Mém’obulles *1 – Petites adresses entre amis

J’inaugure ici une nouvelle rubrique estivale pour vous transmettre mes coups de cœurs boutiques, un peu comme un Moleskine virtuel : le Mém’obulles!
Première bulle à partager entre gourmands : le chocolatier Arnaud Lahrer
Ouverte il y a près de onze ans rue Caulaincourt, la boutique de ce meilleur ouvrier de France 2007 en pâtisserie-confiserie est un véritable écrin à gourmandises. Et je pèse mes mots.
Ses créations (desserts, « gâteaux de voyages », tartes, macarons, glaces, chocolats, « délices sucrés »…) font tourner la tête des Montmartrois, des parisiens en général et des touristes.
Pour ma part, j’ai eu, entre autres, l’occasion de déguster sa « sucette de guimauve recouverte de praliné » et alors là, mes papilles s’en souviennent encore. C’est un ourson guimauve, en bien plus classe (et cher évidemment). Autre perle : la pâte à tartiner praliné. Une gamme au-dessus de notre bon vieux Nutella pour lequel je défaille à chaque fois. C’est bon, chocolaté, raffiné… Rien à redire, mise à part que ce produit est peut-être à réserver pour des dimanches brunchés ou des occasions spéciales pour ménager l’effet de contentement à chaque cuillerée.
En résumé : courrez-y sans perdre une minute, c’est un lieu qui n’est pas encore assailli par les touristes et qui sait sa petite part de mystère propre à Montmartre.
Deuxième bulle, pour les enfants et leurs parents : La Fée qui cloche
J’ai l’occasion, depuis quelques temps, de farfouiller dans des boutiques pour petits et grands enfants, naissances des modèles réduits d’amies obligent. Au détour de mon quartier, je tombe sur une toute nouvelle boutique, au 88 rue Mont Cenis, qui me tape instantanément dans l’œil.

Des carnets, panoplies de princesses ou de pirates, des robots, mais aussi des jouets « éducatifs » et originaux, sans oublier nos bons vieux jeux d’antan (harmonica, cartes, puces qui se retournent dont j’ai zappé le nom) et quelques petites sucreries (roudoudous…) : vous y trouverez forcément votre bonheur!

Autre petite boutique dont on ne repart pas les mains vides, même si ce n’est que pour une mini bricole : Les Petits Monstres ou « La boutique des enfants pas si sages« .

Également située rue Caulaincourt, cette boutique offre aux visiteurs pléthore d’objets de déco, cadeaux et j’en passe. Tout y est mignon, quoique un peu cher parfois, les couleurs « modernes » (pas uniquement du rose pour les filles et du bleu pour les garçons) et l’offre est vraiment diversifiée. Bref, encore une belle pépite dans un quartier vivant pour toutes les générations!

Enfin, dernière petite adresse pour les amoureux du bon pain : Du Pain et des Idées.
Découverte près de mon travail rue Yves Toudic près du Quai de Valmy, cette « boulangerie fine » à la fabrication traditionnelle draine les amoureux du bon pain de campagne, entre autres.
Élu meilleur boulanger de Paris en 2008 (titre qui n’a pas été usurpé), Christophe Vasseur propose une brioche à se damner, des viennoiseries uniquement aux fruits de saison qui font saliver même le plus strict des adeptes des régimes, des tartes à croquer et enfin du pain… Ah ce pain! Une vrai poème.

Attention, point de pâtisseries ici, juste l’amour du terroir et de la tradition pour des produits de boulangerie et pas à la chaîne comme d’autres grandes institutions. C’est beau et c’est bon.
Pour une petite vidéo de présentation, c’est par ici : l’Ami du Pain.

Et vous, avez-vous des adresses incontournables à partager?
N’hésitez plus! Cet espace est fait pour vous!

Tags from the story
Écrit par
More from Florence

De féminisme de bas étage je ne ferai point…

Hier, j’ai râlé – un peu, beaucoup – sur la une de...
Lire la suite

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *