Archive du dimanche – C’est le pied! Ou pas…

Chers lectrices zé lecteurs, les beaux jours ayant d’ores et déjà commencé leur raid sur la France, je décide en ce dimanche matin d’être écolo dans l’âme en recyclant (poubelle jaune ou poubelle verte?) un article datant de juillet dernier, mais ô combien d’actualité! Ce n’est pas de la flemme, c’est de l’énergie verte.
Et oui, suite à un tweet sur la future sponsorisation de mes petons par Urgo ou Compeed, j’ai pu constater que la problématique des pieds fragiles ne concerne pas que les princesses aux petits pois dans mon genre.
Vous trouverez donc ici le billet « SOS Urgo bonjour!« .
Si celui-ci éveille en vous des rires, des larmes de douleurs à l’évocation de mes péripéties ou toute autre sentiment, n’hésitez pas et partagez-les! Bonne lecture!
 
Tags from the story
Écrit par
More from Florence

Coup de foudre pour Une merveilleuse histoire du Temps

Voilà bien longtemps que je n’avais pas eu un aussi joli coup...
Lire la suite

4 Commentaires

  • Vive les Compeed, les seuls pansements qui parviennent à stopper la douleur et à protéger mes petons 🙂 (jamais testé les Urgo, mais les Mercurochrome sont super nuls)

  • Je suis d'accord! Mes dernières "urgo" se sont décollées… Non seulement tu as un pansement, ms en plus il roule sur lui-même… La classe!
    Dommage que ça coûte si cher…

  • Je vois que je ne suis pas la seule à souffrir, dés que j'achète une nouvelle paire de "souliers" (peu importe le style la marque) je morfle, je souffre … je finis par traîner la vieille paire d'il y a deux ou trois ans, usée mais confortable. Et tant pis pour le style !
    😉

  • Mais c'est exactement ça. Je craque pour une belle paire, elle me va dans la boutique et pof!, c'est le drame. L'industrie des pansements a encore de beaux jours devant elle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.