Le cas Twilight

C’est les vacances, je fais l’étoile de mer, un peu, beaucoup, énormément. Et puis je lis, beaucoup. Mais pas n’importe quoi (enfin si, un peu). En effet, depuis quelques mois, j’ai décidé d’un commun accord avec moi-même de céder à la romance spéciale « ados » : Twilight.
Déjà, vous vous dites que ma cause est perdue. Certes, vous n’avez peut-être pas tout à fait tort. J’ai souvent eu l’occasion d’expérimenter une espèce de sortie extra-corporelle pour me voir lire cette « prose » qui n’est clairement plus de mon âge.
Et ça donne à peu près ça : « Voyons Florence, utilise donc ton temps pour lire autre chose! Spa possible keumême!« …. Bah si. La preuve.
Tout a commencé une nuit à Bichat, aux urgences, en attendant que les supers médecins veuillent bien s’occuper de ma môman. Cinq heures à me brûler les mains de froid et… à lire le premier tome de Twilight. Je n’aurais pas dû.
Précision utile : jusqu’à très récemment, je n’avais pas vu les films, le Bob Pat me laissant quelque peu de marbre (ouh le jeu de mots pourri – faut avoir une idée du sujet pour comprendre). Quant à la Kristen, elle m’est inintéressante au possible, ça limite donc les possibilités d’accrochage à la saga. Et l’acteur jouant Jacob, alors là… bof.
Oui… mais non. Va te laver!
Entrons dans le vif du sujet :
Bella, ado transparente, tombe littéralement sous le charme absolu d’Edward, un « beau gosse » (tout dépend des goûts) à l’allure marmoréenne (terme employé une bonne trentaine de fois dans les bouquins). Mais mais mais, le sieur est un vampire! Ouh la la! S’ajoute à ce duo improbable des loups-garous, la famille, etc., etc. De prime abord, ce n’est pas franchement ma tasse de thé.
Quelques mois plus tard, après un long arrêt, j’enquille les tomes restants. Ayé, les quatre opus sont avalés. Alors, verdict?
Une bonne surprise : l’écriture.
L’utilisation des temps passés, dont le passé simple, est assez agréable à lire. Je me suis aussi dit que pour les « ados », ce n’était pas plus mal de lire autre chose que des phrases aux présent/passé-composé. Un bon point.
Sinon, que dire : il y a des longueurs, beaucoup de longueurs, mais globalement, ça se laisse lire, sans plus cependant. Le lecteur peut facilement se laisser entraîner dans l’aventure, pour peu qu’il lâche prise et cesse de se dire que c’est un livre pour jeune fille en fleurs… C’est un bon livre d’été, pour la plage, les doigts de pieds en éventail.
Sinon, j’ai tout de même fini par céder et j’ai vu l’épisode 3 de la saga en VOD. Pas le un, ni le deux, je suis une personne logique…
Non mais sérieusement… Heureusement que je n’ai pas commencé par là, ç’eût été du gâchis. Le montage se fait à la serpe, c’est haché et l’ensemble ne tient pas forcément compte du livre. Il y a des ajouts qui sortent d’on ne sait où (les Volturi à Seattle avec les nouveaux-nés? Really?), des coupures, des oublis, des changements…
Cela m’a fait penser au premier épisode d’Harry Potter. Le premier volume est tellement riche qu’il aurait fallu un film de trois heures pour rendre une copie vraiment « fidèle ». Le souci est que Twilight n’est pas aussi complet et fourmillant de détails qu’Harry Potter. Je suis donc déçue.
Es-ce que je vais me faire l’épisode 4 première et deuxième parties? Non. Je n’ai pas été mordue à ce point là. J’aime finir les livres que j’ai commencé, je me suis laissée distraire, mais vraiment, sans plus. J’aime aussi pouvoir m’identifier aux personnages et clairement, ce n’est pas possible dans ce cas-là. Je passe donc la main.
Quant au fait que cette saga soit écrite par une mormone, cela ne dérange pas l’ensemble. Bien entendu, Bella se réserve pour son seul et unique grand Amour, pour le meilleur et le pire, pour l’Eternité, blablabla… Il faut être marié(s) pour « consommer » blablabla… Franchement, on s’en fout et on se doute bien qu’avec une ligne de conduite basée sur ce qui est moralement propre en «pensées, paroles et actions», l’auteur n’allait pas prôner la fornication à tout va hors mariage! Encore une fois, on s’en fout.
Par contre, si vous avez envie de voir du vampire qui chope tout ce qui bouge, pas de soucis, il y a une série pour ça : True Blood.
Personnellement, j’ai assez vite lâché, Sookie m’exaspérait tellement qu’elle m’en gâchait le plaisir! Sinon, on comprend assez vite le principe, donc je me suis lassée. Je sais, c’est dingue.
Prochain compte-rendu : la saga des Spellmann, une famille de détectives privés absolument perchée, mais tellement drôle et… addictive! Voilà une vraie saga dont il n’est pas possible de se lasser! Je vote pour!
Et vous, avez-vous cédé à l’appel de Bobby ou non?
Tags from the story
, , , ,
Écrit par
More from Florence

C’est l’heure du tea-time au Ritz Paris !

Je l’ai longtemps cherché et je pense l’avoir trouvé : le tea-time...
Lire la suite

7 Commentaires

  • Une amie a moi a commencé à lire Twilight quand c'est sortit et m'en a lu quelques extrait. Donc je n'ai pas lu. Par dépit, et me laissant happé par les voix et les images qui parvenaient jusqu'à moi alors que ma soeur regardait le premier film sur son ordi j'ai fini par céder et par regarder. Du coup je suis allée voir le 4 part.1 au ciné parce que je n'aime pas m'arrêter en plein milieu. Ce tome 4 je l'ai trouvé un peu mieux tourner que les autres mais à peine. C'est vraiment un truc pour groupie en chaleur… et je ne me classe pas dans cette catégorie d'ados là. Robert Pattinson est moche. Kristen Stewart fait toujours les mêmes moues (et j'ai vu des bandes annonces de ses autres films, c'est toujours pareil) et puis sur les photos des magasines et quand elle va a des soirées je trouve qu'elle a toujours se petit air de "je suis mieux que toi, je suis une star" qui m'énerve profondément sachant qu'elle n'a même pas fait plus de trois films hors saga et que des dizaines d'actrices d'Hollywood on fait mieux qu'elle en terme de qualité de jeu et de nombre de films et que elles, au moins, ne me donnent pas toujours l'impression de dire "je suis mieux que toi" quand on les voit sur les photos.

  • Ton avis rejoint le mien, même si j'aurais été encore plus critique. Peut-être qu'en tant que grande lectrice de romance et de bit lit, je demeure étonnée qu'on puisse y assimiler Twilight. Comme toi, j'insisterais sur le côté "jeune" du livre, et je crois que le Young Adult m'intéresse de moins en moins…

    L'écriture, je l'ai trouvée bof bof, mais bon, ça se laisse lire ; je n'ai pas non plus de griefs particuliers à cet égard. J'étais dans l'ignorance que les livres jeunesse n'étaient qu'au présent ou au passé composé ? En tout cas, ce n'est pas le cas des livres que je lisais enfant. Pour moi, le plus gros flop de Twilight, c'est son intrigue. Il y a comme un long vide super ennuyeux au milieu, et le pseudo-danger qui débarque aux deux-tiers est plus ou moins convaincant… J'ai du mal à comprendre que le texte ait été publié tel quel. En tant qu'éditrice, j'aurais au moins demandé à l'auteure de remédier à ce souci que je juge objectif (contrairement à l'insipidité/étrangeté de l'amour entre Bella et Edward, qui est un jugement de valeur personnel).

    J'avais beaucoup aimé la saison 1 de True Blood, mais je n'ai pas de patience pour la TV, alors je me suis arrêtée là… Quant à Bobby, finalement je le trouve pas mal, mais je n'ai pas vu la saga en film, non. 😀

    • Bonjour Jeanne.
      Pour ma part, je n'avais pas de littérature "young adult" ou de livres jeunesse à proximité tels qu'on les connaît maintenant. Je n'avais pas tout ce choix à portée de main, donc disons que j'ai été "agréablement" surprise par l'écriture accessible, sans être "niaise" pour les ados. Bien entendu, il y a mieux 😉
      Pour l'intrigue, je suis d'accord avec toi : ZZzzz…
      🙂

  • moi j'ai lu le 1er quand j'etais encore en angleterre, en anglais donc. j'avais accroché car vraiment tres facile a lire en anglais, et l'histoire etait sympa. mais c'etait avant tout le bordel twilight, donc je ne m'attendais a rien, juste une copine a moi l'avais lu.
    quand je suis arrivee a la fin je me suis dit que c'etait vraiment gentillet. puis au 2eme j'ai trouvé que c'etait vraiment trop pour ado. j'ai mis 1 an et demi avant d'entammer le dernier qui ne me disais pas grand chose, mais je l'ai lu pour le plaisir de lire de nouveau en anglais.
    quant aux films je ne les aime pas du tout, ils font vraiment trop midinette! (mon vampire, mon hero, je t'aime, tu es beau, et tout va bien meme dans le pire des mondes … )
    mais disons que ca se lit, ca passe bien en livre d'été au bord du piscine ou pour se changer les idees 😉

  • Moi ce que j'ai hâte de voir, c'est la promo de la deuxième partie du 4e volet ! Avec ce qui s'est passé dans leur petit couple hollywoodien (K. Stewart qui a trompé R. Pattison), ça promet sur le tapis rouge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *