Noël et le Bon Esprit

Que vous soyez plutôt #team24ausoir ou #team25aumatin, normalement, vous avez vos cadeaux de Noël dans les mains. Oui mais voilà, le Père Noël et ses lutins (oui oui, on y croit toujours) se sont lamentablement plantés et l’envie de revendre vos présents vous démange. C’est là que je dégaine « Cestbonesprit.fr« , le site des petites annonces avec du don dedans.

Ne nous voilons pas la face, la revente des cadeaux de Noël dès leur réception est un sport national et fait d’ailleurs l’objet de marronniers TV avec le bon vieux reportage de Bob qui revend le dernier Goncourt ou le DVD qu’il a reçu en triple. En général, deux sites sont au taquet sur le sujet : Amazon & Le Bon Coin.

Alors moi, je vous propose d’allier « l’agréable » (soit de faire de la thune gratuitement sur le dos de la personne qui vous a offert quelque chose) à l’utile avec ce site que j’ai découvert tout récemment à l’occasion d’une newsletter d’une agence de com’. Comme quoi, quand le travail est bien fait, ça donne de bonnes idées.

Comment ça marche ?
C’est tout simple : le site propose de « transformer les objets d’occasions » en don d’argent pour soutenir une cause de son choix. En gros, cestbonesprit surfe sur la vague de l’économie collaborative. Grâce à l’intégralité ou une partie de la vente, le vendeur rend ainsi son action solidaire.

Un petit schéma pour tout comprendre

L’idée fonctionne à la base pour les objets « d’occasion », notamment au moment d’un déménagement pour se « délester » de ce qui embarrasse ou tout simplement à l’occasion d’un vide-greniers, mais je trouve que ce concept est également parfait – et trouve même encore plus de sens – à l’occasion de Noël avec des produits neufs.

D’ailleurs, avec Emmaüs, Les Enfants du Mékong, Handicap International ou même les Pompiers sans Frontières, etc., il y aura bien une association qui vous conviendra.

Bon et sinon, parlons peu, mais parlons bien : #team24ausoir ou #team25aumatin pour les cadeaux ? ^_^ (Moi c’est 25 au matin sinon rien !).
Écrit par
More from Florence

Une jonquille, deux jonquilles, trois jonquilles pour Curie

Allez, encore un énième billet sur la maladie, les associations, le cancer,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *