Christine Berrou… made in France depuis 1982 !

Christine qui ? Christine Berrou ! Retenez bien ce nom, ce visage poupin et bien évidemment sa voix perchée dans les nuages, car cette humoriste creuse doucement, mais sûrement son nid dans l’univers comique français.

CHRISTINE BERROU

Chroniqueuse sur Europe 1 avec Nikos Aliagas, Christine Berrou est avant tout une petite crème à l’humour acéré sous des dehors mignons trognons rose bonbon. Et c’est une vraie surprise. Je ne la connaissais que de nom, ou plutôt de voix, après que l’une de ses chroniques ait été relayée sur Twitter. D’emblée, je me suis dit : « Cette voix, ce n’est pas possible… ». Et en fait si, c’est possible et c’est même parfaitement gérable pendant une bonne heure de spectacle.

Christine Berrou, une humoriste qui en a sous la robe !

Actuellement planquée dans une toute petite salle du Théâtre du Gymnase, Christine Berrou propose donc, pendant une heure, ses vannes sur sa voix d’un enfant de 8 ans, sa famille, sa vie d’adulte… en faisant très activement participer le public. Et quand celui-ci est aussi froid qu’un frigo, elle sort ses rames de 12 mètres et gère comme un chef.

Je suis allée la voir vendredi soir avec ma jumelle de soirée Louisa et Julien (très important pour la suite). D’emblée, dans la file d’attente, un « môsieur » en solo râle et joue son pénible. Qui est-il ? Un producteur ? Un critique ? Et ça ne loupe pas, puisque installé au deuxième rang, Christine Berrou l’invite dans son monde et ça fait plouf. « Môsieur », soit-disant juriste (je reste sur mon « critique » de théâtre) ne joue clairement pas le jeu, tout comme deux autres personnes dont les réflexions sont censées faire partie du spectacle.

Rame, rameur, ramé… Christine Berrou ne se démonte pas. Respect. Le spectacle flotte un peu, on sent la pro qui cherche le moyen de réchauffer tout ça et soudain, le déclic, la salle rit ENFIN ! Merci qui ? Merci Fred & Jamy de C’est pas Sorcier ! La salle se relâche et profite enfin. Ouf.

Christine-BERROU

L’humoriste est fraîche, jamais vulgaire et accessible.

Elle rebondit sur les réactions de son public – quand celui joue le jeu – et les intègre dans son texte. Un Julien sur lequel je ne m’étendrai pas (pas le pote de Louisa présent ce soir-là) a dû se choper une otite avec des oreilles sifflantes de folie, c’était vraiment drôle.

Billetreduc indique que ce spectacle est à déconseiller aux moins de 12 ans. Alors bon, étonnement, car il ne faut pas exagérer non plus. Un show de stand-up comme celui de Chinois Marrant est vraiment à déconseiller aux enfants (testé…). Donc il faut raison garder ! Aucune vulgarité ici, je vous l’assure.

L’heure de show a filé comme une météorite, je n’ai regardé ma montre qu’une seule fois, ce qui est un vrai bon signe. Avec, entre autres, un koala qui se balade sur scène, un point « véganisme » et une certaine culotte, je valide totalement l’humour de celle qui a intégré le Jamel Comedy Club – gage de qualité façon Label Rouge – en 2013. Son look de fille sage et son air de ne pas y toucher l’aident à faire mouche sans choquer et ça, c’est fort.

En résumé : faites-vous plaisir en prenant vos places dès à présent ! Jusqu’au 28 mai dans le studio Marie Bell du Théâtre du Gymnase. Placement par ordre d’arrivée.

Un grand merci à Xavier pour l’invitation et sa précieuse aide pour les places. ^_^ 

Écrit par
More from Florence

Etre ou ne pas être une beauty addict, telle est la question!

Je ne sais pas ce qui me prend en ce moment, mais...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *