4 octobre 2013 : c’est la Journée des Petits Plaisirs !

Bonbons, gâteaux, chocolat… Je ne suis pas gourmande, je SUIS la gourmandise. Rien de moins.
Les bonbons ? Je les aime colorés, qui piquent un peu, beaucoup. Je les aime « chimiques » (mais pas trop) et naturels. Les bonbons, les friandises, c’est la vie.
Ces derniers temps, j’ai mis la pédale douce sur les réseaux « sociaux », mais je n’ai pas pu échapper à une info capitale, essentielle, indispensable : l’Union Nationale des Petits Plaisirs (bon allez, la Chambre Syndicale de la Confiserie) organise le 4 octobre prochain la 6ème « Journée des Petits Plaisirs » ! Le mot d’ordre général : « Non au ronron, Oui aux bonbons ! » Bon bah là, tout est dit.
Le slogan qui tue 😉
Le mot du président Emile Bonbek 🙂 :
« Nous ne reculerons devant rien pour que les Français retrouvent, ensemble, le sourire et le droit de se faire plaisir.« 
Des bonbons par ci, des bonbons par là… Mais où concrètement ?

A Paris, Lille, Nantes,
Bordeaux et Marseille, des triporteurs chargés de petits plaisirs prendront la ville d’assaut. Bonbons, chewing-gums et confiseries
seront proposés à toute personne qui s’engagera
officiellement à offrir un peu de douceur à l’un de ses proches. 
Comment participer ? C’est simple : il faut prendre un « engagement Petits Plaisirs » envers l’un de ses proches. Par exemple : « Je m’engage à apporter le petit déjeuner au lit à mon mari/ma femme tous les jours », « Je m’engage à offrir une Tagada à mes collègues tous les vendredis » ou, en ce qui me concerne « Je m’engage à acheter des carambars chaque mois pour ma môman » 😉
Ensuite, chaque triporteur, armé d’un Ipad (modernitude quand tu nous tiens), enverra alors l’engagement à l’intéressé(e), et vous pourrez repartir avec votre sachet de douceurs sucrées.

Le but ? « Réunir des personnes engagées au cœur tendre comme une guimauve, des philosophes aux réflexions savoureuses, des acteurs de terrain aux idées craquantes, et des centaines de personnes décidées à s’engager pour la même cause : multiplier les actions quotidiennes pour revendiquer le droit aux Petits Plaisirs.«  

Je trouve l’idée excellente.
En ces temps plus que moroses, toute idée visant à mettre un peu de baume au coeur de chacun est à relayer ! Si, en plus, on peut se faire plaisir tout en faisant… plaisir, que demande le peuple ?! 
Pour avoir toutes les infos, notamment sur les lieux de passage des triporteurs dans chaque ville, rendez-vous sur la page Facebook de l’UNPP et sur le fil Twitter.
Et vous alors, quels sont vos friandises préférées ?
J’avoue, pour ma part, que les Dragibus, les Haribo en général (crocodiles et frites qu’on ne trouve plus en tête) sont mes bonbons favoris. Je pourrai presque me noyer dedans !
Alors, prêt(e)s pour dire non au ronron et oui aux bonbons (dans la limite du raisonnable bien entendu) ?
Écrit par
More from Florence

Une Saint-Valentin solidaire avec la Croix-Rouge… et les blogueuses !

Ne mentez pas, si vous êtes en couple ou célibataire, bref, si...
Lire la suite

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.