Journée des Petits Plaisirs : c’est reparti !

Gourmands et gourmandes de France et de Navarre, la Journée des Petits Plaisirs revient plus en forme que jamais ! Le vendredi 2 octobre prochain, et pour la 8ème année consécutive, l’Union Nationale des Petits Plaisirs se remobilise pour enchanter le palais des becs sucrés.

Google
Ouh les jolis bonbons !

Ce n’est pas la première fois que je vous en parle, et ce n’est pas tout à fait innocent, puisque je suis moi-même une grande amatrice de petits plaisirs sucrés. Une gourmande devant l’Eternel. Et cette année, la Journée des Petits Plaisirs prend une nouvelle dimension en se transformant en chasse aux trésors.

Des triporteurs cachés… mais pas trop non plus !
Comment débusquer les 22 triporteurs planqués dans 6 villes de France (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes et Paris évidemment) ? La règle du jeu est très simple. Des énigmes sont disséminées sur Facebook et Twitter et il suffit de les résoudre ! Je vous rassure, c’est ultra-facile. D’ailleurs, je ne résiste pas à l’envie de vous dire que certains triporteurs vous attendront Place de la Bastille, sur le Parvis de la Gare Montparnasse ou au Mucem à Marseille par exemple. Pour les horaires et les autres lieux cachés, vous savez où vous rendre.
Cerise sur le cupcake, 6 tickets gagnants d’une valeur de 200€ sont cachés dans l’un des sachets de bonbons. De là à courir tous les points de ralliements pour choper le sachet magique…

On dit oui à la Journée des Petits Plaisirs !

Je continue à trouver l’idée excellente.
Les esprits chagrins diront que cette journée promeut le sucre, l’obésité, etc. Mais moi je préfère voir cette opération sous un angle positif. Clairement, c’est une journée agréable pour faire plaisir et se faire plaisir et ça, j’achète ! J’ai bien aimé tomber sur un triporteur à la Madeleine l’année dernière et récupérer mon super sachet (bien rempli d’ailleurs) de douceurs. Alors je vous souhaite d’en faire autant cette année ! Les bonbons, avec modération, rendent aussi la vie plus belle !

Écrit par
More from Florence

Massacre à la tronçonneuse, un mythe qui s’est un peu enraillé…

La semaine dernière, j’ai eu la chance d’assister à la projection exceptionnelle...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *