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *